Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Mindset & Psychologie

Le poker sous forme de patterns

Introduction

Dans cet article
  • Vos actions sont dictées par des modèles mentaux - "patterns" - résultant de l'apprentissage
  • Comment ces patterns vous permettent de gérer la situation aux tables de poker
  • Apprendre et utiliser des patterns de poker de façon profitable
  • Contrôle de performance – comment vérifier votre jeu de façon efficace

Votre décision est prise : Vous voulez apprendre une stratégie qui fera de vous un joueur gagnant sur les tables de poker. Vous avez lu les premiers articles, éventuellement visionné quelques vidéos, mais vous manquez encore de confiance à la table.

Il se peut également que vous maîtrisiez déjà les bases et ayez même franchi quelques étapes supplémentaires à partir d'articles tirés des sections Bronze et Argent. Vous avez cependant la sensation de faire du surplace et avez du mal à intégrer le contenu stratégique dans votre jeu.

Pourquoi avez-vous tant de mal à prendre la bonne décision sur le moment ? Comment se peut-il que le coach de PokerStrategy.com soit capable de jouer quatre tables en même temps tout en expliquant des concepts stratégiques et en répondant aux questions ? Comment fait-il pour savoir en un clin d'oeil quelle est la bonne décision à prendre ?

La différence est que le coach a déjà rencontré un nombre incalculable de fois ces situations qui, pour votre part, vous désorientent complètement. Plus exactement : il a déjà joué un grand nombre de mains similaires. Il tire donc le bilan de ses expériences passées et prend sa décision en conséquence.

Personne n'est capable de se souvenir de chacune des mains qu'il a jouées. Le cerveau humain ne contient pas suffisamment de place pour ça. Il utilise donc une astuce : Des événements similaires sont regroupés dans la mémoire sous forme d'un "pattern" (terme anglais pour "modèle" ou "motif").

Que vous le vouliez ou non, dès que vous jouez votre première main de poker, votre mémoire commence à établir des patterns. C'est la seule manière pour elle de faire face à un rythme de 60 à 100 mains par heure (au poker online).

Vous pouvez par exemple mémoriser le fait qu'un set (un brelan obtenu à partir de vos deux cartes de départ et d'une troisième carte sur le tableau) représente une très forte main. Plus vous utilisez fréquemment un pattern donné, plus il vous reviendra en mémoire rapidement et facilement.

À la table de poker, les choses se déroulent toujours de la même façon. 52 cartes, une distribution effectuée sur un rythme régulier. Des décisions qui, en simplifiant à l'extrême, répondent toujours aux mêmes questions. Investissez-vous de l'argent dans le pot ? Si oui, combien ? Est-il préférable de laisser tomber ?

Cependant, vous n'avez jamais accès à l'intégralité des facteurs nécessaires pour une prise de décision optimale. Pire, vous n'avez pratiquement jamais le temps d'analyser ne serait-ce que l'ensemble des informations disponibles. Vous n'avez donc pas d'autre choix que de faire appel à des patterns acquis au préalable pour prendre votre décision.

La grande question est la suivante : est-ce que ces patterns vous font gagner ?

Votre cerveau est certes très performant à l'heure d'établir des modèles mentaux mais, dans son effort permanent pour faire naître l'ordre à partir du chaos, il lui arrive également de commettre des erreurs. Il établit parfois des correspondances là où il n'y en a pas. C'est ainsi qu'apparaissent des affirmations du genre "Impossible gagner avec AK !" ou encore "À chaque fois que je débloque un bonus sur XYZ-Poker, je ne touche que des mauvaises cartes !".

Ces erreurs ne sont pas toujours aussi évidentes. Il se peut par exemple que vous ayez gagné plusieurs fois de suite sur une courte période un gros pot avec une couleur, suite à quoi vous avez tendance à surestimer les cartes de départ assorties. Le fait d'entrer en jeu trop souvent avec ces mains risque de se convertir en une erreur coûteuse sur le long terme.

Bien évidemment, il ne suffit pas de jouer un grand nombre de mains pour acquérir de l'expérience. De nombreux joueurs finissent chaque mois avec des pertes. Ils jouent sans arrêt. Ils gagnent parfois, mais le plus souvent ils perdent. Bien évidemment, ils en tirent certainement quelques enseignements. Seul problème : ils n'améliorent pas leur jeu de façon significative.

Apprendre des patterns de poker de façon profitable

Les joueurs professionnels de poker - dont la plupart sont de bons mathématiciens - savent parfaitement que le problème n'est pas de gagner ou de perdre une main en particulier. Vous n'avez aucune influence sur les cartes qui vont tomber. La seule chose sur laquelle vous avez une influence sont vos chances de gagner.

La conséquence logique est la suivante : dans une situation de jeu donnée, vous devez faire appel aux patterns qui vous offrent précisément les meilleures chances de gains.

La seule possibilité de gagner au poker est de faire appel à des patterns qui suivent une stratégie gagnante.

C'est là qu'interviennent les articles de PokerStrategy.com. Ils sont remplis de patterns qui vous permettent d'optimiser vos chances de gagner. Votre tâche consiste à les identifier, à les assimiler et à les utiliser.

Pour ce faire, il ne suffit pas de survoler les articles. Lire un article une seule fois et de façon superficielle ne permet pas à votre cerveau d'élaborer des patterns à partir de son contenu.

Les patterns regroupent des concepts de même nature, qui sont le plus souvent introduits et utilisés dans les articles stratégiques à l'aide de termes précis. Un enfant qui découvre un corps étranger va le prendre dans la main, le palper, l'approcher de son oreille, l'agiter, voire même le mettre dans sa bouche. De la même manière, vous devez examiner un pattern de poker sous tous les angles, essayer de le "sentir", de vous en imprégner jusqu'à ce que vous l'ayez parfaitement assimilé.

Étape 1 : Vous imprimez les articles

Ceci présente un avantage considérable par rapport à un écran d'ordinateur. Vous ne vous contentez plus d'assimiler le contenu à travers vos yeux, mais pouvez également "mettre la main à la pâte". L'effet d'apprentissage s'en trouve grandement renforcé (il est en général plus difficile d'utiliser un surligneur sur un écran d'ordinateur).

Étape 2 : Vous recherchez les patterns contenus dans l'article et marquez le texte associé

Toutes les situations, ou presque, qui reviennent souvent à la table de poker peuvent servir de pattern. Les articles traitent par exemple des catégories de mains, du potentiel d'amélioration d'une main, de la position, du nombre d'adversaires, des types d'adversaires en particulier, des enchères avant et après le flop. Vous utilisez différentes couleurs. Si un passage vous inspire une remarque ou s'il vous vient une idée, vous la notez dans la marge ou dans le texte. Utilisez des flèches et des symboles.

Étape 3 : Vous recherchez des correspondances entre les différents patterns. Vous en faites l'ébauche sur une page blanche sous forme de schéma.

Le plus souvent, surtout dans les articles pour débutants, il s'agit de relations relativement simples du type : si... alors... .

EXEMPLE 1:

Extrait de l'article Fixed Limit "Comment jouer avant le flop ?" :

"Si plusieurs relances ont été effectuées avant vous, alors vous jetez toutes vos cartes, mis à part celles qui appartiennent à la catégorie des mains très fortes, à savoir AA, KK, QQ, AKs et AKo, avec lesquelles vous relancez à votre tour."

Comment représenter graphiquement cette formulation sous forme de schéma ?

Faites appel à votre imagination. Utilisez des couleurs, des flèches et des symboles. Sans oublier les diagrammes et les tableaux. Peut-être avez-vous déjà entendu parler de "Mind Mapping" ?

Le "alors" ne conduit pas toujours à une action de votre part. Il s'agit parfois d'une étape intermédiaire dans le raisonnement, par exemple l'évaluation de votre main qui sera classée comme très forte, moyenne ou marginale. Les conséquences de cette évaluation sur votre prochaine action de jeu seront peut-être expliquées plus loin dans l'article.

Votre décision fait pratiquement toujours intervenir plusieurs informations. Il ne s'agit généralement pas d'un "si" unique, mais d'une multitude de conditions qui doivent être réunies, soit toutes à la fois, soit de façon partielle.

EXEMPLE 2:

Extrait de l'article No-Limit Big Stack "Après le flop – Vous avez relancé préflop" :

"Le continuation bet, après avoir relancé préflop, est un move standard.

Il peut s'agir d'un bluff, mais on le fait également avec une main faite. Cela signifie que vous ferez souvent des contibets, même lorsque vous n'avez rien touché. Bien sûr, tous les flops et adversaires ne s'y prêtent pas.

Si l'adversaire se couche rarement sur le flop, alors un contibet de bluff a un intérêt très limité. Si le flop est ainsi fait qu'il aide beaucoup de mains différentes, par exemple lorsque beaucoup de tirages sont possibles, alors vous pouvez également renoncer. Il y a de bons flops et de mauvais flops pour le continuation bet de bluff."

Ce passage devrait être suffisant pour vous permettre de répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont les informations dont vous avez besoin pour vous décider pour ou contre un continuation bet ?
  • Pouvez-vous représenter graphiquement les conditions pour un contibet ?

Bien entendu, l'article traite du contibet au flop sur encore plusieurs pages. Vous devez alors réunir les patterns basiques dans des structures plus complexes. Vos schémas deviennent plus complets.

Étape 4 :  Vous révisez vos notes le lendemain

Vous mettez de côté la version imprimée de l'article, vos notes et vos schémas. Vous reprenez tout ça en détail le lendemain ou le surlendemain et l'étudiez de nouveau.

Vos schémas vous permettent-ils à eux seuls d'expliquer les idées principales de l'article ? Que devez-vous encore modifier ou compléter ?

La répétition est un élément essentiel de l'apprentissage. C'est elle qui permet d'ancrer les patterns dans votre mémoire.

Étape 5 :  Vous vous asseyez à la table de poker et mettez les concepts fraîchement acquis en pratique

Même remplis de couleur, vos beaux dessins n'y changeront rien : la théorie reste pour la plupart d'entre vous quelque chose d'assez terne. Vous avez déjà fourni de nombreux efforts et assimilé partiellement ces nouvelles connaissances. Mais votre objectif reste d'être capable de faire appel spontanément aux différents patterns dans le feu de l'action. Pas le temps de fouiller dans vos brouillons.

L'étape décisive est donc la pratique. C'est elle qui vous permettra de pousser l'apprentissage de ces nouvelles connaissances plus avant, jusqu'à ce qu'elles soient mémorisées de façon fiable et durable sous forme de patterns.

Au cours d'une telle session d'entraînement, vous devez changer vos habitudes. À titre exceptionnel, il ne s'agit plus de gagner le maximum d'argent en un minimum temps. Descendre de limite le temps d'une session d'entraînement est même parfois une bonne idée.

  • Configurez le logiciel de votre plateforme de poker de façon à ce que les mains soient sauvegardées dans un fichier sur votre disque dur.
  • Ne jouez qu'une ou deux tables, en tout cas un nombre inférieur à d'habitude.
  • Ne vous mettez pas trop de pression. Essayez simplement d'intégrer les nouvelles connaissances dans votre jeu dans la mesure de vos capacités.
  • Gardez vos schémas à portée de main. Si vous en avez le temps, examinez-les avant de prendre votre décision.
  • Marquez les mains sur lesquelles vous souhaitez revenir ultérieurement (nous verrons comment procéder en fin d'article).
  • Notez les questions ou remarques qui vous viennent spontanément à l'esprit. Si besoin est, mettez-vous en "sit-out" pendant quelques tours de jeu.
  • Il n'y a pas de honte à commettre des erreurs. Les erreurs sont très utiles à partir du moment où vous en tirez les enseignements.

Contrôle de performance – Vérifiez votre jeu

Les bonnes décisions, tout comme les mauvaises, sont stockées dans la mémoire sous forme de patterns. Votre objectif est de renforcer et de réutiliser les patterns profitables tout en évitant de reproduire les erreurs à l'avenir. Le principe du "trial and error" vous a permis d'acquérir des aptitudes essentielles au cours de votre vie. C'est ce qui vous permet par exemple de savoir que vous ne devez pas mettre les mains sur une plaque brûlante.

Mais ce principe n'est pas aussi efficace dans le cas du poker.

Comme vous le savez déjà, le fait de gagner ou perdre un pot n'est pas la bonne façon de juger une action. Vous pouvez par exemple miser tous vos jetons avec une paire d'As sur un tableau contenant un troisième As et perdre finalement le pot contre un adversaire qui touche une couleur sur la river avec 72 joué de façon stupide. Au final, la seule chose qui importe est la fréquence à laquelle ce résultat va se reproduire.

Vous allez donc vérifier si vous vous en êtes tenu à votre plan de jeu au cours des mains que vous avez jouées. De nouveau, les schémas qui vous ont permis de synthétiser vos connaissances de façon particulièrement claire vous seront bien utiles.

  • Le mieux est de laisser passer un peu de temps avant de procéder à cette vérification. Vous devez cependant être capable de vous souvenir des raisonnements que vous avez fait intervenir en cours de jeu. L'idéal est de revenir dessus quelques heures après, ou bien le lendemain.
  • Vous révisez toutes les mains que vous avez marquées pendant votre session d'entraînement.
  • Le cas échéant, vous pouvez également vous intéresser à des mains qui vous ont fait perdre ou gagner beaucoup d'argent, ou bien qui attirent votre attention a posteriori pour une raison quelconque.
  • Vous vous munissez de nouveau des articles imprimés ainsi que de vos schémas.
  • Avez-vous suivi les patterns en question ?
  • À quels endroits vous êtes-vous écarté des recommandations des patterns ? Pour quelle raison ?
  • Dans quels cas avez-vous suivi les recommandations des patterns, sans pour autant être sûr que c'était la bonne chose à faire ?

L'examen de vos mains va sans doute faire apparaître des questions auxquelles vous n'êtes pas en mesure de répondre par vous-même. PokerStrategy.com vous offre la possibilité de discuter de ce genre de mains avec d'autres membres. Dans les forums d'analyse de mains, des membres expérimentés et compétents vous donneront leur opinion sur la façon dont vous avez joué et répondront à vos questions.

  • Vous postez toutes les mains sur lesquelles vous avez des doutes dans le forum d'analyse de mains de PokerStrategy.com.
  • Vous posez vos questions de façon précise étant donné que vous avez déjà longuement réfléchi à la question. Les analystes pourront ainsi se centrer sur vos problèmes de façon spécifique.

Accéder aux forums d'analyses No-Limit

Accéder aux forums d'analyses Fixed Limit

Accéder aux forums d'analyses SNG et MTT

Comment poursuivre

La méthode d'apprentissage présentée ici vous demande un peu de travail. Mais l'effort en vaut la peine. Vous obtenez une meilleure compréhension de ce qui se passe à la table. Vos décisions deviennent plus sûres. Vous en récoltez les fruits en évitant des erreurs coûteuses.

Il est également possible que vous soyez capable d'identifier certains patterns dans le jeu de vos adversaires, ce qui vous permet alors de mieux évaluer les mains qu'ils sont susceptibles d'avoir. Ceci constitue de nouveau un énorme pas en avant !

  • Vous utilisez les autres ressources pédagogiques de PokerStrategy.com.
  • Vous assistez aux coachings publics et visionnez des vidéos.

C'est l'occasion pour vous d'observer des joueurs expérimentés en action. Vous pouvez essayer de retrouver dans leur jeu les patterns que vous avez appris. Ils sont régulièrement mentionnés de manière explicite, à l'aide des termes techniques qui leur sont propres.

Vous verrez parfois les coaches jouer autrement que vous ne l'auriez fait. S'ils n'expliquent pas clairement pourquoi, posez la question. Les coachings publics vous permettent de poser la question directement au coach. En ce qui concerne les vidéos, vous trouverez deux espaces consacrés aux questions. Vous pouvez tout d'abord les poser à l'aide des commentaires. Pour une discussion plus approfondie, un forum "Coachings" se trouve à votre disposition.

Tout échange d'idées avec d'autres joueurs de poker vous permet d'avancer. Les forums d'analyses vous donnent la possibilité d'émettre votre opinion sur des mains postées par d'autres membres.

Vos progrès ne s'effectueront pas de façon linéaire mais par à-coup. Il vous arrivera régulièrement de vous dire " aaah, ça y est je comprends". Soudain, des correspondances que vous n'aviez pas vues jusqu'ici vous apparaissent clairement.

Reprenez de temps en temps des articles que vous avez déjà étudiés. Après avoir accumulé un peu d'expérience et une fois les patterns parfaitement ancrés dans votre mémoire, vous verrez certainement apparaître de nouveaux aspects. Vérifiez vos schémas et demandez-vous si vous pouvez les compléter à tel ou tel endroit.

Vous avez peut-être lu ici ou là des mises en garde contre un jeu trop stéréotypé, trop orienté patterns ("ABC-Poker"). Cela ne doit pas vous perturber plus que ça dans un premier temps. Vous trouverez rarement des joueurs capables de lire votre jeu et de s'y adapter aux micro-limites.

Le niveau d'exigence pour votre jeu augmente au fur et à mesure que vous montez dans les limites. Vous devrez approfondir les différents concepts et assimiler de nouveaux patterns.

Dans les articles avancés, les relations logiques du type "si..., alors..." passent au second plan. Les réponses sûres à 100% se font de plus en plus rares. On vous présente au contraire différentes approches que vous devez intégrer dans votre jeu. Mais là encore, on a affaire à des patterns. Peu à peu vous vous constituez une caisse à outils, une réserve de patterns, que vous pouvez utiliser à loisir en fonction de la situation.

Au fur et à mesure que vous faites progresser votre jeu, vous y intégrez de plus en plus d'informations. Les premiers articles vous expliquent comment gagner de l'argent contre les adversaires que vous rencontrez le plus fréquemment aux petites limites. Aux limites plus élevées, et surtout aux tables shorthanded, vous êtes le plus souvent face à un seul adversaire à partir du flop. Un des points clés des articles avancés est de savoir comment adapter sa stratégie à un type d'adversaire en particulier.

Vous en apprendrez également davantage sur les concepts de base qui régissent les recommandations faites aux débutants. Vous serez alors en mesure de mieux comprendre dans quels cas vous devriez vous écarter de ces recommandations.

Vous verrez enfin comment dissimuler la force de votre main. Les mots clés sont alors : "deception" et "balancing".

Les méthodes présentées sont valables pour tous les articles stratégiques de PokerStrategy.com. Au final, on en revient toujours au même principe : apprendre des patterns pour ensuite les mettre en pratique.

En résumé

Comme vous avez pu le découvrir à travers cet article, certaines situations de jeu se reproduisent régulièrement. Vous pouvez y reconnaître des patterns qui vous aideront à analyser correctement la situation, à prendre de bonnes décisions et vous convertiront donc en joueur gagnant sur le long terme.

Vous avez vu comment vous pouvez faire intervenir votre créativité afin d'assimiler et utiliser au mieux ces patterns. Une revue régulière de vos mains vous permettra de découvrir des erreurs et de les corriger. Les coachings publics, les vidéos ainsi que les forums d'analyses sont l'occasion pour vous de découvrir les patterns utilisés par d'autres joueurs.

Vos efforts en terme d'apprentissage vous permettront de faire de grands pas en avant. Vous serez capable de savoir ce que vous faites et pourquoi, contrairement à la plupart des joueurs aux petites limites. C'est ce qui fera de vous un joueur gagnant aux tables de poker à moyen terme. Et si vous êtes déjà un joueur gagnant, alors faites en sorte de devenir encore meilleur.

Bon courage et bonne chance !

Annexe – Marquer ou noter vos mains en cours de jeu

Enregistrer des mains et les marquer avec le PokerStrategy.com Elephant

Le plus simple est d'utiliser un programme vous permettant d'enregistrer les mains en cours de jeu. Le PokerStrategy.com Elephant est un exemple de ce type de programme. Vous avez la possibilité de le télécharger gratuitement et de l'utiliser dans sa version complète durant une période d'essai. Vous trouverez davantage d'information sur ce programme, la version actuelle ainsi que les conditions liées à la licence ici.

Même si vous n'avez pas encore cumulé suffisamment de StrategyPoints pour la version complète, les fonctions dont il est question ici restent utilisables. Un simple clic de souris vous permet de marquer la main que vous venez juste de jouer. Dans l'option de menu "Mains" vous trouverez toutes les mains jouées présentées dans un format particulièrement clair. Vous pouvez filtrer les mains afin de retrouver celles que vous avez marquées au préalable. Le PokerStrategy.com Elephant vous permet de poster très facilement les mains dans les forums d'analyses.

Enregistrer les mains à l'aide du presse-papiers Windows

Cette méthode s'applique à toutes les plateformes de poker qui montrent les mains qui viennent d'être jouées au format texte. Vous pouvez copier le texte dans le presse-papier avant de le coller dans un fichier texte ouvert au préalable à l'aide de la combinaison CTRL+V. Ceci vous permet de regrouper toutes les mains que vous voulez examiner par la suite dans un même fichier.

Noter les numéros de mains

Toutes les plateformes associent un identifiant unique à chaque main qui est jouée sous forme de numéro. En général les numéros de la main en cours et de la main antérieure sont affichés à la table. Vous pouvez donc noter le numéro de la main qui vous intéresse. À la fin de la session, vous ouvrez le fichier créé sur votre disque dur par le programme dans lequel sont mémorisées toutes les mains. Il vous suffit alors d'effectuer une recherche portant sur les numéros de mains que vous avez notés.

 

Commentaires (3)

#1 ChaF, 03/02/10 18h29

Merci pour cet excellent article.

#2 db998, 06/06/11 02h00

Encore du clair et de l'universel. On entre en poker comme en fac avec la ferme intention d'apprendre qq chose et on apprend quand on a compris comment travailler. Lire en diagonale, repérer l'essentiel, annoter, classer, relire, faire tous les exercices du bouquin. Le manuel de l'étudiant qui a décidé d'y arriver. Par email direct à mon fils qui passe ses concours. C bô.

#3 ethanol94, 02/02/15 17h12

J'aime trop les articles psychos :p