Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Sit and Goes

Comment jouer les mains spéculatives

8players
Video : Cliquez ici
spekulativ

Introduction

Dans cet article
  • Quand jouer les mains spéculatives
  • Comment les jouer

Par mains spéculatives, on entend les mains comme les connecteurs assortis (87s par exemple) ou les petites paires. Leur force réside exclusivement dans le fait qu'elles vont nous permettre de gagner un gros pot si nous touchons un bon flop.

C'est pourquoi on ne joue ces mains qu'en début de SNG, lorsque les profondeurs de tapis sont telles que les gains potentiels sont énormes. Lorsque les conditions s'y prêtent, on peut parfois jouer les mains spéculatives dans les phases intermédiaires.

Concrètement, les mains spéculatives sont :

  • Les connecteurs assortis

    Ce sont deux cartes consécutives et de même couleur.

     

  • Les connecteurs non-assortis

    Deux cartes consécutives de couleurs différentes.

     

  • One Gap Connectors - Connecteurs à un trou

    Ce sont les mains de départ composées de deux cartes dont les rangs sont séparés par une carte.

     

  • As assortis

    C'est une main de départ contenant un As et une deuxième carte de même couleur.

     

  • Petites pocket paires

    Ce sont de petites paires qui appartiennent à la main de départ.

Quand jouer une main spéculative ?

Pour pouvoir jouer des mains spéculatives, différentes conditions doivent être remplies :

  • Prix peu élevé

    Au moment de s'engager dans un coup, il convient de s'assurer que le prix à payer ne constitue pas une partie trop importante de votre tapis.

  • Image de la table

    La table ne doit pas avoir été jusque là trop agressive, avec de nombreuses relances préflop. Il faut éviter de devoir se coucher après une relance d'un joueur qui reste à parler après vous.

  • Nombre d'adversaires

    Plus il y a eu de limpers avant vous, plus il y a de chance d'avoir quelqu'un disposé à payer si vous touchez le flop.

  • Avancée du tournoi

    Les mains spéculatives doivent surtout être jouées en début de SNG. Tout d'abord parce que le prix pour rentrer dans un coup est bas, et également parce que les adversaires sont plus susceptibles de simplement payer pour voir le flop, sans relancer.

  • Actions précédentes

    En principe, il ne doit y avoir eu aucune relance avant votre tour de jeu.

  • Qualité du jeu post-flop

    Il faut posséder de solides connaissances sur le jeu post-flop, pour être en mesure de gagner un maximum de jetons quand vous touchez votre flop. Il faut également savoir comment jouer les mains à tirage, qui se présenteront fréquemment en jouant des mains spéculatives.

Comment jouer les connecteurs assortis ?


Avec des connecteurs assortis, il y a, en principe, deux façons de toucher son flop : obtenir une suite ou une couleur. Dans l'optique d'une suite, tous les connecteurs n'ont pas le même potentiel : JT, T9, 98, 87, 76, 65, 54 offrent un maximum d'outs alors que les possibilités avec AK, KQ, QJ, A2, 23, 34 sont plus limitées.

Dans les premiers niveaux d'un SNG et lorsque les conditions énoncées ci-dessus pour jouer une main spéculative sont remplies, il est très intéressant de jouer les connecteurs assortis en fin de parole (cut-off, bouton, blinds). Evitez de les jouer en poisiton plus avancée. Et si vous décidez de le faire, privilégier une table passive.

Il faudra ensuite procéder en fonction du flop et de vos qualités de jeu post-flop : si vous touchez la couleur ou la suite directement, il faudra extraire le maximum de la main, en évitant de chasser tous les adversaires. S'il y a plus de deux adversaires dans le coup, il faudra éventuellement se protéger contre un tirage pour une couleur supérieure.

Si vous touchez un tirage, il convient de jouer comme indiqué dans l'article Cotes et Outs - Comment jouer les tirages ? Si vous touchez une paire, même dans le cas d'une top paire, il ne faut surtout pas engager tous ses jetons. Dans la plupart des cas, le kicker n'est pas très bon. Exception faite de AK et, dans une moindre mesure, KQ, où la qualité de la main, en plus des potentiels de suites et de couleurs, offre la possibilité de jouer dans le cas d'une top paire.

La probabilité d'avoir un connecteur assorti dans sa main de départ (on parle ici des connecteurs offrant le maximum de possibilités) est de 2,1 %.

Probabilités au flop avec des connecteurs assortis :

  • Une couleur : 0,84%
  • Un tirage couleur : 10,9%
  • Une suite : 1,3% (pour les connecteurs avec les probabilités maximales)
  • Un tirage quinte bilateral : 9,6% (pour les connecteurs avec les probabilités maximales)
  • Double paire : 2%

Comment jouer des connecteurs non assortis ?

La principale différence des connecteurs non assortis par rapport aux connecteurs assortis, c'est qu'il n'y a qu'un moyen de toucher le flop : la suite. A partir de là, il faut donc jouer plus rarement les connecteurs non assortis que les connecteurs assortis. La différence fondamentale est que les connecteurs non assortis se jouent strictement en toute fin de parole et uniquement s'il n'y a eu aucune relance précédemment.

Pour les connecteurs non assortis, il convient également de distinguer ceux qui ont un maximum d'outs pour une suite (JT, T9, 98, 87, 76, 65, 54, 43) des autres (AK, KQ, QJ, A2, 32).

Comme pour les connecteurs assortis, il faut éviter d'engager tous ses jetons avec une top paire et un faible kicker

La probabilité d'avoir un connecteur non assorti dans sa main de départ (avec un maximum d'outs) est de 6,3%. Les probabilités de toucher une suite et un tirage quinte bilatéral sont identiques à celles des connecteurs assortis.

Comment jouer les connecteurs à un trou ?

Par connecteurs à un trou, on entend deux cartes de départ entre lesquelles il manque une carte, par exemple J9. Ces mains ne doivent être jouées qu'occasionnellement, dans les premiers niveaux de SNG, en étant au small blind. Ici aussi, les connecteurs à un trou assortis sont supérieurs à ceux non assortis de par leur potentiel de couleur. La façon de jouer après le flop est identique à celle des connecteurs assortis et non assortis.

Comment jouer les As assortis ?

Les As assortis se jouent en grande partie pour leur potentiel de couleur max. En principe les As assortis ne se jouent que s'il n'y a pas eu de relance précédemment. Selon l'image de la table, il est possible de jouer quelques fois les As assortis depuis le début de parole, mais il est préférable de les jouer principalement à partir du milieu de parole.

Si le flop est complètement manqué, il faut abandonner la main sans hésiter. En cas de double paire, les choses sont différentes. Dans la plupart des cas, vous détenez la meilleure main. Il convient donc de jouer le coup agressivement, sans toutefois chasser tous les adversaires par une mise trop conséquente (plus grosse que le pot).

Avec la top paire, il conviendra de jouer prudemment : plus le kicker est faible, plus vite il faudra savoir abandonner la main. En principe, un kicker inférieur au Valet est un mauvais kicker.

Les probabilités d'avoir un As assorti sont d'environ 3,5%. Les probabilités d'avoir une couleur, un tirage couleur et une double paire sont identiques à celles des connecteurs assortis. Les probabilités de toucher une top paire au flop sont d'environ 17%.

Comment jouer les petites pocket paires ?

La valeur des petites pocket paires réside quasi exclusivement dans leur potentiel de donner un set. Par petites pocket paires, on entend 22, 33, 44, 55, 66.

Dans les premiers niveaux, il est intéressant de chercher à voir le flop le moins cher possible avec une telle main. Il ne doit y avoir eu aucune relance auparavant. Plus il y a de relance préflop à la table, moins il conviendra de jouer des petites pocket paires en début de parole. Après une relance, il est possible de rentrer dans le coup à condition que vous-même et votre adversaire ayez encore un tapis 20 fois supérieur au montant de la relance que vous devez payer.

Après quelques niveaux de jeu, il conviendra de jouer les petites pocket paires plus prudemment car il arrivera plus souvent que les petits tapis se mettent all-in, et les tapis plus gros auront également tendance à jouer de manière plus agressive. C'est pourquoi les petites pocket paires doivent être jouées uniquement à partir du milieu de parole et seulement s'il n'y a pas eu de relance. De plus, il ne faut pas engager plus de 5% de son tapis pour voir le flop.

Après le flop, la façon de jouer les petites paires est simple : si vous ratez le set, n'investissez plus un seul jeton dans le coup et couchez-vous à la moindre mise.

La probabilité d'avoir une petite pocket paire comme main de départ est de 2,2%. Au flop, vous touchez un brelan ou mieux dans 12,7 % des cas.

Exemples pratiques

TIRAGE COULEUR SUR LE FLOP

TAPIS :
UTG (t1240)
Hero (t1500)
MP1 (t1480)
MP2 (t1490)
MP3 (t1380)
CO (t1450)
Button (t1460)
SB (t2020)
BB (t1480)

Preflop: Hero is in UTG+1 with T J
UTG folds, Hero calls t20, MP1 folds, MP2 folds, MP3 folds, CO folds, Button calls t20, SB calls t10, BB checks

Flop: (t80) 5 4 5 (4 players)
SB checks, BB checks, Hero checks, Button checks

Turn: (t80) J (4 players)
SB checks, BB checks, Hero bets t60, Button folds, SB folds, BB folds

Commentaires :

Puisque la table est très timorée, et que peu de relances ont été effectuées jusqu'à présent, vous pouvez entrer en jeu avec cette main en début de parole. Sur le flop vous touchez un tirage couleur. Après que deux joueurs ont checké avant vous, il n'y a aucune raison de miser. Sur le turn, vous touchez une paire de Valets, qui, en combinaison avec le tirage couleur mérite une mise.
MIDDLE PAIR SUR LE FLOP

Tapis :
UTG: t1345
UTG+1: t1790
MP1: t1915
MP2: t1670
CO: t2740
Button: t1150
Hero: t1380
BB: t1510

Preflop: (8 players) Hero is SB with 9 T
2 folds, MP1 calls t50, 2 folds, Button calls t50, Hero calls t25, BB checks.

Flop: T 2 J (t200, 4 players)
Hero checks, BB checks, MP1 bets t150, Button calls t150, Hero folds, BB folds.

Commentaires :
Sur le flop, vous touchez une paire de Dix, soit middle paire. Après la mise de MP1 et le call du bouton, vous pouvez vous séparer de la main la conscience tranquille, car elle est trop souvent battue maintenant.

TOP PAIRE AVEC QUINTE SUR LA RIVER

Tapis :
UTG: t3490
UTG+1: t820
CO: t4628
Button: t4346
Hero: t5066
BB: t1650

Preflop: (6 players) Hero is SB with 9 8
2 folds, CO calls t100, Button folds, Hero calls t50, BB checks.

Flop: 8 4 5 (t300, 3 players)
Hero bets t200, BB calls t200, CO folds.

Turn: 7 (t700, 2 players)
Hero bets t400, BB calls t400.

River: 6 (t1500, 2 players)
Hero bets t950, BB calls t950.

Results:
Final pot: t3400
Hero shows 9 8
BB doesn't show 5 J

Commentaires :
Avec un tapis confortable, vous pouvez parfois vous contenter de suivre au small blind. Ici, vous touchez top paire de huit, et la jouez sans attendre, car vous souhaitez ne pas voir le turn.

GUTSHOT SUR LE FLOP

Tapis :
UTG: t1580
UTG+1: t2750
MP1: t1990
CO: t2100
Hero: t1470
SB: t1480
BB: t2130

Preflop: (7 players) Hero is Button with J K
3 folds, CO calls t20, Hero calls t20, SB calls t10, BB checks.

Flop: 5 9 Q (t80, 4 players)
SB bets t20, BB folds, CO calls t20, Hero calls t20.

Turn: J (t140, 3 players)
SB bets t20, CO calls t20, Hero calls t20.

River: K (t200, 3 players)
SB bets t20, CO folds, Hero calls t20.

Results:
Final pot: t240
SB showed Q 3

Commentaires :
Sur le flop, vous avez juste 4 outs pour une quinte, dont le T qui n'est pas un out intact. D'autres outs, comme le K, ne sont pas non plus tout à fait entiers.

On peut suivre la mise de 20 jetons, mais on pourrait tout aussi bien se coucher.

Sur le turn, vous touchez middle paire. Celle-ci rend en revanche une quinte possible, ce qui fait perdre de la valeur supplémentaire à votre tirage. Puisque le pot ne contient que 180 jetons, vous pouvez, bien entendu, suivre la mise de 20 jetons. 

Sur la river, vous touchez double paire, mais la couleur s'est réalisée et un T suffit pour faire une quinte. Il ne sert à rien de relancer, car presque aucune main inférieure ne vous suivra et il y a trop de mains qui vous battent désormais. Vous vous contentez donc de suivre.
DOUBLE PAIRE SUR LE FLOP

Tapis :
UTG: t1530
UTG+1: t1500
MP1: t1590
MP2: t1500
MP3: t1490
CO: t1560
Button: t1350
Hero: t1480
BB: t1500

Preflop: (9 players) Hero is SB with T 8
UTG calls t20, UTG+1 folds, MP1 calls t20, 3 folds, Button calls t20, Hero calls t10, BB checks.

Flop: K T 8 (t100, 5 players)
Hero checks, BB bets t40, UTG calls t40, MP1 folds, Button calls t40, Hero raises to t240, BB folds, UTG calls t200, Button calls t200.

Turn: J (t860, 3 players)
Hero bets t320, UTG calls t320, Button folds.

River: 9 (t1500, 2 players)
Hero checks, UTG checks.

Results:
Final pot: t1500
Hero showed T 8
UTG showed K 9

Commentaires :
T8o est une main que je ne joue qu'occasionnellement, même au small blind. Sur le flop, vous touchez double paire contre 4 adversaires et avez donc de bonnes chances d'avoir la meilleure main. 

Vous optez pour un check/raise. Un check, suivi d'une relance après que l'adversaire a relancé.

Sur le turn apparait un J qui augmente les dangers de quinte. Miser 320 serait bien trop peu dans un pot de 860. 

Il aurait été plus judicieux de miser au 2/3 du pot, soit environ 600, avec pour objectif de se mettre all-in sur la river en cas de carte inoffensive. Le 9 réalise trop de tirages quinte, vous checkez donc.

TIRAGE COULEUR SUR LE FLOP

Tapis :
UTG: t1610
UTG+1: t4500
MP1: t1570
CO: t1450
Button: t1410
SB: t1460
Hero: t1500

Preflop: (7 players) Hero is BB with 9 A
UTG calls t20, 3 folds, Button raises to t40, SB folds, Hero calls t20, UTG calls t20.

Flop: J J Q (t130, 3 players)
Hero checks, UTG checks, Button bets t20, Hero calls t20, UTG calls t20.

Turn: 3 (t190, 3 players)
Hero bets t100, 2 folds.

Commentaires :
Vous pouvez tranquillement suivre les 20 jetons sur le flop, en raison de la cote du pot. Sur le turn, vous touchez votre couleur, mais une Dame ou un Valet sur la river anéantiraient votre main. Vous misez à la moitié du pot, pour ne pas effrayer votre adversaire, tout en protégeant votre main et en prenant de la value.

En résumé

Pour jouer les mains spéculatives il faut :

  • Ne les jouer qu'en début de tournoi
  • Essayer de voir le flop le moins cher possible
  • Qu'il n'y ait pas eu de relances avant vous
  • Ne pas jouer pour toucher une paire.
  • Jouer pour toucher une quinte, une couleur, un tirage ou un brelan.
  • Ne jouez les petites pocket paires qu'en fin de parole
Si vous touchez une bonne main faite sur le flop, ce qui arrive rarement, vous jouez la main agressivement. Vous allez toutefois plus souvent toucher un tirage, que vous apprendrez à jouer dans l'article Cotes et outs - comment jouer les tirages ?
 

Commentaires (11)

#1 lenoble, 04/03/08 15h29

Intéréssant!!!simple et éfficace!!! accepter

#2 djmoral, 15/07/08 12h02

Merci pour ces explications. En fin de parole peut on jouer aggressif avec une petite pocket paire ou vaut il mieux payer simplement la BB

#3 hantorux, 28/02/09 20h59

"La probabilité d'avoir une petite pocket paire comme main de départ est de 2,2%. Au flop, vous touchez un brelan dans 10,8% des cas".
Comment est-ce possible qu'il y ait 10.8% de chance de toucher son Brelan alors il ne reste que 2 outs sur 50 cartes soit... 4 %.
Pouvez-vous m'expliquer comment vous arrivez à ce pourcentage
D'avance merci

#4 ogantia, 14/03/09 15h38

ba shematiquement ouai y a 4% mais par carte retourné sur la table donc avec les 3 carte du flop tu as shematiquement 12% de chance de tirage

#5 teneris, 28/03/09 16h24

tres clair et interessant. A prendre en compte

#6 Aphx, 31/03/09 13h54

Très intéressant ! Ca peut être utile pour tenter de grossir un peu son stack pour éviter de finir à la bulle ensuite.

#7 Klosferatu, 02/09/09 14h10

Bonjour, j'aimerais revenir sur cette probabilité d'obetnir son set ou mieux sur le flop lorsqu'on a une pocket paire.
L'article précise une probabilité de 12,7%. Je ne suis pas d'accord avec cette valeur.
Lorsqu'on dit "set ou mieux", je ne vois que le carré. En effet, une pocket paire ne s'améliore qu'en donnant un set ou un carré. Elle peut donné lieu à un tirage couleur ou quinte mais ce n'est pas une main faite.
Lorsqu'on prend en compte ces deux améliorations, je trouve 11,7551% et non pas 12,7%. Ce n'est pas énorme mais j'aimerais tout de même avoir l'avis des spécialistes...

Merci


#8 JonJon65, 24/11/09 10h59

Bonjour, pour revenir a l'exemple "TOP PAIRE AVEC QUINTE SUR LA RIVER"...
Euh le mec à la BB c'est un gros pigeon !?
En vrai je pense pas que ça se passe comme ça... Il touche la paire intermediaire sur le flop, ok il call le 2/3 du pot avec un kiker moyen, mais à la turn, perso je call pas 400 sur un pot à 700 avec un tirage suite affiché et 2 overs cartes, enfin ok il paye, mais là il call 950 (donc son tapis) avec une paire de 5 alors qu'il y a la suite affiché sur la table... il se pose pas plus de question à la 3eme relance !???

#9 PattRiott, 12/01/10 01h14

Connecteur assorties avec maximum de outs, vous donnez:

JT, T9, 98, 87, 76, 65, 54, 43

Avec JT, il y a bien 3 cartes au dessus du J qui peuvent sortir et nous donner la suite, soit AKQ, mais avec 43, il ni a que A2... je ne croit pas donc que 43 devrait se retrouver dans cette liste, non?

#10 DESCRIPTOR, 22/02/10 17h54

Exceptionnel...

#11 HolyBenjo, 14/07/10 11h11

JonJon65, pour répondre à ton commentaire, je suis d'accord sur le fait que c'est ridicule de suivre la mise de Hero à la Turn. Mais ensuite, à la River il y a une quinte sur le board. La seul façon que Vilain a de perdre le pot c'est si Hero a un 9 (c'est bien le cas), mais il peut aussi penser que Hero a pocket 88 ou 55, et donc un brelan. Ca pourrait expliquer ses mises, et donc Vilain suit à la River en espérant probablement partager le pot sur cette quinte.
Enfin c'est comme ça que j'interprète ses calls.