Vos questions, mes réponses 1

  • NL BSS
  • NL BSS
  • $400 -
  • ShortHanded
(5 Voix) 2467

INSCRIVEZ-VOUS POUR VOIR TOUTE LA VIDEO

Inscription gratuite

S'inscrire
 

Description

Première série de réponses aux questions des membres, cette fois-ci sur le jeu deepstack.

Mots-clés

deepstack no limit Série

Commentaires (11)

plus récent en premier
  • Vinny80

    #1

    Ce vidéo est mon préféré depuis mon arrivée sur PS (surtout au niveau du contenu)

    J'ai moi-même appliqué mes propres leçons à la lettre et j'ai ainsi plugger une grosse leak de mon jeu. J'ai joué bcoup de tables deep depuis une semaine en prévision du second vidéo de review de hands et mes résultats ont été bien au delà de mes attentes. Soyez attentif au contenu et que vous y croyez ou pas, je vous encourage à le tester par vous-même... le fait de 3better constemment en position fait perdre la tête à vos adversaires et vous permet de passer à la caisse...

    exemples à venir la semaine prochaine!
  • RnoD

    #2

    Nice vid :) !
    D'ailleurs, cette vidéo est d'une importance... très importante ;) !

    Truc que j'ai pas saisi, car j'y vois une sorte de contradiction :
    Vers 25:00 : tu indiques qu'on cbet toujours notre range polarisée : si je saisis bien le "range polarisée", on cbet nos mains très fortes faites ou nos AIR.
    Ensuite (3ème point du slide), tu indiques qu'on devrait check behind ce qu'on folderait suite à un check/raise.
    Jusque là, ok pour chaque point pris individuellement.

    Mais alors... quand on cbet la partie AIR de notre range (donc on ne le check/behind pas), tu préconises donc de ne pas fold et donc call le check/raise (car si c'est pour fold suite à check/raise, autant check/behind) ? Quand lâche-t-on la main (cf. le slide suivant : apprendre à fold, car les bons joueurs 200BB deep ne vont pas bluff sur 3 street) ?
    Peut-on encore tenter (toujours avec AIR), suite au c/r de Villain flop, un float sous forme de 3bet (ou bet si Villain check turn après son c/r flop) ?
    Ou on ne continue que lorsqu'on avait déjà prévu un "plan B" sur le flop (du genre un backdoor ou autre) et on fold à chaque turn si le plan B ne rentre pas ?

    hum... j'espère être suffisant clair et que ma question n'est pas trop n00b :S
  • Vinny80

    #3

    Je comprends ta question. Pour apporter une précision, quand je dis on ne cbet pas une main avec laquelle on ne veut pas coller un c/r, je parle de la partie "value" de notre range et non de la partie bluff.

    Lorsque vous avez une main de type air, il n'y a aucun mal à cbet et folder face à un raise.

    Je ne préconise pas trop le float face a un c/r de notre cb parce que puisqu'on est deep, souvent notre adversaire a un range plus solide qu'à l'habitude. Par contre, avec un read solide, il n'y a aucun mal à intégrer ce jeu plus avancé (float de son c/r avec air) si on est contre le bon type de villain (trop aggro, capable de nous chra oop deep avec rien ou peu)

    J'espère que ma réponse est claire aussi et il n'y a pas de question n00b!!!
  • alterboy

    #4

    La vidéo fut instructive, il faudra tester avec la pratique. Le point clef reste la position. A certaines tables quand même, la question du 4 bet call se pose je trouve. Beaucoup de joueurs sont mal à l'aise avec le 4 bet et ne le font pas assez gros, tant et si bien qu'il est tentant de suivre pour toucher avec la position.

    En tout cas de bonnes astuces, qui permettent également d'améliorer son jeu dans les pots 3 bet avec 100 BB.
  • RnoD

    #5

    oki Vinny... ton complément finit de bien éclairer ce que je pensais :)
    Pour le check/behind, j'avais bien saisi que c'était avec la partie value "moyenne" (car on la folderait vs un check/raise) qui a un peu de showdown value.

    Et pour le bluff/float (suite à un check/raise de Villain sur la partie AIR de notre range), en étant deep, c'est donc plutôt à éviter (car effet levier "inversé" finalement). Hormis peut-être pour deception un coup de temps en temps... ou la deception, on garde ça pour stack à 100BB, en jouant sur le fait que Villain ne verra pas notre adaptation vu qu'on est deep ?
  • Vinny80

    #6

    @4 : Le probleme avec le 4bet call (avec une main autre que AA ou KK pour la deception), c'est qu'on va se trouver dans de sales spots postflop avec un SPR qui va rendre la main difficile à manipuler. C'est sur que lorsqu'on execute ce jeu et qu'on touche trips ou mieux, on se sent comme le plus grand champion de l'histoire du poker. Le probleme, c'est quand le flop vient AQ8 et qu'on a A5s...

    @5 : En effet, c'est ce que je pense. Si tu ne joues que sporadiquement deep contre tes adversaires (donc pas de tables avec 200BB de buyin), je ne crois pas que 90% des joueurs vont s'adapter au jeu deep, alors oui, garde ces jeux pour 100BB.
  • Falber

    #7

    @1 : on peut connaitre le leak que tu as effacé? ^^
    J'ai posté une main deep où un avis sur les range m'intéresserait bcp. http://fr.pokerstrategy.com/forum/thread.php?threadid=58872
  • Vinny80

    #8

    @7 cold call pre trop en position avec des mains comme JTs et A5s. Je perdais de la value en cb que je ne pouvais faire et je ne batissait pas assez le pot pour les fois ou je hit ma main
  • jowy88

    #9

    Superbe vidéo Vincent. C'ets génial de répondre à nos attentes ;)

    Etant donné qu'il m'arrive de jouer des session de 4heures et plus je suis souvent deep aux tables.

    Je vais tenter d'appliquer les concepts que tu as évoqué.

    Mon principal leak était de devenir une calling station en surestiment mes implied odds.

    Vivement la suite
  • 31jarod31

    #10

    g00d j0b !
  • pignon17

    #11

    excellent, je profite de retrouver mon statut platine... je vais vite voir la suite