Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Bases du poker

Les bases (2) : Jouabilité

Playability Jouabilité : les bases

Par le terme jouabilité, on entend l'aisance avec laquelle une main est jouable. En d'autres termes, la jouabilité indique à quel point il vous sera facile de prendre la meilleure décision possible après le flop.

Votre souhait est de pouvoir, dans la mesure du possible, investir votre argent en position de favori, avec une main très forte. Plus la jouabilité de votre main est bonne, plus vous serez en mesure de faire rentrer votre argent dans le pot en y étant favori.

Une bonne jouabilité favorise la domination

Il y a une question que vous allez souvent vous poser : "où en suis-je avec ma main ?". Comment savoir, si votre main est favorite ou non ?

Les délimitations permettant de qualifier une main de bonne sont fluctuantes. Mettons que vous avez As4h, et que vous touchez un flop Ah8c2d sur lequel vous souhaitez aller à l'abattage, dont trois streets vous sépare. Quel est votre degré de certitude de pouvoir effectivement y remporter le pot ?

Si votre adversaire a également une top paire, alors le danger qu'il ait un meilleur kicker est élevé. Dans ce cas, on dit que vous êtes dominé. La domination décrit une situation dans laquelle une main forte se retrouve face à une main certes correcte, mais plus faible. La main faible n'a de surcroît que de minces chances de rattraper la main forte.

Si vous avez As4h face à AcKs sur le tableau AhJc5d, vous êtes dominé. Vous êtes battu et n'avez guère de chances de rattraper la main adverse. Seul un 4 serait à même de vous aider.

En revanche, si vous avez 8h7h face à AsKd sur le tableau Ah9h2c, vous n'êtes pas dominé. Vous êtes, certes, battu pour le moment, mais avez de très bonnes chances de rattraper la main adverse. Si un cœur vient à tomber d'ici la river, c'est vous qui dominerez la main adverse. Il aura beau avoir une bonne main, avec top paire top kicker, il se situera loin derrière votre couleur.

La jouabilité décide de qui aura plutôt tendance à dominer qui. Et la domination décide de qui rafle la mise. Plus vous arriverez souvent à dominer l'adversaire, plus vous remporterez d'argent.

La domination signifie : une main forte est jouée face à une main correcte mais plus faible et ne disposant que de peu de chances de rattraper la meilleure. Celui qui domine rafle la mise.

La jouabilité influence votre sélection de mains

La jouabilité d'une main va surtout prendre de l'importance post-flop. Cependant, les situations post-flop vont dépendre de votre sélection de mains préflop.

Votre objectif pour le jeu post-flop est le suivant : vous essayez de dominer vous-même tout en évitant d'être dominé.

Vous pouvez atteindre cet objectif en privilégiant, avant le flop, les mains avec une bonne jouabilité. Mais quels sont les critères déterminant une bonne jouabilité ?

Il est évident que vous souhaitez jouer de gros pots avec des mains fortes. Une main peut avant tout être considérée comme forte lorsque votre adversaire peut avoir suffisamment de mains en mesure de vous payer. C'est particulièrement envisageable avec les forces de mains suivantes : set, quinte, couleur, top paire top kicker avec AK. Plus vos cartes sont en mesure de réaliser une ou plusieurs de ces mains, plus leur jouabilité est bonne. 

La sélection des mains pour leur jouabilité est soumise aux critères suivants :
  • Les as avec un bon kicker sont préférables aux as avec un kicker faible.
  • Les cartes assorties sont meilleures que les cartes dépareillées (offsuit) : elles peuvent réaliser des couleurs.
  • Les cartes connectées sont meilleures que les cartes déconnectées : elles peuvent réaliser des quintes.
  • Les paires ont une bonne jouabilité post-flop : elles peuvent toucher des sets.

Illustrons cela de quelques exemples :

Exemples de jouabilité
Bonne jouabilité
AsKh, 9d8d, 6s6c Vous dominez avec des top paires, des quintes, des couleurs et des sets.
Jouabilité moyenne
AhQc, 7s5s, JdTc Vous touchez et dominez plus rarement.
Mauvaise jouabilité
Ah4d, KsTc, 9s6c C'est généralement vous qui êtes dominé.

Une bonne jouabilité facilite le jeu post-flop

Revenons à la question : "Où en suis-je avec ma main ?". Plus votre jouabilité est bonne, plus il vous sera facile de répondre à cette question. Et votre décision sera particulièrement aisée si vous pouvez répondre à cette question de l'une des trois façons suivantes :

  • Vous êtes nettement en tête : vous essayez de mettre votre argent dans le pot.
  • Vous êtes certainement battu : vous jouez en check/fold.
  • Vous avez un tirage fort : vous souhaitez continuer à jouer, que ce soit via une approche agressive ou passive.
Si vous ne pouvez pas donner de réponse claire, alors vous êtes généralement au-devant d'une décision difficile. Et plus votre décision est difficile, plus il est probable que vous fassiez une erreur. Voici maintenant un tableau contenant quelques exemples :


Votre main
Le tableau Où en êtes-vous ? Que faites-vous ?
4s4d Ah9s4c Nettement en tête Bet/raise
4s4d KcQd8h Nettement battu Check/fold
8h7h Ts9c6d Nettement en tête Bet/raise
8h7h Qc5h6s Tirage fort Bet/raise ou call
8h7h 6h5h2d Tirage monster Bet/raise
8h7h Kd9c3s Nettement battu Check/fold
Qc4d KsQh9d ? ?

Une bonne jouabilité vous permet d'avoir particulièrement souvent une décision facile. Cela implique une réduction du nombre d'erreurs et donc un jeu plus profitable sur le long terme.

N'oubliez cependant pas que, même avec une bonne jouabilité, vous pourrez vous retrouver au-devant de décisions difficiles. Mais cela arrivera moins souvent qu'avec une mauvaise jouabilité.

En résumé

La jouabilité d'une main désigne l'aisance avec laquelle elle pourra être jouée de manière optimale post-flop ainsi que la fréquence à laquelle vous aurez des décisions faciles à prendre.

Votre objectif est d'être payé par de moins bonnes mains ayant peu de chance de vous rattraper. C'est ce qu'on appelle la domination.

Vous vous retrouvez en situation de domination en jouant de préférence des mains avec une bonne jouabilité. Les connecteurs assortis, les paires et AK sont les mains ayant la meilleure jouabilité. Les mains dépareillées et avec de gros écarts ont la jouabilité la plus mauvaise.

Etapes suivantes

Passez le quiz et vérifiez votre compréhension de la leçon.
Lancer le quiz
Discutez avec d'autres joueurs ou posez vos questions concernant cette leçon.
Aller sur le forum
 

Commentaires (11)

#1 christophe63406, 23/02/14 11h21

merci

#2 PaPyRoMs, 25/03/14 17h29

ty...

#3 rltiger21, 28/05/14 12h14

merci

#4 Lepokermania, 19/08/14 05h50

Super, merci!

#5 mysteriouswoman, 03/03/15 19h48

ty

#6 JAHLIVE89100, 20/03/15 08h02

merci pour le retour sur certains points.

#7 Terii83744, 05/12/15 21h19

Merci

#8 foldnugets, 09/04/16 16h57

yess ty

#9 YallahPokerTeam, 15/03/17 11h46

ty

#10 Ronnieduvar, 25/08/17 11h08

C'est tout bête, dans le sens où l'on se dit que ça coule de source mais en y regardant de plus près et en mettant un nom sur chaque situation, chaque action, on s'aperçoit qu'il y avait des endroits où l'on faisait de temps en temps des erreurs que l'on fera plus ou moins maintenant, après cette leçon, et aussi on a l'impression réelle d'avoir compris des choses où l'on jouait avant inconsciemment car là c'est evenu conscient. Donc la conscience est la progression.
Merci à PokerStrategy et au prof qui a écrit cette leçon.

#11 BigJu, 17/10/17 17h38

8/8, à moi de garder mes nerfs pendant une vraie partie.