Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Fixed-Limit (FL)

Comment jouer sur le flop ?


 

Comment jouer sur le flop ?

Dans cet article
  • Toujours miser avec les bonnes mains
  • Exercer la pression maximum avec les monsters
  • Comment jouer les tirages ?

Après avoir vu dans l'article Qu'avez-vous touché au flop ? les différents types de mains que vous pouvez avoir après la distribution des cartes communes, vous apprendrez dans cet article comment jouer ces mains au cours du deuxième tour d'enchères, le flop.

Votre stratégie repose sur une approche très simple :

  • Vous misez avec vos bonnes mains.
  • Vous couchez les mains faibles.
  • Vous suivez seulement si vous avez de bonnes chances de toucher une bonne main.

Cette approche peut sembler triviale. Mais c'est à ce stade du coup que de nombreux joueurs perdent le plus gros de leur argent. Ils essaient par exemple de piéger leur adversaire quand ils ont une bonne main plutôt que de faire grossir le pot. Ils vont trop loin avec des mains faibles en espérant toucher une carte miraculeuse. Ils bluffent également beaucoup trop souvent, alors qu'aux petites limites le bluff est pratiquement voué à l'échec.

Vidéo : Le jeu au flop
.
Regarder la vidéo

Le contenu de cet article est également disponible dans une vidéo. Cliquez simplement sur l'image de gauche afin de lancer la vidéo.

Vous devriez cependant également lire attentivement l'article afin d'assimiler au mieux son contenu. Votre bankroll vous en sera reconnaissante.


Comment jouer les mains faites ?

MONSTER (DOUBLE PAIRE OU MIEUX)

Les monsters regroupent les mains à partir de double paire. Avec ces mains, le jeu est très simple : vous misez et relancez autant que possible. Votre main est forte, très forte, jouez le coup à fond !

Avant le flop - 10 joueurs
Vous êtes en fin de parole
  • Un joueur suit.
  • Vous relancez.
  • Le joueur en Big Blind sur-relance.
  • L'autre joueur suit.
Au flop - Joueurs actifs : 3 
  • Le joueur en Big Blind mise.
  • L'autre joueur suit.
  • C'est à vous de parler...
Dans cet exemple, votre brelan représente une véritable monster. Vous devriez donc mettre les gaz directement au flop. Vous voulez d'une part faire grossir le pot, et d'autre part faire payer la prochaine carte commune aux tirages.
TOP-PAIRE OU OVERPAIR

Avec top-paire ou overpair vous misez ou relancez une fois. Dès qu'un adversaire relance à son tour, vous vous contentez de payer.

Avant le flop - 10 joueurs
Vous êtes en fin de parole
  • Un joueur suit.
  • Vous suivez.
  • Le Big Blind checke.
Au flop - Joueurs actifs : 3
  • Le Big Blind checke.
  • L'autre joueur mise.
  • C'est à vous de parler...

Vous touchez top-paire au flop. Si aucun adversaire n'avait misé, alors vous vous en seriez chargé. Mais ici le premier joueur a checké et l'autre a ensuite misé. La bonne approche est de relancer.

Avec top-paire au flop, vous misez ou relancez une fois et une seule. Si quelqu'un relançait de nouveau derrière vous, alors vous vous contenteriez de suivre.

COMMENT JOUER  

Monster (double paire ou mieux)

  • Vous misez et relancez aussi souvent que possible.

Top-Paire ou overpair

  • Vous misez ou relancez une fois.
  • Si quelqu'un relance derrière vous, alors vous vous contentez de payer.

Comment jouer les mains incomplètes/les tirages ?

Vous jouez les tirages en fonction de la probabilité que vous puissiez compléter votre main, c'est-à-dire que la carte qui vous manque soit distribuée en tant que carte commune.

TIRAGE MONSTER

Les tirages monster sont des mains très fortes étant donné qu'un grand nombre de cartes, au moins 15, peuvent les convertir en mains faites.

Avec un tirage monster, vous avez à la fois des chances de toucher la couleur et de toucher la quinte, vous avez donc de très grandes chances de compléter votre tirage. C'est pourquoi, également avec les tirages monster : Vous misez et relancez autant que possible.

Avant le flop - 10 joueurs
Vous êtes au Big Blind
  • 4 joueurs suivent.
  • Vous checkez.
Au flop - Joueurs actifs : 5 
  • Vous misez.
  • Quelqu'un relance derrière vous..
  • Tous les joueurs suivent la relance.
  • C'est à vous de parler...

Dans cet exemple, vous touchez un OESD et un tirage couleur au flop, soit un tirage monster. Avec ce type de main, l'objectif est de mettre autant d'argent que possible dans le pot dès le flop. Autrement dit : vous relancez à nouveau.

TIRAGE COULEUR, OESD OU DOUBLE GUTSHOT

Le tirage couleur, l'OESD et le double gutshot sont des tirages forts. Ils ne sont pas aussi forts que les tirages monster, mais ils méritent pleinement d'être joués agressivement. C'est en effet la meilleure façon d'en tirer le profit maximum.

Avec l'un de ces tirages, vous relancez donc une fois. Si quelqu'un relance derrière vous, alors vous vous contentez de suivre. Relancer de nouveau serait exagéré et constituerait une erreur.

Avant le flop  - 10 joueurs
Vous êtes au Small Blind
  • 2 joueurs suivent.
  • Vous relancez.
  • Le Big Blind et les deux autres joueurs suivent.
Au flop - Joueurs actifs : 4
  • Vous misez.
  • Un joueur se couche.
  • Un autre suit.
  • Le troisième relance.
  • C'est à vous de parler...

Avec un tirage couleur, auquel viennent s'ajouter ici des overcards, vous vous contentez de miser ou relancer une seule fois au flop. Dans le cas présent, vous misez. Quelqu'un relance derrière vous. Alors qu'avec un tirage monster vous auriez relancé à nouveau, ici vous vous contentez de payer la relance avec votre tirage couleur.


GUTSHOT OU OVERCARDS

Les gutshots et les overcards ne sont pas des tirages particulièrement forts. En règle générale, ils ne méritent pas d'être joués. Il existe cependant des exceptions.

Si vous avez relancé avant le flop et que vous avez deux adversaires ou moins, alors vous misez. Vous comptez sur un fold adverse.

Si un adversaire mise ou relance, alors vous vous contentez de payer si le pot représente au moins 10 fois le montant de la mise que vous devez payer.

Avant le flop - 10 joueurs
Vous êtes en fin de parole
  • 2 joueurs suivent.
  • Vous suivez.
  • Le Big Blind checke.
Au flop - Joueurs actifs : 4 - Pot : 4.5 Small Bets
  • Un adversaire mise.
  • C'est à vous de parler...

Dans cet exemple vous touchez un gutshot. Un adversaire mise. Le fait de savoir si vous pouvez payer cette mise dépend de la taille du pot. Il s'élève ici à 4.5 Small Bets, auxquels vient s'ajouter le Small Bet misé par l'adversaire.

Pour pouvoir suivre, le pot devrait atteindre dix fois le montant à payer, soit 10 Small Bets. Cela signifie que dans le cas présent vous devez vous coucher. Le pot n'est pas assez gros.

GUTSHOT + OVERCARDS

Les forces de ces deux tirages faibles s'ajoutent,  ce qui donne au final un tirage relativement fort. Cette combinaison doit être jouée comme un tirage couleur ou un OESD. Vous misez ou relancez une fois. Si quelqu'un relance ensuite, alors vous vous contentez de suivre.

Avant le flop - 10 joueurs
Vous êtes en milieu de parole
  • Un joueur suit.
  • Vous relancez.
  • 3 joueurs suivent la relance.
Au flop - Joueurs actifs : 4
  • Un joueur mise.
  • Un autre joueur suit.
  • C'est à vous de parler...

Comme évoqué plus tôt, vous devriez agir ici comme s'il s'agissait d'un tirage couleur ou d'un OESD. Vous relancez une seule fois. Si l'un des adversaires relance de nouveau, alors vous vous contentez de payer dans l'espoir de toucher ensuite la quinte ou une top-paire.

COMMENT JOUER  

Tirage monster

  • Vous misez et relancez aussi souvent que possible.

Tirage couleur, OESD ou double gutshot

  • Vous misez ou relancez une fois.
  • Si quelqu'un relance ensuite, vous vous contentez de suivre.

Gutshot ou overcards

  • Vous misez uniquement dans le cas où vous avez relancé avant le flop et n'avez que deux adversaires ou moins.
  • Vous payez une mise ou une relance adverse si le pot représente au moins 10 fois le montant de la mise à payer.

Gutshot + Overcards

  • Vous misez ou relancez une fois.
  • Si quelqu'un relance derrière vous, alors vous vous contentez de payer.

Comment jouer les mains sans valeur ?

Il vous arrivera souvent de n'avoir rien touché au flop. Ni une paire, ni même un tirage digne de ce nom.  Dans ce cas, la meilleure option est tout simplement d'abandonner et de ne pas investir davantage. Mais là encore existe une exception :

Si vous êtes le dernier à avoir relancé avant le flop et que vous avez deux adversaires ou moins, alors vous devriez miser une fois. Vous bluffez et essayez d'amener vos adversaires à se coucher en profitant du fait qu'ils n'auront souvent rien touché également. Si jamais un adversaire relance ou bien si quelqu'un mise avant vous, alors vous êtes automatiquement out et couchez votre main directement.

Avant le flop - 10 joueurs
Vous êtes en fin de parole
  • Un joueur suit.
  • Vous relancez.
  • 2 joueurs suivent la relance.
Au flop - Joueurs actifs : 3 - Pot : 6.5 Small Bets
  • Les deux adversaires checkent.
  • C'est à vous de parler...

Vous relancez avant le flop avec As Dix et êtes suivi par deux adversaires qui se contentent de checker une fois au flop. Pour votre part vous n'avez rien touché, pas même une paire, mais vos adversaires ont donné un signe de faiblesse. De plus vous n'avez que deux adversaires et il y a de bonnes chances qu'ils se couchent tous les deux en cas de mise, voire même que vous ayez encore la meilleure main. Ici vous devez donc clairement miser, et ce même si vous n'avez rien touché.

En résumé

Cet article vous a montré comment jouer de façon profitable avec les différents types de mains envisageables au flop. L'approche de base consiste à exercer la pression maximale avec les bonnes mains et à abandonner rapidement les mains les plus faibles.

L'article suivant Comment jouer sur le turn et la river ? clôt ce chapitre en vous montrant comment poursuivre au turn et à la river.

 

Commentaires (5)

#1 trplj, 24/08/08 10h48

Concernant le jeu avec une relance avant le flop, et que le flop amène une main poubelle, on mise quand il y a encore deux personnes maximum à parler derrière nous, c'est ça? Si on se fait relancer que fait-on si:<br /> - 1 relance suivie par plus d'un joueur?<br /> - 1 relance non suivie?<br /> - plus d'une relance?

#2 PattRiott, 12/05/09 02h01

Tu te couches dans les 3 cas, tu viens de le dire, t'as une main poubelle, ici il ne s'agit que d'un "continuation bet" (CBet). <br /> <br /> C'est un bluff, que tu fais seulement si t'as max 2 adversaires, mais j'ajouterait: "...de types serré (tight). À éviter contre les calling stations". <br /> <br /> .

#3 mikka8305, 31/08/09 17h03

Concernant le tirage OESD/couleur/double gutshot sur le flop.<br /> Il est dit de misez ou de suivre une relance.<br /> Mais que fait on si on paye la relance et qu'il y a encore une relance derrière(3bet)?<br /> - se coucher<br /> - suivre<br /> <br /> merci

#4 geomania, 09/09/10 14h02

Forcément tu suit, ton tirage est fort mais il faut être prudent donc tu suis uniquement.

#5 Julien, 18/07/11 16h29

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser directement ici, ou sur le forum dans la partie stratégique !<br /> <br /> http://fr.pokerstrategy.com/forum/board.php?boardid=178