Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie No-Limit BSS

Jeu sur le turn : Protection vs. Contrôle du pot

Introduction


par FirstDarkside

Qu'entend-on par ces termes ?

Le concept de "protection" correspond à une situation dans laquelle on pense avoir probablement la meilleure main. On ne veut pas donner la possibilité à l'adversaire de tirer gratuitement pour une couleur ou une quinte et on décide donc de miser. Généralement nous n'avons rien contre le fait que l'adversaire couche sa main étant donné que la nôtre est relativement vulnérable.


Le "contrôle du pot" a pour objectif de maintenir le pot de petite taille, et ce de façon contrôlée. Nous décidons par exemple de checker sur le turn afin de ne pas faire trop grossir le pot.

Bien entendu le fait de savoir si l'on doit agir avant ou après l'adversaire est décisif.

Je vais essayer de vous montrer à travers les exemples suivants dans quels types de situations il convient de privilégier l'un ou l'autre de ces deux concepts.

 

 

Exemple 1

0.05/0.10 No-Limit Hold'em (10 handed)


Preflop: Hero is CO with A, J

UTG folds, UTG+1 calls $0.10, 2 folds, MP2 calls $0.10, MP3 folds, Hero raises to $0.60, 4 folds, MP2 calls $0.50.


Nous relançons préflop à $0,60 après 2 limpeurs. Le joueur en MP2 paye notre relance.


Flop: ($1.45) 8, 5, J (2 players)

MP2 checks, Hero bets $0.90, MP2 calls $0.90.

Nous touchons top paire sur le flop. Notre adversaire checke et nous misons au 2/3 du pot. L'adversaire paye.


Turn: ($3.25) 2 (2 players)

MP2 checks, Hero ???

 

Nous arrivons dans le vif du sujet : est-ce que nous devrions miser de nouveau ou bien nous contenter de checker ?

Nous devons tout d'abord nous demander quelles mains pourrait bien avoir notre adversaire. Au vu du jeu préflop, il pourrait bien avoir une pocket paire, avec laquelle il aurait touché un set sur le flop, se contentant de payer notre mise sur ce tableau vraiment inoffensif. Il peut se voir largement en tête avec son set et n'a pas besoin de protéger sa main. Il peut de plus nous mettre sur une main telle que AK ou AQ du fait que nous avons relancé préflop, auquel cas nous n'aurions pas touché le flop. Cependant avec une telle main l'adversaire aurait souvent ouvert sur le turn.


Il se peut cepndant que l'adversaire ait vraiment un set, et il espère alors une nouvelle mise de notre part afin de pouvoir relancer. Des mains telles que pocket paire qui n'auront pas touché de set se coucheront le plus souvent face à une nouvelle mise de notre part. C'est pourquoi notre nouvelle mise sur le turn ne sera le plus souvent payée, voire relancée, que par de meilleures mains. Le plus indiqué dans cet exemple est donc de checker. Beaucoup d'adversaires verront ceci comme de la faiblesse et essaieront de nous bluffer sur la river. C'est pourquoi nous allons payer presque toutes les mises adverses sur la river après avoir checké sur le turn. Si l'adversaire se contente de checker de nouveau sur la river, alors on fera une petite mise.

Grâce à notre check, le pot reste vraiment petit. A l'inverse, si nous misions et que notre adversaire payait, le pot sur la river serait alors très gros. De plus si nous misions et que l'adversaire venait à relancer, nous serions confrontés à une situation compliquée et devrions le plus souvent coucher notre main. C'est également une raison pour laquelle il est préférable de checker sur le turn.

 


Exemple 2

0.05/0.10 No-Limit Hold'em (10 handed)


Preflop: Hero is MP3 with A, A

UTG folds, UTG+1 calls $0.10, 3 folds, Hero raises to $0.50, 2 folds, SB calls $0.45, BB folds, UTG+1 calls $0.40.


Flop: ($1.60) J, 9, 4 (3 players)

SB checks, UTG+1 checks, Hero bets $1.25, SB folds, UTG+1 calls $1.25.


Turn: ($4.10) T (2 players)

UTG+1 checks, Hero ???

 

Le jeu préflop ainsi que sur le flop devrait être clair pour tout le monde. Par contre sur le turn nous devons de nouveau choisir entre contrôle du pot et protection. Nous devons tout d'abord nous demander quel type de main peut avoir l'adversaire. Là encore il pourrait s'agir d'une pocket paire ou d'un connecteur assorti. Si notre adversaire avait touché un set sur le flop il aurait sans doute misé lui-même ou bien relancé. Cependant il y a encore beaucoup de joueurs qui tentent de sous-jouer leurs sets même sur un tableau menaçant. Un tirage couleur est également tout à fait envisageable sur ce flop.

Nous ne savons donc pas vraiment quelle est la main adverse. Un check n'entre cependant pas en ligne de compte du fait des tirages couleur et quinte possibles. C'est pourquoi il vaut mieux miser. En cas de relance nous pouvons tout simplement coucher notre main. Nous sommes alors presque toujours battus. Si l'adversaire se contente de payer nous déciderons sur la river en fonction de la carte et de l'action adverse. Cependant en cas de tableau vraiment dangereux j'aurais tendance à ne pas investir d'avantage dans cette main sur la river.

Nous pourrions penser checker sur le turn pour contrôler le pot, mais nous ne pouvons pas nous permettre de donner une carte gratuite sur ce tableau. On misera donc environ 3 $.

Exemple 3

0.05/0.10 No-Limit Hold'em (10 handed)


Preflop: Hero is UTG+1 with A, K

UTG folds, Hero raises to $0.40, 3 folds, MP3 calls $0.40, 4 folds.


Flop: ($0.95) A, T, 7 (2 players)

Hero bets $0.80, MP3 calls $0.80.


Turn: ($2.55) 8 (2 players)

Hero ???

 

Le jeu préflop et sur le flop est standard. Sur le turn se pose de nouveau la question de la meilleure action. Un check serait ici très mauvais, d'une part parce qu'il offrirait une carte gratuite à tous les tirages quinte et couleur. D'autre part on donnerait ainsi la possiblité à un As inférieur, par exemple AQ, de voir l'abattage pour par cher. C'est pourquoi miser à 2 $ est ici la meilleure option. En cas de relance nous pouvons considérer que nous sommes battus et coucher notre main. Si l'adversaire paye notre mise nous aviserons sur la river en fonction de la carte et de l'action adverse. Si un tombe sur la river nous sommes le plus souvent battus et nous pouvons jouer check/fold. Si aucun ne tombe sur la river nous devrions également checker en espérant avoir l'abattage gratuit. En cas de mise adverse nous devons décider en fonction de la hauteur de la mise et de l'image que nous avons de l'adversaire.

 

En résumé

Le choix entre contrôle du pot ou protection doit toujours être effectué en fonction du tableau. Nous devons toujours nous demander si une carte gratuite nous fait mal ou non. Si la réponse est non, alors il vaut mieux opter pour le contrôle du pot. Dans le cas contraire, nous devrions miser.

Et en cas de doute n'hésitez pas à poster votre main sur le forum.

 

Commentaires (4)

#1 Maxippouce, 07/02/08 10h24

Super article, je me posais bcp de question sur ces deux lignes à suivre qui se contredisent.
merci

#2 FredAspaire, 11/02/08 11h24

Itoo merci

#3 Ryuuketsu, 16/02/09 10h25

Merci, à bosser sur le terrain, ce genre de décision pose souvent problème

#4 Tiltkidcoca, 13/06/11 12h58

OUI c'est souvent le cas dans mon jeu better pour protection ou contrôle du pot.

mais dans le dernier exemple la turn est pour moi une mauvaise carte certes mais un blockbet est mieux je trouve car cela value les moins bon As et cela nous donne un bon rapprot risque / investissement

article qui a du sens :))