L'évolution des buy-in : Partie 5

  • SNG
  • SNG
  • $22 - $27
  • ShortHanded
(2 Voix) 6078

INSCRIVEZ-VOUS POUR VOIR TOUTE LA VIDEO

Inscription gratuite

S'inscrire
 

Description

Pas de description disponible pour cette vidéo.

Mots-clés

PokerStars Revue de session Série

Commentaires (5)

plus récent en premier
  • florian44

    #1

    Nice vidéo... j'aurais juste deux trois remarque sur certaines mains...

    a 10min : j'aime pas trop ton slowplay avec AKo même si tu as surement la meilleur main, le Cbet est quand même indispensable ici, au moins pour les fois ou tu ne toucheras pas le board.

    a 16min : ton overbet au flop avec K7o, sur le flop 357, je pense qu'ici une mise plus "raisonnable" suffit la plupart du temps pour faire folder les villains si tu joue ta top paire, le probleme ici c'est que dans un pot non relancé tu n'es pas sur d'avoir la meilleure main, et tu investie 1/3 de stack, et tu ne pourras pas payer une sur-relance...

    a 25min : le push 72o... =D je suis d'accord sur le push anytwo dans cette situation le seul truc qui me gène c'est que tu as seulement le deuxieme stack de la table et quand cas de call tu risques toi apres de te retrouver en mauvaise situation, mais bon comme 1er push a la bulle pourquoi pas... ^^
    Je dirais que pusher 60-70% des mains ici serait quand meme mieux...

    Vivement la suite et l'attaque des middles limites... ;)
  • pseudo50

    #2

    gg belle vidéo
    vivement la prochaine vidéo
  • Maxippouce

    #3

    le AK, on peut varier son jeu, et de temps en temps ça permettra à villain de check behind en pensant que j'ai une main que je slowplay, mais généralement je mise effectivement.

    l'overbet est un rien surjoué, toujours tiraillé entre protection maximum (pour éviter que deux overcards ne call et en plus si on me relance je sais que je suis battu, mais 2/3 du pot suffirait.

    le push 72o était plus là pour illustrer le cas extreme du push anytwo, fold equity énorme et equity de la main qui est la plupart du temps à 20% (en moyenne)
    (d'ailleurs j'ai un 7x sur une autre main dans un cas pareil et je ne la push même pas ;o)

    mais je suis assez d'accord avec tes 3 remarques.

    la vidéo n'est pas à proprement parlé dans la continiuté de montée de buy in, j'en ferai une en FR 20$ également ;o)
  • Mafate

    #4

    Merci Maxippouce, très bonne vidéo ! :)
  • vicenzo35

    #5

    Pour le AK à la 10 eme minute, le board est relativement sec , j'aurai pris le check aussi pour créer du bluff induce hors de position contre notre calling station, dès le flop. Cela permet de varier son jeu.

    Concernant l'overbet, une mise à 350-400 aurait eu le même effet aussi, je pense ;).

    Sinon le resteal avec 93s, avec villain qui a une cote de 2.5 contre 1 pour toi pour caller, c'est aventureux on va dire lol

    Pour le push avec J9 c un poil loose, c'est très borderline mais il se défend tout à fait.

    A la 39ème minute, suite au minraise de l'adversaire, il a trop souvent un K ou un As dans son range et je pense que le bluff sur ce spot, n'est pas un move profitable sur le long terme.

    A la 41eme minute, sur son donk bet push( montrant beaucoup de faiblesse), on pourrait envisager un call avec notre tirage couleur backdoor, notre overcard et notre tirage quinte bilatéral. Mais il serait assez loose, j'en conviens ;)

    Nice vidéo, hâte de voir la prochaine.