Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Short & Mid Stack

MSS - Raise over Limpers

Introduction

Dans cet article

  • Éventails statistiques de limp 
  • Éventails de ROL
  • Bet sizing

Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur les situations dans lesquelles vous relancez quand des joueurs ont limpé avant vous. Nous vous y présentons trois tables de ROL (raise over limpers), qui correspondent à des tables de relance modifiées dans lesquelles on tient compte des joueurs déjà entrés en jeu.

Raise over limpers

"Raise over limpers" signifie relancer quand un ou plusieurs joueurs ont déjà "limpé" (on parle alors de "limpers"). Limper signifie suivre en payant le montant du Big Blind : le joueur se contente de payer le Big Blind au lieu de relancer.
La plupart du temps, le fait de jouer de cette manière est un signe de faiblesse. Le joueur a une main avec laquelle il a bien envie de voir le flop, mais qui n'est pas assez forte pour une relance.

Bien entendu, le fait qu'un joueur décide de limper ne signifie pas systématiquement qu'il possède une main faible. Mais c'est suffisamment souvent le cas pour que vous ayez intérêt à jouer contre lui.

Analyse de données

À partir d'un logiciel (disponible sur le marché) et d'une base de données relativement fiable, nous pouvons déterminer les éventails de limp des adversaires évoluant aux limites concernées par cet article.

Les limites en question sont la NL10 (0,05/0,10) et la NL25 (0,10/0,25). Étant donné qu'il s'agit d'une stratégie destinée aux tables Full Ring, ce qui suit s'applique uniquement à ce type de tables. Les tables short handed n'appartiennent pas au cadre de cet article.

Le logiciel nous permet également de distinguer entre ce qu'on appelle un "open-limp" (il s'agit du premier limp) et un "limp behind" (un limp qui se produit quand un autre joueur a déjà payé le Big Blind).

Interprétation des diagrammes :



Les cases des diagrammes suivants correspondent aux différentes mains de départ, leur couleur indiquant la fréquence de limp avec ces mains, en allant de la fréquence la plus faible (vert foncé) à la fréquence la plus élevée (rouge).

Open-Limp

Début de parole :


L'éventail contient essentiellement des pocket paires petites et moyennes, ainsi que des mains situées dans la zone Q-T.

Milieu de parole :


À partir du milieu de parole, l'éventail s'affaiblit et la majorité des mains premium ne sont plus représentées.

Cut-off :


Les résultats sont similaires à ceux obtenus pour le milieu de parole. L'éventail est encore un peu plus faible.

Bouton :


Les résultats sont pratiquement identiques à ceux obtenus pour le cut-off.

Small Blind :


 
L'éventail moyen devient encore plus faible ; les adversaires jouent un grand nombre de mains marginales vraiment faibles.

Afin d'illustrer ceci, voici quelques chiffres : une main comme 88 possède une equity de 68% contre cet éventail, JTo une equity de 53% et une main comme A7s, une equity de 60%. Ces valeurs montrent à quel point cet éventail est faible.

Limp behind

Concernant le limp behind (un limp qui intervient alors que des joueurs ont déjà limpé), on constate que les éventails sont également très faibles.

Début de parole :


Milieu de parole :


Cut-off :


Bouton :


Small Blind :


Il est à noter que les éventails sont vraiment très ouverts, ce qui signifie qu'un limp behind se produit la plupart du temps avec des mains marginales.

Comment réaliser des profits à partir du ROL ?

Comme toujours dans le poker, il existe deux possibilités de gagner de l'argent :
  • En amenant les adversaires à se coucher
  • En montrant la meilleure main à l'abattage

En réfléchissant un peu, on se rend compte que le ROL permet de gagner de l'argent des deux manières. On peut donc dire que c'est vraiment rentable !

Étant donné que les éventails de limp sont particulièrement ouverts, vous empocherez régulièrement le pot directement préflop. Lorsque vous ne remportez pas le pot préflop, la force moyenne des mains adverses sera relativement faible et vous réussirez la plupart du temps à empocher le pot post-flop, ce qui est encore plus profitable.

Du fait que vos éventails seront généralement plus forts que ceux de vos adversaires, il vous arrivera souvent de montrer la meilleure main à l'abattage.

Position

La position à la table est très importante, non seulement la position relative par rapport aux limpers, mais également la position absolue.

Il est important d'avoir la position sur le limper, puisqu'il sera plus difficile pour lui de payer votre relance en étant hors position. Et s'il décide de payer, alors votre jeu post-flop s'en trouvera facilité. Il est également important de faire en sorte qu'il n'y ait pas trop de joueurs à parler derrière vous. En effet, plus vous ouvrez votre éventail de ROL, plus il sera difficile de continuer à jouer en cas de 3-bet de la part d'un joueur parlant après vous. S'ajoute à cela le fait que l'auteur du 3-bet aura souvent la position sur vous.

Il en résulte que les éventails de ROL vont varier en fonction de votre position à la table ainsi que de votre position relative par rapport aux limpers.

Un autre point important est le nombre d'adversaires. Plus le nombre d'adversaires auxquels vous avez affaire est élevé, moins vous avez de chance de voir tous les adversaires se coucher préflop. La probabilité de devoir jouer post-flop est donc d'autant plus élevée. Là encore, il sera nécessaire d'adapter vos éventails de ROL en conséquence.

Éventails de ROL

Les éventails de ROL sont déterminés à partir des positions et, le cas échéant, du nombre de limpers.

En début de parole (EP) ainsi qu'en MP1 et MP2, vos éventails de ROL sont les mêmes que vos éventails d'open-raise. Cela signifie que vous devez vous en tenir à ce que vous avez appris dans les articles stratégiques précédents. Depuis ces positions, vous allez donc jouer extrêmement tight, du fait que vous aurez rarement la position sur les adversaires prêts à payer. Par ailleurs, le risque de 3-bet est bien plus élevé en raison du nombre d'adversaires qui doivent encore parler.

Vos éventails depuis ces positions sont les suivants :
 



Quand vous vous trouvez en MP3, au CO ou au BU, le plus probable est que vous ayez la position sur vos adversaires post-flop. C'est pourquoi votre éventail s'élargit :



Lorsque vous vous trouvez au SB ou au BB, vous n'avez pratiquement jamais la position sur vos adversaires. C'est la raison pour laquelle votre éventail se rétrécit et dépend du nombre de limpers.



Il existe cependant un cas qui fait office d'exception, à savoir quand vous vous trouvez au BB et que le SB se contente de limper.

Si tout le monde s'est couché avant lui et que le SB est le premier à limper, alors vous devez utiliser l'éventail de ROL le plus large possible, à savoir celui qui correspond à la fin de parole.

Bet sizing associé au ROL

La taille du ROL varie exactement comme cela a été expliqué dans la stratégie basique. N'oubliez pas que lorsque vous entrez en jeu avec des mains marginales, votre objectif est de jouer de petits pots.
  • Dans le cas d'un seul limper, vous relancez à 4 Big Blinds.
  • De 2 à 3 limpers, vous relancez à 5 Big Blinds.
  • Si 4 limpers ou plus sont déjà entrés en jeu avant vous, alors vous relancez à 9 Big Blinds, en limitant cependant votre éventail à 99+ et AQ+.

En résumé

Grâce à cet article, vous savez désormais que le ROL est une arme très rentable à partir du moment où vous savez vous en servir.

Vous devez toujours faire en sorte d'utiliser les bons éventails en tenant compte de votre position, et respecter le bet sizing en fonction du nombre de limpers.
Soyez sûr que l'intégration dans votre jeu des concepts stratégiques présentés dans cet article se répercutera positivement sur votre winrate.
 

Commentaires (12)

#1 dieudupoker, 04/07/11 23h43

il faut quand meme faire attention au joueur qui limpent les gros jeux et aux callings station qui vous payent vos trois barels avec 22 sur votre AK qui air en somme il faut s'adapter selon les stats que vous avez sur les joueurs

#2 Akard, 05/07/11 08h23

Que faire lors d'un ROL dans les blindes et qu'on doit faire face à un 3-bet depuis MP ? On a que le cas 3bet en EP et en CO+...

#3 Akard, 05/07/11 15h13

C'est bon, j'ai compris, c'est EP+.

#4 eric69, 05/07/11 17h03

Article intéressant. On va vite tester cela :-D <br /> Merci PS !

#5 QnS1086, 05/07/11 17h37

Heu pourquoi passer d'un isoraise de 5 à 9 bb lorsqu'on passe de 3 à 4 limpers?? C'est pas un peu exagéré?

#6 Julien, 19/07/11 12h20

@5 l'article précise "Si 4 limpers ou plus"<br /> <br /> donc si tu passe de 3 à 4, tu peux relancer à 7bb par exemple et au 5e limper a 9bb<br /> <br /> mais ça ne change pas grand chose, car on ne peut pas avoir plus de 7 limper ;) et 9bb reste très bien car tu ne veux pas être suivi par tout le monde, donc tu es sur de réduire le nombre de caller.

#7 Julien, 19/07/11 12h20

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser directement ici, ou sur le forum dans la partie stratégique !<br /> <br /> http://fr.pokerstrategy.com/forum/board.php?boardid=178

#8 Loudaw, 25/08/11 13h02

j'ai posté sur le forum qqes interrogations .

#9 orcc53, 05/04/12 11h38

Que devient la table de relance préflop de la sratégie de base suite à la lecture de cet article ? Obsolète ou uniquement à utiliser en tant que 1st in ?

#10 spirou06, 20/05/13 10h42

bonjour <br /> <br /> de quelle logiciel il s'agit pour le "Raise over Limpers" svp<br /> merci

#11 Bastos1212, 20/05/13 18h59

je m'essaye depuis peu au cash game et franchement beaucoup trop de limper dont la plupart rentre avec le max de jetons et call n'importe quelle relance donc si on suis a la lettre le SPT a la moindre main il faudrais envoyer 9BB et donc quitter la table si le flop ne nous est pas favorable car stack plus assez profond? le +/- 20% c'est pas un peu serré ou il faut juste jouer les monstres et leur envoyer le all in direct? parceque la franchement a suivre ca je m'en sort pas!

#12 lordoog, 08/11/14 12h02

merci