Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Poker live

Tells de poker - Le langage caché du corps

Bluffer ou ne pas bluffer ?

Qui n'a jamais rêvé de lunettes à rayon-X, pour espionner ses collègues ou pour voir les cartes des adversaires à la table de poker ? Même si la science ne progressait pas dans cette direction  au cours des prochaines années, nous pouvons tout de même obtenir des informations sur ce que les joueurs pourraient bien avoir en main. Ces indications sont appelés les "tells".

Un tell est un signal conscient ou inconscient, par exemple un mouvement ou la manière dont quelqu'un se tient, et qui révèle des informations sur la main de l'adversaire. Par exemple, un mouvement discret de sourcils, qui peut révéler un bluff.

Une table de poker déborde de tells. Tout ce que vous avez besoin de faire, c'est observer attentivement, et ils finiront par apparaître. Cet article vous y aidera en décrivant les principaux tells des joueurs de poker.

Les tells inconscients

Il existe deux types de tells: les tells inconscients et les tells délibérés. Un tell inconscient est un tell que quelqu'un fait quand il ne se sent pas observé, ou ne remarque même pas lui-même qu'il le fait. Par exemple couvrir sa bouche avec sa main, surtout si ce geste est fait fréquemment. Cela peut être une indication que le joueur n'a pas une bonne main.

Un tell délibéré, par contre, est un tell que le joueur fait volontairement pour tenter de faire croire quelque chose. Il peut ainsi se mettre à vous raconter une histoire : à vous de déterminer si ce qu'il dit est vrai ou pas. Nous discuterons des tells délibérés dans le chapitre suivant.

Parlons d'abord des tells inconscients. Nous avons tous nos petits tics : quand nous sommes nerveux, nous nous passons la main dans les cheveux; certains d'entre nous agitent leurs pieds ou contractent leurs membres. Un tell inconscient peut être aussi tout autre chose, comme la manière de s'habiller.
LA PREMIÈRE IMPRESSION
Les vêtements que porte une personne en dit long sur celle-ci. Votre adversaire est-il du genre casse-cou ou introverti ? Cela peut vous donner une indication sur son style de jeu.
 
La manière dont il arrange ses jetons peut aussi être relevante. S'il les classe attentivement, vous êtes généralement face à un joueur conservateur qui ne va pas tenter de moves imprévisibles. Si les jetons sont en désordre, il sera probablement susceptible de varier son jeu et n'aura pas peur de prendre des risques.
LE LANGAGE CORPOREL

Différentes postures qu'un joueur peut adopter donnent des indications sur ses cartes. Un changement inconscient de la manière dont il est assis, comme le fait de se pencher vers l'avant, indique probablement une main forte. Avec une main faible il sera souvent moins tendu, relâchant par exemple ses épaules.

NERVOSITÉ

Beaucoup pensent que la nervosité est signe de faiblesse. Mais si cette nervosité signifie effectivement quelque chose, il s'agira le plus souvent d'une main de premier ordre.

La nervosité feinte est généralement mal imitée. Elle tombe dans l'exagération, si bien que vous pouvez facilement détecter quand quelqu'un est réellement nerveux. Un adversaire qui agit nerveusement dans un moment critique trahit dans la plupart des cas une main forte.

LA RESPIRATION

Le type de respiration d'un joueur peut être un tell précieux. Ses changements de respiration ne seront presque jamais intentionnels. Vous devez être le plus proches possibles du joueur pour les remarquer. Une respiration courte, ou une tentative d'éviter de respirer bruyamment dénonce une main faible.

LE "CALLING-REFLEX"

Les bluffeurs font tout pour avoir l'air le plus naturel possible. La raison tient à ce que l'on appelle le "calling-reflex".

Les joueurs, et plus particulièrement les joueurs inexpérimentés, aiment aller à l'abattage, surtout s'ils peuvent déceler un signe qui pourra les aider par la suite à lire les mains de l'adversaire.

Pour cette raison, presque tous les bluffeurs essaient instinctivement de rester aussi calmes et insoupçonnables que possible.

LA MAIN DEVANT LA BOUCHE

Lorsque quelqu'un place sa main devant sa bouche, il a souvent une main faible et essaie de cacher ses émotions. D'une certaine façon, il veut éviter que son expression trahisse sa main.

La même idée s'applique à un joueur qui veut éviter de vous regarder : il a peur que ses yeux trahissent son inquiétude.



LE COUP D'OEIL VERS LES JETONS

Ceci est probablement le tell le plus précieux. Si un joueur regarde rapidement ses jetons puis détourne le regard, il souhaite probablement miser. De même, il peut également jeter un oeil sur les jetons adverses. Il est cependant important qu'il ne se sente pas observé.

LE COUP D'OEIL VERS LES CARTES
C'est un tell fiable, surtout en ce qui concerne les débutants. Ce tell est inconscient : le joueur jette un regard rapide à ses propres cartes. Si, par exemple, le flop apporte 3 coeurs et que le joueur regarde ensuite ses cartes, il est peu probable qu'il ait la couleur.

Cela est du au fait qu'avec une main dépareillée, un débutant ne prend pas garde à noter les couleurs de ses cartes au premier regard. Ils ne s'en rappellera que lorsque sa main est assortie. Vous pouvez par conséquent souvent considérer dans ce cas qu'il a tout au plus un coeur dans sa main.
QUAND QUELQU'UN SE MONTRE AGRÉABLE

Si un adversaire est sympathique avec vous après qu'il ait misé,  il s'agit probablement d'un bluff. Il ne veut pas de confrontation personnelle avec vous et vous devriez alors plutôt vous concentrer sur la main.
 
Au contraire, un joueur amical qui devient soudainement agressif est plus susceptible de vouloir que vous le suiviez.

Un autre tell est le large sourire : quelqu'un qui vous regarde sérieusement et montre involontairement un sourire a très probablement un monstre en main. Cela concerne en priorité les joueurs qui ont une tendance naturelle à sourire plutôt que ceux qui se forcent à le faire.

PROTÈGER SES CARTES

Certains joueurs gardent leurs bonnes mains de départ comme certains garderaient un trésor. Ils regardent brièvement leurs cartes, les cachent rapidement et les couvrent de leurs mains.

MONTRER SES CARTES

Les joueurs inexpérimentés montreront souvent leurs cartes à un ami ou un partenaire de jeu. Dans ce cas, ils ont généralement une main forte.

Il y a deux raisons à cela. D'abord, la personne veut montrer qu'elle joue bien. Elle ne peut le faire qu'avec une bonne main, probablement une main faite, que l'autre joueur inexpérimenté peut reconnaitre comme telle. Deuxièmement, si c'était un bluff, la personne qui a vu les cartes pourrait le révéler malencontreusement à l'adversaire.

UNE DÉCISION RAPIDE

Si quelqu'un regarde sa main et mise immédiatement, alors, avec des joueurs inexpérimentés, c'est une bonne indication d'une main correcte. Avant un bluff, les gens prendront un peu de temps pour se demander si leur bluff peut marcher. De plus, ils éviteront d'effectuer une quelconque action pouvant se remarquer, afin de ne pas éveiller la méfiance.

PRENDRE SON VERRE
Quand votre adversaire se trouve dans une situation particulière, par exemple s'il essaye de bluffer ou a un monster, il aura tendance à prendre son verre en main après avoir joué. La raison en est qu'il essaie d'avoir l'air le plus normal possible, mais cela devrait immédiatement vous mettre la puce à l'oreille.

Vous pouvez également tirer des informations de la manière dont quelqu'un fume. Recracher de grands nuages de fumée est signe d'une main forte, l'adversaire ne craint pas que vous le suiviez. S'il essaie au contraire de respirer le plus innocemment possible, cela indique généralement un bluff. Ce tell reste assez vague cependant et doit être interprété en conjonction avec d'autres signes.
LA MANIÈRE DE MISER

La manière dont quelqu'un avance ses jetons peut aider à identifier sa main. S'il a une main forte et veut encourager le call adverse, il le fera sans grand numéro. Il ne veut pas effrayer qui que ce soit et il ne dira rien, sauf peut être la hauteur de sa mise.
 
Un joueur avec une main faible se comporte différemment. Il va se montrer optimiste ou annoncer sa mise de manière autoritaire. Etrange, n'est-ce pas ? C'est attirer l'attention sur son bluff. C'est néanmoins compréhensible : il essaie de cette façon de chasser ses adversaires du coup en prétendant en avoir le contrôle. C'est seulement après qu'il essaiera de paraître insouciant.

Un autre signal est l'exagération du mouvement de la mise. Quelqu'un qui met l'accent sur son mouvement de jetons, en direction de son adversaire, ou même qui lance carrément ses jetons au milieu, veut probablement faire preuve d'intimidation. De bons indicateurs sont un avant-bras légèrement étiré et des doigts en extension.

Les tells délibérés

En 1978, la légende du poker Mike Caro a écrit:


La majorité des gens ne vivent pas comme ils le souhaiteraient. Enfants, ils devaient faire leurs devoirs, ce qu'ils détestaient, (...). En tant qu'adultes, ils doivent vivre avec des gens qu'ils n'aiment pas, prétendre aller bien quand ils sont tristes, faire comme s'ils avaient les choses sous contrôle malgré leur sentiment d'insécurité et leur anxiété.

Ces gens sont des acteurs. Ils font semblant d'être quelqu'un qu'ils ne sont pas. A la table de poker, ils se comportent selon la devise: "Si je ne fais pas attention, les gens découvriront ce que je ressens vraiment."

Que fait un joueur qui a une bonne main ? Beaucoup essaient de se faire passer pour faibles. Qu'est-ce qu'un bluff ? Une tentative de se faire passer pour fort. Si vous êtes un bon acteur, les adversaires ne le remarqueront pas. Mais s'ils sont observateurs et comprennent à quoi vous jouez, alors vous avez un problème.

Par chance, beaucoup de joueurs sont de mauvais acteurs. Il y a une méthode simple et basique pour éviter les mauvaises surprises et  tenter de reconnaître les supercheries : vos adversaires vous racontent une histoire. Repensez non seulement à ce qu'il fait maintenant, mais aussi à ce qu'il a fait précédemment. Ensuite, demandez-vous : est-ce que tout cela a une signification ?
SE PRÉTENDRE FAIBLE

La prétendue faiblesse peut se manifester par un soupir, un affaissement des épaules ou un rictus maussade. Les gens qui prétendent être faibles ont une main forte. En agissant ainsi, ils veulent encourager un call ou une relance de leurs adversaires.

Quelqu'un qui regarde volontairement ailleurs au cours d'une main est généralement dangereux. Il agit comme si la main ne l'intéressait pas uniquement pour provoquer de l'action. C'est souvent le cas après que le flop ait été distribué. Un coup d'oeil sur le flop puis un regard rapide sur le coté est une indication de force.

Vous rencontrerez ces tells dans une grande variété de formes, les débutants étant plus sujet à l'exagération. La situation est la même quand les gens se comportent comme s'ils voulaient jeter leur main alors que ce n'est pas leur tour.

La majorité des joueurs prennent leur décision en quelques secondes. Si quelqu'un réfléchit longuement avant de faire une relance importante, il veut prétendre avoir eu une décision très difficile. Habituellement, vous pouvez y déceler une main forte ou un monstre.

SE PRÉTENDRE FORT
Si vous arrivez à utiliser correctement les tells pour identifier la fausse faiblesse, vous pouvez économiser beaucoup d'argent. L'identification de la fausse force est plus risquée, mais tout aussi rentable.

Parfois un tell correct et un call héroïque peut vous rapporter beaucoup d'argent avec des mains pour lesquelles vous n'auriez, en temps normal, jamais envisagé un call.

Contrairement aux joueurs qui possèdent une main forte, qui veulent vous encourager à mettre vos jetons au milieu, les joueurs avec des mains faibles tentent de vous en dissuader. Voici les meilleurs signaux :

MENACER AVEC LES JETONS

Si quelqu'un fait mine de préparer ses jetons alors qu'un de ses adversaires a la parole, il s'agit généralement d'une tentative d'intimidation. D'un autre coté, si un joueur qui joue constamment avec ses jetons s'arrête tout à coup quand c'est à vous de jouer, il s'agit habituellement d'un signe de force.

FIXER DU REGARD

Les joueurs qui regardent leur adversaire de manière pénétrante ou directe ne sont généralement pas sur une main dangereuse. Le signal qu'ils envoient : "Je t'ai regardé attentivement et je sais exactement ce que tu fais" est très souvent un signe de faiblesse.

REGARDER LONGUEMENT SES CARTES

Si un adversaire regarde longuement ses cartes ou le board, il joue probablement avec une main faible. S'il réfléchit longuement avant de miser, il est probable qu'il soit en train de bluffer.

Vous pouvez vous fier à ce tell : un adversaire qui regarde régulièrement sa main de départ après avoir misé et alors que vous vous apprêtez à utiliser vos jetons. Dans cette situation, vous pouvez vous attendre à un bluff.

S'APPROPRIER LE POT TROP VITE

Les joueurs avec une main forte veulent que leur adversaire reste dans le coup le plus longtemps possible. S'ils veulent mettre immédiatement un terme à l'action, en disant par exemple quelque chose comme "Je montrerai ma main", ou en voulant s'approprier le pot prématurément, ils ont vraisemblablement une main faible.

En résumé

Les tells ne sont pas toujours aussi clairs que l'on aimerait qu'ils soient. Par conséquent, vous ne devez pas vous attacher à un seul signe, mais en guetter plusieurs chez votre adversaire. S'ils vont tous dans le même sens, alors ils peuvent grandement faciliter votre prise de décision.

Si quelqu'un, par exemple, regarde rapidement sa main de départ, puis la cache et la protège de ses mains, jette un oeil à ses jetons, relance et manipule nerveusement son verre tout en essayant d'avoir l'air de s'ennuyer, vous allez pouvoir éviter de vous frotter à une main très forte.

Au contraire, quand les tells se contredisent, les choses se compliquent. Mais même dans cette situation, il y a moyen de s'en sortir. Souvent, seule une fraction des actions du joueur seront conscientes. Trouvez de quelle part il s'agit, et allez dans la direction opposée de celle qu'il veut vous faire prendre !
 

Commentaires (15)

#2 magicxel, 07/03/09 22h51

cf Caro's Book Of Poker Tells...c'est bien de citer Caro, mais quand on pompe à ce point ce serait pas mal de citer le bouquin en question.

#3 bboymat, 08/03/09 01h08

Sympa ce petit Tuto sur les tells.

Notamment sur les tells inconscients.

Encore un tres bon article de PokerStrategy !

#4 destakeuse, 08/03/09 04h36

Merci a nouveau a pokerstrategy pour cet article très instructif, comme le sont d'ailleurs la grande majorité d entre eux .....
Une aide très précieuse pour les incultes comme moi qui n ont pas eu la chance d avoir en main le livre de Mike Caro ....

Je voudrais aussi simplement ajouter que j hallucine une fois de plus, de voir certaines reflexions de pokerstratèges qui se croient tout permis .....c est fatiguant ....

#5 Ph1l1pp3, 08/03/09 11h39

@2 : le livre de Caro est la bible sur la question, l'ouvrage fondateur, et tout le monde le sait. C'est un peu comme si tu reprochais à un article sur l'Oedipe d'avoir été inspiré par Freud.

#6 magicxel, 08/03/09 12h47

@5: absolument rien à voir ta remarque. Le parallèle serait plutôt un article sur le complexe d'Oedipe sans mentionner Freud. Je critique pas le fait de s'être inspiré. Alors d'après toi, on peut s'inspirer sans citer ses sources ? Pourquoi, parce que je suppose que tout le monde la connaît ? Tout le monde connaît Caro ? J'en doute fort, en tous cas pas ceux qui ressentiront le besoin de lire cet article de rang basique.

#7 nico0702, 09/03/09 08h55

Tel est la question.

#8 Astic0, 27/03/09 18h18

Très bon article, espérons que pokerstrategy poursuive dans ce sens.

#2: Je suis complètement d'accord avec philippe, quand tu commence par la base ta forcement des ouvrages qui en ont déjà parler.
Quand tu fais explique une addition à un amis, tu ne site pas ta maîtresse de CP, pourtant c'est elle qui te la appris.
Ici c'est la même chose, et dans tout en générale, a moins d'innover rien ne viens de toi et c'est pas pour cette raison que tu cite tout le temps.

#9 fullasroi, 12/04/09 09h53

parfetement dacord sur les joueur qui regarde leurs jetons!!!
30/100 des joueurs moyen live le fond et se tell et très précieux

#10 Bartholomey, 28/08/09 14h53

Je ne connaissais absolument pas l'ouvrage et cet article me sera grandement utile dans les parties que j'organise. Merci PS!

#11 sp6men71, 08/09/09 22h57

Merci car c'est une chance pour moi qui n'ai pas eu le book de "Caro" dans les mains.

#12 coxnox, 13/04/10 14h57

y'a t'il des traductions du livre de mike caro ? ou il se trouve qu'en anglais ? d'autres livres a conseillé ?

#13 mainflow51, 07/05/10 09h06

bonjours a tous! coxnox si tu recherche des conseil de mike caro il y a une petite partie dans le livre de Doyle SUPER SYSTEM 2 ou mike caro donne 43 conseils sur le jeu en live et les tell physique.. de la page 117 a 180 environs.... bonne lecture et bonne chance a tous

#14 Venezuelamor, 09/05/10 17h22

Merci pour cet article que j'ai bien aimé. D'une manière générale, je trouve que les articles tournent autour des maths !! C'est nécessaire ok, mais c'est qu'un petit bout du problème. Les joueurs, c'est des mecs, des personnes, et quand on parle des tells, c'est de ça qu'il est question. J'adore !

#15 zindien, 17/03/11 14h37

effectivement interessant cet article, merci PS ! il y en surement encore bcp à dire vu les remarques sur CARO... en attendant vais me contenter de ça, vais plus observer mes potes a present !! mais surtout!!! vais essayer de controler MES TELLS!!!! c'est pas gagné ça !! nerveux que je suis quand bien servi !!! gl a ts.

#16 christophe63406, 23/02/14 11h49

merci