Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Fixed-Limit (FL)

Lignes standards : la relance pour l'abattage gratuit

raisefreesd

Introduction

Dans cet article
  • De meilleures mains doivent être en mesure de se coucher
  • Un calldown pourrait être préférable
  • Le 3-bet est l'ennemi naturel de la relance pour l'abattage gratuit

La relance pour l'abattage gratuit (Raise for free Showdown, Free-Showdown-Raise ou encore Free-SD-Raise), désigne une relance sur le turn avec l'intention de prendre le check behind sur la river en cas de non amélioration. Ce concept n'a de valeur que si notre main a de la showdown value, de sorte que l'on puisse remporter la main sur la river en faisant un check behind.

Ce concept est donc différent d'un Semibluff, avec lequel on relance sur le turn avec une main ayant beaucoup d'outs, afin de faire coucher une meilleure main à l'adversaire. Pour faire ce move, nous n'avons pas besoin de showdown value, et devons souvent faire un bluff river en cas de non-amélioration. Une main de Free SD Raise a au maximum 6 outs (2 overcards) et n'est donc pas faite avec un tirage fort (tirage quinte bilatéral ou mieux). Si on a tirage fort  auquel s'ajoute de la showdown value, alors on peut faire un savant mélange entre un semi-bluff et une relance pour l'abattage gratuit.

Le concept de free-SD-Raise s'applique seulement au turn. Une relance sur le flop suivie d'un check behind turn est soit une relance pour la carte gratuite, soit une relance for cheap Showdown, suivant l'intention avec laquelle on relance.

Pour un free-SD-Raise, il vous faut être heads-up en position. Si vous faites ce move contre plus d'un adversaire, alors il faut au moins que vous ne soyez pas oop. Dans le cas où des adversaires sont encore derrière vous, vous espérez les amener à se coucher et acheter ainsi la position, vous permettant de prendre l'abattage gratuit.

Un bluff pur que l'on abandonne sur la river (par exemple, car une mauvaise carte arrive), ne doit pas être confondu avec une relance pour l'abattage gratuit.

Pourquoi faire une relance pour l'abattage gratuit ?

L'alternative à une relance pour l'abattage gratuit est un calldown, qui est souvent la meilleure ligne avec une main moyenne. Mais alors, quand un Free-SD-Raise est-il préférable à un calldown ?

La relance pour l'abattage gratuit n'est possible que dans la mesure où la plupart des adversaires font un check sur la river face à l'agresseur, après une relance sur le turn. Une relance sur le turn signifie bien souvent une excellente main et l'adversaire a rarement une très bonne main, de sorte qu'avec une grosse partie de son éventail, il jouera bet/call turn, check river (avec des mains faites allant de faibles à bonne, et les tirages), ou bien bet/fold turn (avec des mains allant de rien du tout à mains faites moyennes). Avec une relance sur le turn, on amène ainsi souvent l'adversaire à se coucher directement ou à nous offrir l'abattage gratuit.

Mais quand est-ce que ce move est profitable, et quand est-il préférable à un call ou un fold ? En règle générale, le free-SD-Raise est important pour le balancing. Puisqu'on le joue sur des tableaux secs, on équilibre ainsi les relances pour la value, car les purs bluffs ne sont pas assez fréquents pour remplir à eux seuls ce rôle de balance.

Comme nous l'avons déjà évoqué, ce move est seulement justifié lorsque l'on a de la showdown value. Plus exactement : lorsqu'on est encore en tête face à une partie de l'éventail adverse. Il peut donc être envisageable avec des mains trop faibles pour un raise turn/value bet river, mais trop fortes pour être couchées directement.

L'avantage principal de la relance pour l'abattage gratuit, comparé au calldown, est que l'on peut amener la meilleure main à se coucher.

Si vous êtes battu, vous avez la possibilité d'amener une meilleure main à se coucher, ce qui serait bien sûr un excellent résultat. Si vous êtes encore en tête, vous protégez votre main contre les 6 outers, par exemple, et vous touchez une mise supplémentaire contre les tirages que votre adversaire aurait joué en check/fold unimproved.

De plus, votre adversaire peut souvent faire un fold incorrect avec 6 outs. Cela arrivera dans les situations dans lesquelles votre adversaire ne peut pas savoir que tous ses outs sont intacts.

EXEMPLE

Villain : très agressif préflop, raisonnable post-flop

Preflop: Hero is BU with A2
2 folds, Hero raises, SB 3-bets, 1 folds, Hero calls

Flop:(7 SB) 3, 7, J
SB bets, Hero calls.

Turn:(4,5 BB) 3
SB bets, Hero raises

L'adversaire est très agressif et vous avez l'equity pour un call sur le flop. Vous êtes encore en tête face à quelques mains de son éventail, mais vous avez bien souvent la moins bonne main. Le turn amène une blank, et vous pourriez donc suivre le turn avec l'intention de suivre à nouveau en cas de blank sur la river. Mais vous avez également une autre alternative :

Si vous faites une relance pour l'abattage gratuit, plusieurs choses positives peuvent se passer :

  • Votre adversaire pourrait coucher une meilleure main. Le tableau est assez sec, et votre adversaire pourrait bien coucher un meilleur As, avec lequel il se pense battu et ne se donne que trois outs.

  • L'adversaire pour suivre la relance avec une moins bonne main ayant bon nombre d'outs contre vous (tirage), avec lequel il aurait joué en check/fold river en cas de call turn de votre part (par exemple tirage couleur au Roi, QTS, etc.) Vous gagnez ainsi un bet supplémentaire.

  • Votre adversaire pourrait incorrectement coucher une main avec 6 outs. S'il a une main comme KT ou QT, il a 6 outs et a une cote de 1:7,5, et il pourrait suivre avec 1:7, même sans compte la cote implicite. Il ne peut cependant pas le savoir, et peut se coucher en pensant que vous avez un J.

Le facteur décisif ici est que de meilleures mains peuvent se coucher.

Lorsqu'aucune meilleure main ne peut se coucher, alors un Free-SD-Raise est rarement justifié !

Donc, si votre main est trop forte, par exemple middlepair, seules les moins bonnes mains se coucheront face à votre relance, ce qui n'est pas souvent dans votre intérêt. Cette ligne est donc surtout bonne contre des adversaires pas trop attachés au showdown, car ils sont plus souvent en mesure de coucher une meilleure main.

 

Ce n'est qu'une partie de l'article...

Avec une inscription gratuite à PokerStrategy.com, vous recevez de l'argent de poker gratuit pour jouer au poker et vous accédez à des centaines d'articles de stratégie comme ceux là - ainsi qu'à des vidéos de poker, des sessions de coaching en live et des forums de stratégie. Inscrivez-vous dès maintenant gratuitement et commencez à jouer pour bénéficier de toutes nos offres !

S'inscrire