Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Fixed Limit

Quizz - How good is your... #1

» QUIZZ

 

How good is your...

par firsttsunami

Le lancement de la nouvelle forme de contenu de la semaine est l'occasion de mettre à l'épreuve vos connaissances du poker. Dans le quizz d'aujourd'hui, je vous propose donc un quizz dans le style du livre "How good is your Limit Hold'em". Dans chacune des variations proposées, il n'y a qu'une constante : l'adversaire est loose agressif.

Pour finir, vous trouverez un "overview" qui vous aidera à calculer vos points selon vos réponses. La meilleure réponse vaut 3 points, la réponse moyenne 2 points, et la moins bonne 1 point. Prenez donc un papier et un stylo, et notez vos réponses. Les points vous permettront ensuite de savoir où se situent vos connaissances de Fixed Limit Hold'em.

 

Main 1

Exercice 1.1.

Preflop: Hero is SB with A, 5
3 folds, Button raises

Final Pot: 1.70 BB


Comment réagir ?
a) Call
b) 3bet
c) Fold


Exercice 1.2.

Vous êtes Hero et décidez de sur-relancer. L'adversaire se contente de suivre votre 3-bet. Sur le flop, vous touchez double paire et êtes relancé par l'adversaire.

Preflop: Hero is SB with A, 5
3 folds, BU raises, Hero 3-bets, BB folds, BU calls.

Flop: (7.00 SB) A, 5, 9 (2 players)
Hero bets, BU raises

Final Pot: 5.00 BB


Comment réagir ?
a) Call Flop / check/raise the Turn
b) 3bet Flop / bet Turn
c) Fold


Exercice 1.3.

Admettons que vous touchiez le flop suivant :

Flop: (7.00 SB) A, 2, K (2 players)
Hero bets, BU raises


Comment réagir ?
a) Call
b) 3bet
c) Fold


Exercice 1.4.

Admettons que vos cartes soient maintenant KQ. Dans la situation 1.2), vous êtes relancé. Que faites vous alors avec votre tirage couleur ?

a) Vous jouez passivement avec call flop, call turn, et fold river non amélioré
b) Vous jouez agressivement avec un 3-bet sur le flop
c) Vous vous couchez face à la relance flop


Exercice 1.5.

Vous avez décidé en 1.2) de sur-relancer directement sur le flop, et le LAG se contente de suivre. Sur le turn, un 3 arrive et la main se déroule comme suit :

Preflop: Hero is SB with A, 5
3 folds, BU raises, Hero 3-bets, BB folds, BU calls.

Flop: (7.00 SB) A, 5, 9 (2 players)
Hero bets, BU raises, Hero 3-bets, BU calls.

Turn: (6.50 BB) 3 (2 players)
Hero bets, BU raises

Final Pot: 9.50 BB


Comment réagir ?
a) 3bet
b) Calldown
c) Fold


Exercice 1.6.

Admettons qu'un 3 arrive sur le turn.

Turn: (6.50 BB) 3 (2 players)
Hero bets, BU raises


Comment réagir ?
a) 3bet
b) Calldown
c) Fold


Exercice 1.7.

Sur la river vous avez la chance de toucher un full avec un deuxième As.


Preflop: Hero is SB with A, 5
3 folds, BU raises, Hero 3-bets, BB folds, BU calls.

Flop: (7.00 SB) A, 5, 9 (2 players)
Hero bets, BU raises, Hero 3-bets, BU calls.

Turn: (6.50 BB) 3 (2 players)
Hero bets, BU raises, Hero calls.

River: (10.50 BB) A


Final Pot: 10.50 BB


Comment réagir ?
a) Donk/3bet
b) Check/raise River
c) Check/fold River



MAIN 2

Exercice 2.1.

Preflop: Hero is BB with A, 4
4 folds, SB raises

Vous êtes au big blind avec A4o et le LAG relance depuis le small blind.


Comment réagir ?
a) Call
b) 3bet
c) Fold


Exercice 2.2.

Admettons que votre main ait été J T. Une sur-relance est -elle plus justifiée qu'avec A4 ?

a) Oui
b) Non


Exercice 2.3.

Vous avez décidé de vous contenter de suivre avec A4 et touchez le flop suivant :

Flop: (4.00 SB) J, 7, 5 (1 players)
SB bets


Comment réagir ?
a) Raise
b) Call
c) Fold


Exercice 2.4.

Vous avez décidé de relancer sur le flop, car le LAG peut n'avoir rien touché, et que vous devez protéger votre main. Le LAG se contente de suivre la relance et le turn suivant apparaît :

Preflop: Hero is BB with A, 4
4 folds, SB raises, Hero calls.

Flop: (4.00 SB) J, 7, 5 (2 players)
SB bets, Hero raises, SB calls.

Turn: (4.00 BB) 9
SB Checks


Comment réagir ?
a) Bet
b) Check behind
c) Fold


Exercice 2.5.

Admettons que vous vous soyez contenté de suivre sur le flop, et que la main se soit déroulée ainsi :

Preflop: Hero is BB with A, 4
4 folds, SB raises, Hero calls.

Flop: (4.00 SB) J, 7, 5 (2 players)
SB bets, Hero calls.

Turn: (3.00 BB) 6 (1 players)
SB bets


Alors, il est préférable de...
a) Faire un semi-bluff sur le turn et donc de relancer
b) Se contenter de suivre sur le turn
c) Se coucher sur le turn


Exercice 2.6.

Vous retournez encore une fois à la situation 2.4, et vous décidez de prendre une carte gratuite sur le turn.
Preflop: Hero is BB with A, 4
4 folds, SB raises, Hero calls.

Flop: (4.00 SB) J, 7, 5 (2 players)
SB bets, Hero raises, SB calls.

Turn: (4.00 BB) 9 (2 players)
SB checks, Hero checks.

River: (4.00 BB) 4 (1 players)
SB bets

Final Pot: 5.00 BB


Comment réagir ?
a) Call
b) Raise
c) Fold

» QUIZZ

 

Solutions


  1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 2.1 2.2 2.3 2.4 2.5 2.6
a) 1
2 2 3 3 3 3 3 2 2 3 2 3
b) 3 3 3 2 2 2 2 2 1 3 2 3 1
c) 2 1 1 1 1 1 1 1   1 1 1 2
 


Main 1


Exercice 1.1.


a) Call - 1 Point
b) 3bet - 3 Points
c) Fold - 2 Points

Dans cette situation, la décision entre un 3-bet et un fold est serrée. Depuis le SB, il n'y a que 3-bet ou fold, c'est pourquoi le call a le moins grand nombre de points. Si on donne à ce Button LAG un éventail de steal d'environ 48,5 %, on n'a besoin que d'une equity d'environ 45-46 % (contre un joueur weak, on pourrait même parler de 43-44 %), et on doit donc faire un 3-bet.

Un fold n'est pas non plus une énorme erreur, dans la mesure ou les petits As non assortis sont toujours assez durs à jouer hors position. Si on touche un As, on n'a pas vraiment de cote implicite. Si on touche le 5, on n'a souvent que bottom paire, et si on n'a rien touché, alors on ne sait quasiment jamais vraiment où on en est après un flopraise, car l'adversaire pourrait bien relancer avec un tirage. Nous sommes encore éventuellement en tête avec hauteur As, mais nous ne pouvons tout de même pas continuer à jouer profitablement, en raison de notre position et des outs adverses.

Nous avons peu de fold equity contre un LAG et il va souvent essayer de nous sortir du coup. Il est donc nettement préférable de sur-relancer A5o lorsqu'on a un adversaire qui ne jouera pas toujours de manière agressive, et est en mesure de parfois coucher une meilleure main.

Exercice 1.2.

a) Call Flop check/raise Turn - 2 Points
b) Bet/3bet flop - 3 Points
c) Fold - 1 Point

La bonne approche est ici un 3-bet flop. Un call Flop et check/raise Turn serait malvenu pour les raisons suivantes :

  • L'adversaire pourrait prendre une carte gratuite sur le turn
  • Il fera un calldown suite à un 3-bet avec toutes les mains faites, car il veut voir l'abattage et ne veut pas se coucher, en raison du tirage couleur
  • Notre main est assez forte pour un 3-bet turn

Hors position avec des mains fortes, il est généralement préférable de sur-relancer immédiatement !


Exercice 1.3.

a) Call - 2 Points
b) 3-Bet - 3 Points
c) Fold - 1 Point

Lorsque l'on n'a non pas touché une double paire mais une top paire et que l'on se fait relancer sur ce tableau, alors il ne faut pas immédiatement passer en way ahead / way behind, mais plutôt commencer par sur-relancer. Lorsqu'on a des reads nous indiquant que le LAG est déraisonnable, et qu'il "barreldown" ses tirages et purs bluffs, alors un calldown est préférable, mais sans informations précises il est préférable de préserver l'initiative, puisque les LAGs aussi peuvent être amenés à se coucher sur un tableau AK, sans avoir rien touché. Ils y font moins souvent de bluffs que sur d'autres tableaux, et le flopraise est souvent une paire faible ou un tirage gutshot avec JT, QJ.

Il suivra souvent avec une paire, et prendra souvent l'abattage gratuit avec un gutshot non amélioré, car après call flop, call turn, il sait que l'on va très souvent suivre également la river. Si on 3-bet le flop, on touche un SB de plus de la part des gutshot, puisqu'il suivra encore sur le turn, en raison de son WTS élevé, et de ses 4 outs.


Exercice 1.4.

a) Vous jouez passivement call flop, call turn, call river sans amélioration - 3 Points
b) Vous jouez agresivement 3-bet flop - 2 Points
c) Vous vous couchez face à une relance flop - 1 Point

Une approche agressive avec K high ne sert ici à rien. On n'amène guère que de moins bonnes mains à se coucher et on n'a aucune fold equity contre les paires. Avec un tirage, et face à un adversaire aimant les abattages, qui est par ailleurs agressif et pourrait nous faire payer notre tirage fort cher, en relançant à nouveau sur le turn, il est préférable de jouer passivement.

Exercice 1.5.

a) 3-Bet - 3 Points
b) Calldown - 2 Points
c) Fold - 1 Point

Un Fold est hors de question, nous avons une double paire avec l'As. Ses relances sur le flop et le turn avec une carte assortie qui tombe, laissent présumer une couleur, mais comme nous le savons, un LAG peut être amené à surjouer sa main. Il peut donc relancer le turn avec un As isolé, ou avoir fait un bluffraise sur le flop, et faire maintenant un semi-bluff avec un seul Spade. Il relancera également avec un gutshot+tirage couleur. Il y a donc bon nombre de mains de son éventail face auxquelles nous sommes encore en tête. On perd parfois 2BB supplémentaires face à une couleur, mais, contre un LAG, passer en calldown avec une bonne double paire, juste parce qu'une couleur est possible est trop weak.


Exercice 1.6.

a) 3-Bet - 3 Points
b) Calldown - 2 Points
c) Fold - 1 Point

Avec cette carte du turn alternative, je voulait juste illustrer en quoi, dans la main précédente, seul la couleur rend le 3-bet difficile. Avec cette carte, le 3-bet est encore plus simple, et vaut donc 3 points.


Exercice 1.7.

a) Donk/3bet - 3 Points
b) Check/raise River - 2 Points
c) Check/fold River - 1 Point

Ce spot n'est pas évident, mais, contre un LAG, et avec cette river, il est préférable de faire un donk, dans l'espoir d'être relancé, et de faire une sur-relance. Avec un 5 sur la river, ce serait bien différent, mais là, avec l'As, on peut vraiment faire un donk, car il relancera souvent avec trips ou une couleur, alors que, face à un check/raise il se contentera souvent de suivre, au vu de l'action précédente.

Lorsque l'on mise, beaucoup de joueurs intérprètent cela comme le signe d'une certaine faiblesse, et notre LAG relancera dans 100 % des cas avec une couleur, mais aussi probablement avec trips. Un donkbet est donc idéal ici. Contre un joueur moins agressif, avec, mettons, 1.5 d'AF, le chack/raise serait préférable.



MAIN 2


Exercice 2.1.

a) Call - 3 Points
b) 3bet - 2 Points
c) Fold - 1 Point

Dans cette situation, il est préférable de se contenter de suivre. Nous avons, avec A4, certes un avantage d'equity, mais un call simple améliore la jouabilité tout en n'investissant que 2 SB.

On peut suivre ou relancer un bon flop, et se coucher directement sur un flop mauvais. Avec un 3-bet, on paye toujours au moins 4 SB, et nos actions sur le flop se limitent à un continuation bet. Contre des joueurs agressifs et qui vont beaucoup au showdown, il est préférable de se contenter de suivre avec des petits As, car avec A-high, on n'a pas forcément besoir d'avoir l'initiative , après tout, notre valeur de carte haute confère à notre main de la force à l'abattage, et en ayant la position, on préfère laisser l'initiative au LAG, et ainsi le laisser bluffer.

Exercice 2.2.

a) Oui - 2 Points
b) Non - 1 Point

La question se répond d'elle même, de par l'explication du coup précédent. Avec JTs, un 3-bet est préférable, car on a moins de valeur de carte haute avec J-high, et il nous faut donc nous améliorer pour avoir de la valeur à l'abattage. Les mains meilleures, comme un A ou un K peuvent se coucher. Si on a A high, on est souvent en tête si l'adversaire ne s'améliore pas, et un LAG couchera rarement une paire, c'est pourquoi avoir l'initiative en position est moins important avec A-high qu'avec des mains telles que JTClub ou encore 89Diamond.


Exercice 2.3.

a) Raise - 2 Points
b) Call - 3 Points
c) Fold - 1 Point

Notre main est trop forte pour un fold. Nous avons Ace high, et deux tirages backdoor, dont un est le tirage couleur max. Nous sommes encore souvent devant ici, et on pourrait argumenter qu'une relance générerait de la value, tout en protégeant.

En théorie, ce n'est pas faux. Le problème ici est que notre main n'est pas assez forte pour faire un calldown en cas de 3-bet du LAG. Le tableau est très propice aux tirages, et on ne veut pas voir de 3-bet. Il y a beaucoup de tirages quinte comme 68 T8 T9 69 etc., avec lesquelles il est susceptible de sur-relancer.

Nous avons de la valeur à l'abattage et une meilleure main ne se couchera pas sur une relance. Il est donc préférable de se contenter de suivre sur le flop, et de réevaluer sa main sur le turn.


Exercice 2.4.

a) Bet - 3 Points
b) Check behind - 2 Points
c) Fold - 1 Point

Il ne faut pas prendre de carte gratuite sur le turn, mais plutôt miser. Beaucoup objecteraient ici : mais aucune meilleure main ne se couche ici, alors, pourquoi miser ? Les raisons pour lesquelles une mise est meilleure :

  • Nous avons beaucoup d'outs et, si il en venait à faire un check/raise, nous aurions peu de coûts supplémentaires. Les coûts supplémentaires sont en partie compensés par la cote implicite plus élevée.
  • Le danger de check/raise est très faible ici, car il aurait sur-relancé toutes ses paires sur le flop, et joue également agressivement toutes les mains que le 9 est susceptible d'avoir amélioré (T8, T9, 89, etc.). C'est pourquoi nous sommes sans doute encore en tête.
  • Il suit encore avec bon nombre de moins bonnes mains, comme un 6, un 8, un T. Un tirage couleur avec un Diamond également.
  • On souhaite prendre l'abattage gratuit. Avec un check/behind turn, on se crée une situation délicate en cas de donk adverse sur la river.

Notre mise est donc souvent un value bet, car nous sommes souvent en tête et sommes souvent suivis par une moins bonne main.


Exercice 2.5.

a) Faire un semi-bluff sur le turn et donc relancer - 2 Points
b) Se contenter de suivre sur le turn - 3 Points
c) Se coucher sur le turn - 1 Point

Nous avons certes un tirage fort sur le turn, mais un call est préférable à une relance ici. L'argument principal ici est qu'il ne couche pas de meilleures mains. Un LAG va rarement coucher un meilleur As ici, et, par ailleurs, une relance risque de mettre notre abattage en danger, car il peut faire un 3-bet avec un tirage, nous poussant à coucher la meilleure main sur la river. En position, il est préférable de suivre les LAG avec des mains faibles.

Si la river est un blank, il est préférable de se coucher. Un blank serait : 6 7 5 J 2 3

Si un 8 vient, il est préférable d'opter pour un raise/call. En cas de 9, T, Q ou K, on peut abadonner cette main en cas de mise river.


Exercice 2.6.

a) Call - 3 Points
b) Raise - 1 Point
c) Fold - 2 Points

Ici, le raise est la moins bonne option, car on mise ainsi 1BB supplémentaire, et qu'aucune moins bonne main ne nous suit maintenant. Une relance serait donc un pur bluff insensé. Notre main est trop forte pour un fold, car un joueur agressif qui a joué passivement aura assez souvent un tirage raté. C'est donc le call qui est la meilleure option.
» QUIZ

 

Evaluation


  1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 2.1 2.2 2.3 2.4 2.5 2.6
a) 1
2 2 3 3 3 3 3 2 2 3 2 3
b) 3 3 3 2 2 2 2 2 1 3 2 3 1
c) 2 1 1 1 1 1 1 1   1 1 1 2
 


13-19 Points

Vous n'avez répondu juste à quasiment aucune question, et ne semblez pas prêt à gagner de l'argent à la table, puisque vous vous couchez presque systématiquement. Il est temps de remettre votre jeu serieusement en question !

20-31 Points

Vous avez aquis les concepts de base du Poker, et êtes un joueur attentif. Mais, dans les situations plus complexes, vous semblez encore incertain, ou trop passif hors position. Savoir évaluer la force de sa propre main, et analyser tous les facteurs pour prendre la bonne décision n'est pas facile. Votre jeu est bon dans les grandes lignes, mais il lui faut quelques ajustements. Continuez à vous concentrer sur la théorie, postez des exemples de mains, et bientôt vous aurez tout juste !


32-38 Points

Votre compréhension du jeu est profondément ancrée, vous êtes un joueur souverain qui sait se sortir des situations délicates. Vous n'avez pas de problèmes avec les joueurs agressifs, et savez en tirer le meilleur. Vos connaissances sont solides (ce qui ne veut pas dire que vous devez arrêter d'apprendre) et vous avez les qualités pour être un joueur gagnant en midstakes ou au dessus.