Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Fixed Limit

Continuation Bets II

Continuation Bets


En lisant la partie débutants des articles de PokerStrategy.com, on apprend qu'il est toujours justifié de miser sur le flop lorsque l'on a soi-même relancé préflop et qu'il n'y a que deux adversaires sur le flop dont aucun n'a encore misé

Si on le fait sans avoir rien touché, on appelle ça un continuation bet, c'est à dire que l'on s'inscrit sur le flop dans la continuité (d'où continuation) de l'agressivité dont on s'était rendu coupable préflop.

La section débutant plaide en revanche en faveur d'un check fold à partir de trois adversaires sur le flop. Sur le turn, on devrait faire un deuxième contibet lorsqu'il ne reste qu'un adversaire, mais pas si il en reste deux.

Tout ceci est fort simplifié, or, le poker est (dieu merci) un jeu complexe, je vais donc traiter plus en détail de ce sujet.

Ce qui suit est certes adressé en priorité aux débutants, mais sera également utile aux joueurs confirmés.

Pourquoi faire un contibet ?


Il existe deux raisons élémentaires qui rendent un contibet sur le flop contre deux adversaires obligatoire :

1. Il est tout à fait envisageable que l'on soit encore en tête, et on veut protéger sa main

Exemple :

Preflop: Hero is CO with A, Q
6 folds, Hero raises, BU calls, SB folds, BB calls.

Flop: (6,50 SB) 9, 4, 3 (3 players)
BB checks, Hero bets.

Les adversaires touchent le flop aussi rarement que nous, c'est pourquoi il est fort possible que l'on soit encore en tête, avec un As et le meilleur kicker possible. Nous devons bien sur protéger la meilleure main contre d'autres mains susceptibles de nous rattraper.

2. Il y a de bonnes chances d'amener de meilleures mains à se coucher

 

Exemple :

Preflop: Hero is CO with J, T
6 folds, Hero raises, BU calls, SB folds, BB calls.

Flop: (6,50 SB) K, 7, 2 (3 players)
BB checks, Hero bets.

Ici, il est certes peu probable que l'on ait la meilleure main, avec carte haute J. Mais il y a de fortes chances que l'adversaire couche une meilleure main, ce n'est pas forcément une paire, il peut avoir une carte supérieure à la notre, comme une Q. Ce qui est important ici, c'est de bien avoir en tête que le pot contient 6,5 mises, et que l'on ne doit investir qu'une seule mise. C'est à dire qu'il suffit que l'adversaire se couche dans environs 15 % des cas pour que notre mise ait une espérance de gains positive. C'est bien évidemment le cas ici.

Que doit-on faire si il y a trois adversaires sur le flop ?


Tandis que l'on devrait presque systématiquement faire un continuation bet contre 2 adversaires, il est souvent juste de faire un check/fold contre 3 adversaires lorsque l'on a loupé le flop (ou de jouer selon les cotes et outs). Lorsque l'on a trois adversaires, on a moins souvent la meilleure main et on a également moins souvent de chances de faire se coucher tous nos adversaires.
En revanche, le pot est plus gros.

Quand devrait-on quand même faire une mise sans avoir rien touché contre 3 adversaires ?

 

  • Avec As high :

Lorsque le tableau est difficile à avoir touché, et que l'on a donc souvent la meilleure main, c'est à dire quand le tableau n'offre pas de tirages et ne contient pas de cartes élevées

Exemple :

Preflop: Hero is CO with A, Q
6 folds, Hero raises, BU calls, SB calls, BB calls.

Flop: (7,50 SB) 9, 4, 3 (4 players)
SB checks, BB checks, Hero bets.

D'autres flops comparables seraient T, 3, 2 ou encore 8, 4, 8.

  • Avec une main poubelle

Lorsque le tableau est difficile a toucher et offre une carte haute, limitant ainsi les chances d'overcards chez l'adversaire

Exemple :

Preflop: Hero is CO with J, T
6 folds, Hero raises, BU calls, SB calls, BB calls.

Flop: (7,50 SB) K, 4, 4 (4 players)
SB checks, BB checks, Hero bets.


 

Des tableaux comparables seraient : Q, 6, 2 ou encore A, 3, 7
Les tableaux sur lesquels on ne peut en aucun cas faire de contibets avec As-high ni avec des mains sans valeur à l'abattage contre trois adversaires sont les tableaux comme : Q, T, 7 ou K 9, T.

 

Ici, on a trop rarement la meilleure main, et on amène trop rarement les trois adversaires à se coucher, car les cartes du tableau sont volontiers jouées et que le tableau offre plusieurs possibilités de tirages.

Comment se comporter lorsqu'il reste deux adversaires sur le turn ?

Ici, la règle qui s'applique est la même qu'avec trois adversaires sur le flop. Il est en général préférable de checker et se coucher.
Quand devrait-on tout de même miser ?


  • Avec Ace High :

Lorsqu'il est encore assez probable que l'on ait la meilleure main après la carte du turn.

Exemple :

Preflop: Hero is CO with A, K
6 folds, Hero raises, BU calls, SB folds, BB calls.

Flop: (6,50 SB) 6, 8, 2 (3 players)
BB checks, Hero bets, BU calls, BB calls.

Turn: (4,75 BB) 2 (2 players)
BB checks, Hero bets.

Ici, les deux adversaires suivent sur le flop, et un des deux check à nouveau sur le turn. Ici, on devrait miser à nouveau.
Sur un tableau comme celui ci, les adversaire auront souvent un tirage quinte ou couleur, ou des overcards au tableau, nous sommes donc encore souvent en tête sur le turn, et devons protéger notre main.

Mais :
Si on se voyait encore en tête contre deux adversaire après le flop, il y a certaines cartes du turn avec lesquelles on ne devrait pas miser.

Preflop: Hero is CO with A, K
6 folds, Hero raises, BU calls, SB folds, BB calls.

Flop: (6,50 SB) 6, 8, 2 (3 players)
BB checks, Hero bets, BU calls, BB calls.

Turn: (4,75 BB) 9 (3 players)
BB checks, Hero checks, BU bets, BB calls, Hero folds.

 

  • avec une main poubelle:
Preflop: Hero is CO with J, T
6 folds, Hero raises, BU calls, SB folds, BB calls.

Flop: (6,50 SB) 2, 2, 4 (3 players)
BB checks, Hero bets, BU calls, BB calls.

Turn: (4,75 BB) K (3 players)
BB checks, Hero bets, Bu folds, BB folds.

Voici une des très rares situations où il est justifié de faire un deuxième contibet contre deux adversaires avec une main sans valeur à l'abattage.

Sur ce flop, les adversaires suivront presque toujours avec les overcards qu'ils ont sans doute. C'est pourquoi on a de bonnes chances de les amener à se coucher sur le turn, car notre relance avant le flop rend un Roi dans notre main fort probable aux yeux des adversaires.