Le succès à long terme avec des stratégies gagnantes  - inscription gratuite !

Les meilleures stratégies Avec des stratégies adaptées, le poker devient très facile. Nos experts vous montrent comment y parvenir pas-à-pas. 

Des experts de talent Progressez avec des joueurs professionnels accomplis grâce à nos coachings live et sur

notre forum.

Argent réel gratuit
PokerStrategy.com est totalement gratuit. Et nous vous offrons en plus de l'argent réel gratuit.

Vous êtes déjà membre de PokerStrategy.com ? Connexion

Stratégie Autres variantes

Les règles du Seven Card Stud Hi/Lo

Stud2_fr

Introduction

Dans cet article
  • Le déroulement d'un tour d'enchères
  • Comment composer votre main Hi et votre main Lo
  • La répartition du pot à l'abattage

Le Stud Hi/Lo, ou Stud8, est une variante de la famille des Studs. Cette variante se distingue en ceci qu'il n'y a pas de cartes communes. Les joueurs y reçoivent un certain nombre de cartes ouvertes et fermées, à partir desquelles chaque joueur compose sa main finale, voire ses mains finales (hi et lo) dans le cas du Stud8.

Cet article vous présente les règles de ce jeu. Vous y apprendrez, entre autre,  ...

  • ... comment se déroule une main.
  • ... comment se déroule un tour d'enchères.
  • ... comment composez vos mains, hi et lo.
  • ... comment le pot est réparti à l'abattage.

Les tours d'enchères de la 3rd à la 7th street 

THIRD STREET

Tous les joueurs s'acquittent d'une ante

Contrairement au Texas Hold'em, il n'y a, en général, pas de blinds au Stud8, mais des antes. Chaque joueur désireux de participer à la main doit s'acquitter de cette mise. Ce n'est qu'alors que les cartes sont distribuées.

Les antes sont en général situées entre 1/5 et 1/10 du Small Bet. Elles varient selon la room ou le Casino.

Chaque joueur reçoit trois cartes

Au début du coup, chaque joueur reçoit trois cartes, deux fermées et une ouverte. Les cartes fermées, ou recouvertes, sont appelées Holecards, Pocketcards, ou encore Downcards. La carte ouverte, ou découverte, est appelée Upcard ou Doorcard.

Le tour d'enchères débute

Le joueur avec la plus petite doorcard ouvre le bal. Si deux joueurs ont une doorcard de même valeur, alors c'est la couleur des cartes qui décide du premier à parler. Ce n'est le cas que lors du premier tour d'enchères. Le classement des couleurs est le suivant (par ordre ascendant) : trèfle (Club ), carreau (Diamond ), Cœur (Heart ) et pique (Spade ).

Dans l'exemple ci-dessous, le joueur A est le premier à parler, car son 3 est la plus petite carte ouverte.

Joueur A   Joueur B   Joueur C

Contrairement au Texas Hold'em, le joueur qui ouvre le premier tour d'enchères ne peut pas tout simplement se coucher. Il doit payer au moins le Bring In (que l'on nomme également forced bet, car il s'agit d'une mise obligatoire).

En règle générale, le bring-in représente la moitié d'un small bet, mais cela peut également changer selon les rooms et les limites. Par exemple, vous pouvez jouer à une table en 10$/20$, où les antes sont de 1 $, et le bring-in de 5 $. Ces 5 $ sont obligatoires pour le joueur concerné. Il peut, en revanche, mettre un small bet complet, c'est ce qu'on appelle "compléter". La complétion, le "complete bet", est une sorte de relance, sauf que, contrairement au FL Hold'em, on ne relance pas à deux small bets, mais à un seul.

C'est ensuite au tour du joueur à la gauche immédiate du Bring-in de parler. Celui-ci peut se coucher si il le souhaite. Si seul le bring-in a été payé, il peut se contenter de le suivre, ou bien opter pour une "relance" à un small bet. Si le joueur de corvée de bring-in a complété, alors le joueur suivant peut suivre ce small bet, ou relancer d'un small bet.

Et ainsi de suite autour de la table, dans le sens des aiguilles d'une montre, jusqu'à ce que tous les joueurs se soient couchés ou se soient acquittés d'un même montant. Vous connaissez sans doute le principe, grâce au Fixed Limit Hold'em. La seule différence est ici que la première "relance" est un complete bet.

FOURTH STREET

Une fois le premier tour d'enchères terminé, chaque joueur encore actif dans le pot reçoit une quatrième carte. Cette carte est ouverte, c'est-à-dire que tous les joueurs peuvent la voir.

Commence alors un nouveau tour d'enchères. Celui-ci est ouvert par le joueur ayant la meilleure combinaison de cartes visibles. On peut désormais voir deux cartes de chaque joueur.

La meilleure combinaison possible de cartes visible est donc une paire, a fortiori une paire d'as. Si personne n'a de paire, alors c'est le joueur ayant la plus haute carte, ou le plus haut kicker en cas de même carte haute, qui doit parler en premier. Les couleurs ne sont plus décisives pour le choix de l'ouvreur. Si deux combinaisons sont égales, alors c'est le joueur le plus proche du bouton de dealer qui parle en premier.

Dans l'exemple ci-dessous, c'est le joueur B qui parle en premier, car sa paire de huit constitue la plus haute combinaison de cartes visibles.

Joueur A   Joueur B
 
Joueur C

Le déroulement des enchères est alors le déroulement classique d'une structure Fixed Limit. Les joueurs peuvent donc checker, ou miser si personne n'a encore misé, et suivre ou relancer si quelqu'un a déjà misé. Chaque joueur peut également à tout moment se coucher. Les mises sont encore une fois effectuées en small bets.

FIFTH ET SIXTH STREET

Dans les deux tours suivant, tous les joueurs encore actifs reçoivent à chaque fois une nouvelle carte ouverte, que suit un tour d'enchères. C'est encore une fois le joueur ayant la plus forte combinaison de cartes visibles qui ouvre le tour. Les mises sont effectuées en big bets à partir du cinquième tour (fifth street).

SEVENTH STREET

Finalement, chaque joueur reçoit une dernière carte fermée, ou recouverte. C'est la river. S'ensuit un dernier tour d'enchères, selon le même schéma que les streets précédentes, qui est conclu par l'abattage. Le tour d'enchères est encore une fois ouvert par la meilleure combinaison de cartes visibles (c'est donc le même joueur que sur la 6th street qui ouvre). La seventh street est également jouée en Big Bets.

L'abattage

Lors de l'abattage, les joueurs encore en jeu comparent leurs mains, et déterminent qui a la meilleure main et remporte ainsi le pot. Pour ce faire, chaque joueur compose une main de cinq cartes avec les sept cartes dont il dispose, et les compare avec les 5 cartes de la, ou des mains adverses. C'est en tout cas ainsi en principe, car, au Stud8, il existe deux possibilités de composition de main : la hi-hand et la lo-hand.

Le pot est séparé en deux parties, la partie hi, et la partie lo. Les joueurs se disputent la première partie du pot en comparant leur hi-hand, et la deuxième à l'aide de leur lo-hand. À condition, bien sûr, qu'au moins un des joueurs ait une lo hand. Si ce n'est pas le cas, alors les mains hi se disputent l'intégralité du pot. Il n'y a pas de partie lo.

LA HI-HAND (MAIN HAUTE)

Tout d'abord, les joueurs composent la meilleure combinaison, selon la classification classique des mains : carte haute, paire, double paire, brelan, quinte, couleur, full, carré, quinte flush et quinte flush royale. Il s'agit de la main haute, ou main hi.

La meilleure main haute remporte la première partie du pot, la partie hi. Si plusieurs joueurs ont une main de même valeur, alors ils se partagent la partie hi du pot.

Si aucun joueur n'a de lo-hand, alors les joueurs ayant la meilleure main haute se partagent également la deuxième partie du pot. Comme déjà évoqué, il n'y a alors pas de lo-pot.

LA LO-HAND (MAIN BASSE)

Une fois le hi-pot réparti, la deuxième partie du pot est disputée entre les lo-hands. En Stud8, une main lo est une combinaison de cinq cartes différentes, égales ou inférieures à huit. Elle ne peut donc comporter de paire, brelan ou carré.

L'as est, dans une lo-hand, la plus petite carte possible. La meilleure lo-hand possible est A2345, également nommée Wheel.

Il vous faut impérativement noter que, pour une lo-hand, on compare en priorité la plus haute des cartes, et non pas la plus basse. C'est ce que démontre cet exemple.

Joueur A   Joueur B

Qui remporte le pot ? C'est le joueur B. Puisqu'on compare d'abord la carte la plus élevée. Dans ce cas, les deux joueurs ont un 8, c'est donc le 5 du joueur B qui l'emporte sur le 6 du joueur A. Le joueur B a donc une meilleure lo-hand.

Si plusieurs joueurs ont la même lo-hand, alors ils se partagent la partie lo du pot. Par ailleurs, une lo-hand peut également être une hi-hand, par exemple dans le cas d'une Wheel, qui peut remporte la partie haute et basse du pot. On peut également imaginer une couleur composée de lo-card, qui remporte les deux pots.

En résumé

Comme démontré dans cet article, le déroulement d'une main de Stud8 est le suivant :

  • Tous les joueurs s'acquittent d'une ante.
  • Chaque joueur reçoit deux cartes fermées et une carte ouverte.
  • Le joueur avec la plus petite carte face visible ouvre le premier tour d'enchères. Il doit au minimum s'acquitter du bring-in, et peut relancer à hauteur d'un small bet (compléter). Ensuite, le déroulement se fait dans le sens des aiguilles d'une montre
  • Sur la 4th street, chaque joueur encore actif dans le pot reçoit une carte ouverte.
  • Le joueur ayant la plus forte combinaison de deux cartes ouvertes ouvre le tour d'enchère, et peut décider si le tour sera joué en small ou en big bets.
  • Sur les 5th et 6th street, chaque joueur reçoit une autre carte ouverte par tour. Cette fois-ci, les enchères se font obligatoirement en big bets.
  • Sur la 7th street, chaque joueur reçoit une carte fermée. S'ensuit un dernier tour d'enchères.
  • Sur l'abattage, les joueurs comparent leurs mains hi et lo. Avec leur main hi, ils se disputent la partie hi du pot, et avec leur main lo, la partie lo.

Voici donc le déroulement de base d'une partie de Stud8. En tant que joueur Hold'em, il faut tout d'abord s'habituer au fait qu'on ne sache pas, au début, qui doit parler en premier. Avec un peu d'exercice, vous vous y ferez vite.

Les cinq articles qui suivent analysent le jeu sur chaque street particulière. Commençons par le début, l'article sur la 3rd street, qui est un peu le tour "préflop" du Stud8 : Cliquez ici pour accéder à l'article

 

Commentaires (2)

#1 christophe63406, 23/02/14 11h46

merci

#2 blackjack55, 07/10/14 02h59

:)