Stratégie Short & Midstack en Texas Hold'em

Même si le poker en Deepstack est la variante la plus complexe du No Limit, cela ne signifie pas pour autant que les stratégies Short & Midstack sont plus faciles à appréhender. En réalité, il y a autant de choses à maîtriser en Short & Midstack qu'en Deepstack. Ces conseils stratégiques sont utiles si vous possédez un petit tapis ou un tapis moyen mais également si vous affrontez un joueur qui possède un petit tapis ou un tapis moyen. 

Basique

4 leçons

Bronze

7 leçons

Argent

5 leçons

Gold

9 leçons

Qu'est-ce que la stratégie Short & Midstack ?

Jouer Shortstack signifie posséder 30 blindes ou moins. Le jeu Midstack se situe en général entre 30 et 75 blindes. Ces conseils sont utiles si vous arrivez sur une table de cash game avec moins que le buy-in standard ou dans les derniers niveaux des tournois. Si vous êtes un joueur débutant au poker, il peut être judicieux de jouer avec un petit tapis car même si vous ne pourrez pas gagner autant d'argent qu'avec un tapis complet, les erreurs vous coûteront également moins d'argent. Vous pourrez ensuite vous diriger vers la stratégie Midstack, avant d'apprendre à jouer avec un tapis profond.

Même si vous prévoyez de jouer en permanence avec un tapis de 100 blindes environ, il est toujours utile d'apprendre les stratégies Short et Midstakes car celles-ci sont également applicables contre les joueurs qui possèdent des petits tapis ou des tapis moyens. Si vous avez 100 blindes et que votre adversaire en possède 20, vous jouez en réalité avec un tapis effectif de 20 blindes puisque c'est le montant maximum que vous pourrez gagner ou perdre. Cela serait une énorme erreur stratégique de ne pas d'adapter au jeu Short, Midstack ou Deepstack. Ces articles de No Limit Midstack vous apprendront tout ce qu'il faut savoir pour adapter votre jeu à ces différentes situations.