Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Fixed-Limit (FL)

Concepts : le slowplay - comment piéger votre adversaire

slowplay

Introduction

Dans cet article
  • La protection avant le slowplay
  • Le slowplay n'est justifié que s'il promet plus de value
  • Le slowplay par la provocation de bluffs ou overcalls

Le Slowplay signifie que l'on joue une main forte en check et/ou call, avant de devenir actif sur les streets suivantes, au moyen de mises ou de relances. L'objectif est de représenter une main faible, afin de pousser les adversaires ayant une moins bonne main à rester dans le pot, au lieu de les faire fuir par une relance.

Au départ de la main (surtout sur le flop), on abandonne ainsi un peu d'argent, que l'on aurait ajouté dans le pot en relançant, et on espère ainsi de plus gros gains sur les streets suivantes, soit une value général supérieure, grâce au slowplay.

Dans cet article, on abordera le slowplay contre au moins deux adversaires. En heads-up, on ne peut pas vraiment parler de slowplay, du moins pas dans le sens habituel du terme. Il peut, certes, être parfois profitable de retarder ses relances en heads-up, mais le sujet ne sera pas traité ici.

Une fois qu'ils ont réussi à bien comprendre le déroulement du jeu, la plupart des débutants rentrent dans une phase où ils découvrent le slowplay. On essaye de garder les adversaires dans le pot le plus longtemps possible, en étant passif, et en attendant si possible le dernier moment pour relancer, ou faire un check/raise. Le sentiment de succès, allié à celui d'avoir réussi à piéger son adversaire fait que bien souvent, ces joueurs mettent très longtemps à découvrir la dure réalité : dans une majorité des cas, une approche sans détours aurait généré plus de value, ou aurait permis de protéger leur main, qui vient de perdre le pot entier. 

Pokerstrategy vous conseille d'adopter un style tight agressif, et de ne laisser que peu de place au slowplay. Comme on l'a déjà laissé entendre, dans une majorité des cas, il est préférable de jouer sa main sans détours, plutôt que de la sous-jouer.

Il existe néanmoins un certain nombre de situations durant lesquelles un slowplay promet une meilleure EV, et il est important de reconnaître ces situations, afin de maximiser ses gains. Dans cet article, vous apprendrez à reconnaître les moments ou le slowplay est envisageable, et ceux où il ne l'est pas.

 

Ce n'est qu'une partie de l'article...

Avec une inscription gratuite à PokerStrategy.com, vous recevez de l'argent de poker gratuit pour jouer au poker et vous accédez à des centaines d'articles de stratégie comme ceux là - ainsi qu'à des vidéos de poker, des sessions de coaching en live et des forums de stratégie. Inscrivez-vous dès maintenant gratuitement et commencez à jouer pour bénéficier de toutes nos offres !

S'inscrire