Pourquoi les médias grand public s'intéressent à l'IA et au poker

Barry Carter nous explique pourquoi le match pros vs Libratus est plus médiatisé dans l'industrie des nouvelles technologies que dans le monde du poker.

Libratus poker
Les humains vont peut-être perdre contre Libratus

J'avais indiqué en début de semaine la raison pour laquelle je pensais que les humains allaient (probablement) perdre contre l'intelligence artificielle Libratus et pourquoi cela n'allait pas changer grand-chose pour notre industrie. J'ai également mentionné que la communauté scientifique ainsi que les médias généralistes avaient un intérêt plus poussé dans l'issue de ce match que notre industrie. Je souhaite revenir sur ce point aujourd'hui afin de détailler ma pensée.

La raison pour laquelle une victoire de Libratus face à des joueurs professionnels est importante en dehors de notre industrie est que pour accomplir cet exploit l'intelligence artificielle doit développer une sorte "d'intelligence générale". Les échecs ne sont en aucun cas un jeu plus facile que le poker mais les compétences étant plus spécifiques, il est possible de développer une intelligence artificielle pour les échecs de manière plus "stéréotypée".

Intelligence générale

robot poker
Un changement de paradigme ?

A l'inverse, le poker prend beaucoup plus de facteurs en considération, principalement car il s'agit d'un jeu à informations incomplètes puisque nous ne connaissons ni la main de notre adversaire ni les cartes du board à venir. Beaucoup plus de choses peuvent arriver au poker et une intelligence artificielle se doit de mettre en balance le risque et le gain potentiel de chaque décision, sans parler de la composante psychologique du jeu. Les formes d'intelligence générale ont cette capacité de penser de manière réflexive au travers de plusieurs domaines.

Pour se convaincre de la complexité du poker, il suffit de regarder par exemple le nombre de stratégies qu'il est possible de mettre en place pour devenir un joueur gagnant. Certains génies des mathématiques vont prendre toutes les décisions GTO tandis que d'autres joueurs tels que Phil Ivey sont capables de prendre une décision à la façon dont vous bougez votre nez lorsque vous placez une mise. Des joueurs de tous horizons ont gagné des sommes considérables au poker : des scientifiques, des joueurs d'échecs, des traders, des pro gamers, des athlètes, des acteurs et bien plus encore.

Tous les joueurs qui évoluent depuis longtemps dans cette industrie savent à quel point le poker nous permet de tirer des enseignements dans d'autres domaines de notre vie. Le poker aide par exemple à optimiser son budget, à étudier le comportement des gens, à faire face à l'adversité, à se sociabiliser etc. Nous sommes donc d'accord sur le fait qu'il s'agit d'un jeu "d'intelligence générale".

Nous ne contrôlons plus la technologie

Pourquoi cet affrontement est-il si important pour les médias grand public ? Tout simplement car le développement d'une forme d'intelligence générale nous place sur un chemin sur lequel nous ne sommes plus capables de prédire ni de contrôler la technologie développée. Cette intelligence a en effet la capacité d'apprendre à apprendre, de se répliquer et d'atteindre un niveau d'intelligence que nous ne pouvons même pas imaginer.  

Cette technologie nous plonge donc dans une crise existentielle car nous sommes en théorie en train de créer une forme d'intelligence sans limite, qui peut aller dans une direction totalement imprévisible. Beaucoup de personnes intelligentes estiment que cet IA pourrait agir contre l'intérêt de notre humanité et dans le pire des cas, mettre fin à toute forme de vie sur Terre tout comme dans Matrix ou Terminator. Je vous recommande fortement de visionner la présentation de Sam Harris ci-dessous afin d'avoir une idée de ce que pensent certains des plus grands esprits à ce sujet :

Toute cette réflexion paraît bien triste sur un site Internet dont le but est de s'amuser tout en jouant au poker. Pour ceux d'entre vous qui seraient inquiets au sujet des perspectives de notre humanité, vous pouvez vous consoler en lisant les propos de Fei-Fei Li (expert d'IA à Stanford), qui estime que "nous sommes encore plus proches de la machine à laver que de Terminator".

Il est étrange de penser qu'une petite histoire de poker pourrait avoir un impact majeur pour l'humanité (notamment car toute mention de poker dans les médias grand public est en général très rare). Espérons que les IAs aimeront tellement jouer au Zoom Poker qu'elles passeront leurs journées à y jouer plutôt qu'à tenter d'asservir les êtres humains.

Êtes-vous inquiet des derniers développements d'intelligence artificielle en dehors du poker ? N'hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires de cette news.

Partager cette page

Commentaires (3)

plus récent en premier
  • dagodr

    #1

    intéressant comme réflexion !
  • blackjack55

    #2

    je n'ai pas tout lu mais l'IA ne battra jamais les pros , vous vendez de l'article gratuit pour rien .
  • dagodr

    #3

    as-tu vu le résultats des dernières sessions ? :)