Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Pot-limit Omaha

Guide stratégique PLO Hi/Lo - Première partie

Introduction

Dans cet article
  • Les règles du Pot Limit Omaha Hi/Lo
  • Termes techniques associés à cette variante
  • Comment lire le tableau

Cette série d'articles s'adresse à ceux qui souhaitent effectuer leurs premiers pas en Pot Limit Omaha Hi/Lo. Elle leur permettra d'acquérir une solide compréhension de base des différents aspects du jeu dans cette variante.

Le Pot Limit Omaha Hi/Lo est une variante "high/low split" du Pot Limit Omaha.

Chaque joueur reçoit 4 cartes privatives et partage 5 cartes communes avec ses adversaires. Les tours d'enchères, au nombre de quatre, sont suivis d'un abattage. En Pot Limit, les joueurs ne peuvent jamais relancer davantage que le montant du pot au moment où ils parlent.

Chaque joueur forme la meilleure main de poker possible à partir de cinq cartes, deux de ses quatre cartes privatives et trois des cinq cartes communes. Toujours à partir de leur main de départ et de trois cartes communes, les joueurs essaient ensuite d'obtenir la meilleure combinaison comptant comme une main basse, encore appelée main low (de l'anglais "lo-hand" ou "low-hand"). Si aucune main ne se qualifie en tant que main low, c'est la meilleure main high qui remporte le pot. Dans le cas où une main low peut effectivement être formée par au moins un des joueurs, le pot est partagé entre la meilleure main high ("hi-hand") et la meilleure main low.

Pour être valide, une main low doit se composer de 5 cartes, toutes inférieures ou égales au 8, et de rangs différents (les paires sont exclues). Plus les cartes qui la forment sont basses, plus la main low est forte. La meilleure main low possible est A2345, la plus mauvaise 45678. Les quintes et les couleurs ne jouent aucun rôle pour la main low. Une façon assez simple d'identifier la main la plus basse, et donc la meilleure main low, est de classer les cartes dans l'ordre décroissant et de les lire comme s'il s'agissait d'un nombre.

Ainsi, la main A2348 devient 84321, tandis que la main 23567 devient 76532. De cette manière, on se rend facilement compte que 23567 est la meilleure main low des deux.

Terminologie

La terminologie est d'autant plus importante en PLO Hi/Lo que certains des termes sont exclusivement utilisés en PLO Hi/Lo.

Nut low : La meilleure main low possible, obtenue à partir de deux wheel-cards (voir définition plus loin) qui permettent de compléter une wheel A-5. Par exemple : A2 sur un tableau 368, ou 24 sur un tableau A38.

Nut-Nut : Une main correspondant à la fois à la meilleure main high et à la meilleure main low, par exemple A2s sur un tableau 358 unicolore.

Counterfeit : Se dit lorsque l'on possède la meilleure main low au flop, ou au turn, et que la carte commune suivante permet à une autre combinaison de deux cartes d'obtenir la meilleure main low. Si on possède, par exemple, A2xx sur un flop 357, et qu'un 2 vient à tomber, on dit alors que cette main est "counterfeited". En effet, c'est A4 qui correspond désormais à la meilleure main low.

Chop : Situation dans laquelle deux joueurs se partagent le pot. Généralement, ceci se produit lorsque l'un des deux possède la meilleure main high, et l'autre la meilleure main low. On entend souvent les joueurs live s'exclamer "chop chop !" (ou "Chop it up, Baby !" à la façon de Scotty Nguyen). Lorsque tout le monde se couche jusqu'aux blinds, et que les deux joueurs s'embarquent dans un gros pot, il n'est pas rare d'entendre dire que "c'est la banque qui gagne", puisqu'en cas de chop, les deux joueurs perdent finalement de l'argent à cause du rake prélevé.

Freerolling : Situation dans laquelle un joueur est sûr de gagner une moitié du pot dès le flop, ou le turn, et bénéficie de la possibilité de remporter l'autre moitié du pot sans prendre le moindre risque. C'est par exemple le cas avec  sur , contre un joueur possédant 88. A2 remporte la moitié du pot en tant que main low, et peut encore gagner l'autre moitié du pot en tant que main high si la couleur se matérialise, lui permettant alors de battre le top set adverse.

Quartering : Situation dans laquelle deux joueurs doivent se partager la moitié du pot qui revient à la main low, ou à la main high, obtenant donc chacun un quart du pot total. "Je me suis fait quartered avec la nut low". Il peut également arriver que trois ou quatre joueurs possédant la low ou la high soient obligés de se partager la moitié de pot correspondante, obtenant chacun un sixième, ou un huitième, du pot total. On utilise alors respectivement les termes "sixthed" et "eighted".

Trapped : Se dit d'un joueur possédant une main low et une main high de force moyenne, lorsqu'il se trouve pris dans une "raising war" entre une meilleure main high et une meilleure main low. Il se trouve donc piégé, "trapped" en anglais. Il continue à payer dans l'espoir de remporter au moins une moitié de pot, et en se disant que les autres joueurs vont peut-être finir par arrêter de relancer. Mais au final il perdra les deux pots.

Scoop: Le fait de remporter l'intégralité du pot. Quand le tableau offre une possibilité de main low, il est possible de remporter à la fois le pot low et le pot high, par exemple lorsqu'on possède la nut-nut.

Protection: Lorsque l'on possède la meilleure main low au flop, ou au turn, et qu'aucune carte susceptible de tomber ne peut rien y changer. Exemple : on a AK23 sur un tableau 678. On dit alors que cette nut low bénéficie d'une protection, puisque même si un A, un 2 ou un 3 vient à tomber au turn, on possédera toujours la nut low.

Wheel cards : L'As, le 2, le 3, le 4 et le 5. Ces cartes composent une main low correspondant à la nut low : la meilleure main low possible.

Steel wheel : La main A2345, composée de cinq cartes de la même couleur.

Wrap : Tirage quinte qui peut être complété par un grand nombre de cartes. La main QJ98 sur un tableau KT7 correspond à un wrap avec 20 outs au total, chaque A, Q, J, 9, 8 ou 6 permettant de compléter la quinte.

Wheel wrap : Une main A25x sur un tableau 34x permet de toucher la nut low si une carte low (autre que le 3 ou le 4) vient à tomber.

Maintenant que vous êtes devenu un expert de la terminologie du PLO Hi/Lo, nous allons passer en revue quelques tableaux en utilisant les différents termes qui viennent d'être présentés.

Lire le tableau

EXEMPLE 1 :

Dans ce premier exemple, vous avez AsAcKdQs sur un tableau contenant une wheel : Ad2c3h4c5d. Vous possédez un brelan d'As, mais pas de main low. Vous avez besoin de deux cartes inférieures au 8 pour pouvoir former une main low. Dans le cas présent, vous n'en possédez qu'une seule, à savoir l'As. Un joueur avec deux cartes low partagera au minimum le pot avec vous. S'il a deux wheel cards, ou une main allant de 62 à 67, il s'agit alors d'un scoop : toutes ces mains obtiennent une quinte comptant pour la main high, et remportent donc les deux moitiés du pot, low et high.

EXEMPLE 2 :

Vous avez Ah8h7s6s sur le même tableau que précédemment (une wheel allant de l'As au 5).

Cette fois-ci, vous utilisez 7s6s pour la nut high, mais contrairement au premier exemple, vous ne possédez pas la nut low. En prenant le Ah et le 6s de votre main, vous obtenez la 2nd nut low. Un joueur avec deux wheel-cards posséderait la nut low, ce qui n'est pas votre cas ici. Vous partagez la 2nd nut low avec quiconque possède A6, 26, 36 ou 46, obtenant ainsi A2346 pour main low. 56 ne convient pas, puisqu'avec A23 sur le tableau, la main obtenue est A2356, soit une main low inférieure à A2346.

EXEMPLE 3 :

Vous avez Ac2c6h5d sur un flop 3d4s8h. L'As et le 2 vous donnent la nut low avec protection. Vous ne pouvez pas perdre la moitié low du pot. Avec vos 3 wheel cards, l'As, le 2 et le 5, votre main ne peut plus être counterfeited sur ce tableau. Votre main est d'autant plus forte qu'elle s'accompagne d'un tirage wheel wrap qui peut déboucher sur un scoop. Chaque As, 2 ou 7 nous donne la quinte max et donc la meilleure main high. Si un 5 ou un 6 vient à tomber, vous avez alors une quinte 6-high (non max), obtenue à partir du 2c et du 6h dans le premier cas, du 2c et du 5d dans le second cas.

EXEMPLE 4 :

Le tableau final est Ah8hAs8c9h et vous avez AcKhQh2c.

Ce tableau ne contient que deux cartes low et n'offre donc aucune possibilité de main low. Dans ce cas, la main high va scooper le pot. Étant donné que vous êtes obligé d'utiliser deux cartes appartenant à votre main de départ, vous n'avez pas de full. Afin d'obtenir un full à partir de votre As, la deuxième carte de votre main devrait être un 9 ou un 8. Dans le cas présent, vous en êtes réduit à utiliser KhQh afin d'obtenir une couleur.

EXEMPLE 5 :

Vous avez Ac6c4d2d et le tableau final est 6d6h4c3h2s. Au flop, vous aviez la nut high avec votre full de 6 par les 4, et un tirage pour la nut low. Le 3h qui est tombé au turn vous a donné la nut-nut, mais sans protection. C'est la raison pour laquelle votre nut low a ensuite été counterfeited par la carte de la river. La nut low sur la river est désormais obtenue à partir de l'As et du 5. Avec votre Ac2d, et le 3h4c6d du tableau, vous n'avez plus que la 2nd nut low. Un joueur avec A3, A4 ou A6 posséderait lui aussi la 2nd nut low et le pot serait donc "quartered".


EXEMPLE 6 :

Vous avez Ad5h2d2c sur un tableau  3h6d3d3s3c. Il n'y a pas de main low possible. Le tableau ne contient que deux cartes inférieures au 8, et de rangs différents. Les possibilités sont assez limitées. Vous devez utiliser deux cartes de votre main pour former la meilleure main high possible. Ici, vous utilisez donc 2d2c qui, en combinaison avec le 3h3d3s du tableau, vous donne un full de 3 par les 2.

En résumé

Vous possédez désormais un aperçu des règles du Pot Limit Omaha Hi/Lo ainsi que de la terminologie utilisée. Dans l'article suivant, nous nous intéresserons aux différents critères de sélection pour vos mains de départ, en expliquant pourquoi une main peut être jouée, ou pourquoi elle doit au contraire être laissée de côté.

 

Commentaires (4)

#1 Julien, 29/07/11 14h49

Nous vous attendons nombreux dans la section PLO du forum, pour discuter stratégie, poser vos questions, ou faire analyser vos mains !

http://fr.pokerstrategy.com/forum/board.php?boardid=180

#2 cwnaim, 01/09/11 00h47

oui je veux bien mais y as rien pour poster !?!?!

#3 Julien, 02/09/11 13h57

Je te propose de venir poster tes mains dans le forum d'analyse PLO

#4 ACC86, 23/08/12 19h29

Oui assez intéressant, mais ce ne sont pas non plus des articles d'une très grande recherche;finesse stratégique auxquels ns avons affaire!