Des Belges punis pour avoir joué sur un site blacklisté

En Belgique, on peut rire d'une bonne blague, mais on ne plaisante pas avec l'offre illégale ! Les joueurs, qui cèdent aux chants des sirènes des opérateurs placés sur liste noire, risquent gros...

« Qui a eu l'idée ? QUI A EU L'IDÉE ?! Vous me décevez énormément. ÉNORMÉMENT hein ! Visiblement, il semblerait que vous n'appréciez pas l'offre légale de poker en ligne, mes amis. Hein ! Vous estimez sans doute que notre pays n'a pas besoin de règles, hein. Que notre pays n'a pas besoin d'une liste noire, ni d'un cadre strict. HEIN !

Non... Vous préférez jouer des tours de cons dans le dos de votre bienfaiteur. Hein, c'est ça ? Quand on saisit le fruit, la branche craque ! Je suis colère, les enfants, JE SUIS COLÈRE ! Je suis violence, parce que je suis TRAHISON ! JE SUIS VIOLENCE ! Je vais être obligé de prendre des mesures... » - Propos tenus par le président d'honneur de la Commission des Jeux de Hasard (la CJH), j'ai nommé Monsieur Manatane.

Amendes à gogo !

Selon le site SudInfo.be, il s'agit d'un fait inédit en Belgique... Pour la première fois, la Commission des Jeux de Hasard (l'équivalent de notre Autorité de Régulation des Jeux En Ligne) a épinglé des dizaines de joueurs ayant sévi sur un site illégal, comprenez un site placé sur la fameuse blacklist éditée et mise à jour régulièrement par le régulateur belge.

Benoît Poelvoorde est Monsieur Manatane
Monsieur Manatane, le président d'honneur de la Commission des Jeux de Hasard !

Que disent les textes ? Hé bien concrètement, le Belge qui joue sur un site placé sur liste noire risque une peine d'emprisonnement d'un mois à trois ans et d'une amende de 156€ à 150.000€, ou d'une de ces peines.

Non, on ne déconne pas avec ça chez nos voisins ! Je vous rassure tout de même, les directives restent assez souples :

« Il est effrayant et disproportionné, pour les joueurs, de mentionner directement l'amende maximum lors de la convocation, à savoir 150.000€. Il est indiqué de mentionner un montant maximum réaliste. Ce montant peut être subordonné au fait que le joueur comparaît pour la première fois devant la CJH et/ou qu'il est connu ou non en tant que joueur professionnel. Bien entendu, d'autres facteurs peuvent également jouer un rôle lors la fixation finale du montant de l'amende (par exemple l'ampleur du montant joué, l'environnement).

- Joueur - 1ère fois (maximum 2.000€)
- Joueur - 2e fois (maximum 3.000€)
- Joueur professionnel - 1ère fois (maximum 5.000€)
- Joueur professionnel - 2e fois (maximum 10.000€) »

Dans le cas présent, la Commission des Jeux de Hasard a infligé une amende de 200€ à 79 joueurs ! Leur tort ? Avoir joué sur Betclic.com.

Mais la CJH ne compte pas s'arrêter là... On apprend que 180 autres dossiers sont en cours de traitement ! D'autres peines vont donc tomber... Et apparemment, la note sera plus salée. Voici ce qu'a déclaré Étienne Marique, le (vrai) président de la Commission des Jeux de Hasard :

« Il y aura des condamnations plus importantes. Ceux qui ont joué des sommes plus importantes. Ou en fonction de la profession des gens. Parmi eux, il y a un policier, par exemple. »

Sachez, pour votre information, que les policiers et les magistrats n'ont pas le droit de jouer... Le cas de ce policier est donc assez mal embarqué.

Certains sites évoquent des futures amendes allant de 1.500€ à 16.000€ ! Non, on ne déconne vraiment pas avec ça chez nos voisins...

Des amandes à gogo et des amendes aussi !
Des amandes à gogo et des amendes aussi !

Et Betclic.com alors ? Pas d'amende ? Bien sûr que si ! La Commission des Jeux de Hasard a fixé la contravention à 150.000€ ! Quand on est sur la liste noire, on ne propose pas ses offres aux Belges, et puis c'est tout !

Quand on sait que la liste noire compte près de 100 noms de domaines... Ça en fait des possibilités pour devenir un bad boy et enfreindre la loi !

Précédent article de MisterVolty : Se connecter au « .com » depuis la France et sans VPN

MisterVolty - Antoine Lafond

MisterVolty - Antoine Lafond

travaille dans l'industrie du poker, depuis environ sept ans, principalement en qualité de rédacteur, journaliste et reporter.

Partager avec vos amis

         

Partager cette page

Commentaires (7)

plus récent en premier
  • MisterVolty

    #1

    Si l'ARJEL manque de moyens, elle sait ce qui lui reste à faire...
  • Ledann

    #2

    Après sa les Français ose encore pleurnicher, ici il ne reste que deux rooms ou joué les mecs ;)
  • rouki2199

    #3

    je comprend pas tout !! Les mecs peuvent aller jouer sur le .com sans VPN?
  • bashhar

    #4

    On peut jouer que sur quelques sites.
    C'est loin d'être tous les sites du .com
  • gregowy

    #5

    c'est trop cool de pas se sentir en liberté dans son propre pays
  • Mistergreg

    #6

    gregowy

    gregowy
    22/05/15, 02h04



    #5

    c'est trop cool de pas se sentir en liberté dans son propre pays

    Tu préférerais aller jouer en Corée du Nord? :-)
  • blackjack55

    #7

    c'est pas pck on dit que notre pays est nul qu'il faut prendre un pays plus nul . Tu préférais jouer dans un pays où tu serais libre ? c'est bien ca ?