Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Poker de tournoi (MTT)

Le facteur M selon Dan Harrington

M

Introduction

Dans cet article
  • Le facteur M et le M effectif
  • Le système de zones
  • Pourquoi vous devriez éviter à tout prix de vous retrouver dans la zone de non-retour

La série de livres Harrington on Hold’em est connue de la plupart des joueurs de poker sérieux. L'auteur, Dan Harrington, y présente un système simple à l'aide duquel vous pouvez déterminer votre position dans un MTT. Ce système se nomme le facteur M, ou Magriel's M, et peut être calculé selon la formule suivante :

M = Stack / (SB + BB + Antes)

Cette valeur indique combien d'orbites vos jetons vous permettraient de jouer au niveau de blind actuellement en vigueur, si vous ne jouiez aucune main. Pour les MTT, en particulier, le M vous permet d'avoir une meilleure idée de la dose de pression à laquelle vous êtes sujet, que ne le ferait le calcul du nombre de BB, utilisé en SNG.

Le facteur M ne devrait cependant jamais être considéré isolément, mais toujours en fonction du M de vos adversaires. Si vous avez un M de 8, mais que le M moyen est de 7, alors vous devez moins vous sentir tenu d'être très agressif que si le M moyen est de 30.

Ce concept peut-être affiné, en particulier pour les tournois Shorthanded, sous la forme du M effectif.

M effectif = M * (Joueur / 10)

Comme nous l'avons évoqué, cela est surtout important aux tables Shorthanded, car les tours y sont plus courts et le nombre de joueurs est ainsi inclus. En MTT Full Ring on devrait, en principe, également considérer le M effectif, mais, puisque 10 joueurs / 10 = 1, ce calcul est superflu.

Harrington a défini cinq zones dépendantes de votre M.

  • Zone verte : M > = 20
  • Zone jaune : 10 < M < 20
  • Zone orange : 5 < M < = 10
  • Zone rouge : 1 < = M < = 5
  • Zone de non retour (death zone) : M < 1

Les paragraphes à venir vont traiter du jeu dans les différentes zones.

 

Ce n'est qu'une partie de l'article...

Avec une inscription gratuite à PokerStrategy.com, vous recevez de l'argent de poker gratuit pour jouer au poker et vous accédez à des centaines d'articles de stratégie comme ceux là - ainsi qu'à des vidéos de poker, des sessions de coaching en live et des forums de stratégie. Inscrivez-vous dès maintenant gratuitement et commencez à jouer pour bénéficier de toutes nos offres !

S'inscrire

Commentaires (2)

#1 Boass, 30/12/10 10h43

L'invention du "M" est de Paul MAGRIEL
Champion de Backgammon dans les années 70 et champion de poker dans les années 90, "Action Dan" n'a fait que reprendre ce concept!

Cependant Harrington a inventé le "Q";
Rapport de votre stack par rapport à la moyenne, Ex :

Si la moyenne en jetons est de 10 000,
et votre stack de 30 000, alors votre "Q" est de 3, "sans faire de jeux de mots",lol.

#2 Eubllbleu, 28/02/13 22h51

Petite question sur la SHC en début de tournoi , ou se situe les mains style K10,KJ,Q10 ?