"Twitch me fait devenir meilleur" - Lex Veldhuis

Nous nous sommes entretenus avec le pro PokerStars qui s'est réinventé comme le plus gros streamer de poker sur Twitch cette année.

Lex Veldhuis Twitch
Lex sur Twitch

Tu es dans le poker depuis longtemps mais depuis que tu es sur Twitch tu t'es montré si enthousiaste que c'est comme si tu découvrais le poker pour la première fois.

Lex Veldhuis : Twitch a complètement rajeuni ma vision du poker, car c'est une chose tellement différente et pour la première fois j'ai l'impression d'apprendre à jouer les tournois comme j'aurai dû les apprendre, ce qui me donne beaucoup d'ardeur.

Qu'entends-tu par "apprendre à jouer les tournois comme tu aurais dû les apprendre" ?

Lex Veldhuis : C'est une combinaison de gens qui me regardent et d'une plus grande maturité. Quand je jouais beaucoup les EPT j'étais vraiment bon pour jouer deepstack et je n'avais aucune idée de ce qu'était le jeu shortstack. Je ne savais pas ce que c'était de me préoccuper des antes, les ranges d'open étaient différentes, que l'on pouvait toujours jouer avec 20 big blinds. Je pensais juste que si tu étais en dessous de 30 big blinds tu étais juste foutu et que c'était la fin, ce qui est une façon très immature d'appréhender quelque chose.

Aussi, je ne veux pas dire n'importe quoi sur Twitch, je ne veux pas shove 25 big blinds avec rien comme si c'était normal. Je suis fier de mon approche du poker et je voulais le faire correctement, pour apprendre le jeu short stack, les subtilités, les maths, du coup je peux au moins dire des choses justes à mes spectateurs.

"Twitch a augmenté ma compétence en MTT"

J'ai parlé à Parker Talbot qui me disait que Twitch avait fait du mal à son jeu mais que c'était un compromis à faire. Avec tes résultats récents ça semble être le contraire pour toi.

Lex Veldhuis : Pour moi et Parker ça a été différent car il était un des meilleurs joueurs de SNG, dans sa catégorie il était au top. S'il se concentre sur son stream en jouant à ce niveau, son jeu peut en être affecté. De mon côté ce n'était pas le cas, cela a donc grandement amélioré mes compétences en tournoi. J'ai une responsabilité envers ceux qui me regardent et bien trop de fierté pour faire de la merde devant mes spectateurs, je fais donc tout ce que je peux pour apprendre tout en jouant. Si je prenais plus de temps pour apprendre au lieu d'être sur Twitch bien entendu je serais meilleur, mais être sur Twitch ce n'est pas seulement allumer et éteindre la caméra. Je passe aux alentours de 20 heures par semaine à faire des trucs pour Twitch, imaginer des nouveautés, parler aux modérateurs et à la communauté, ce que j'adore faire. Ce pourrait être du temps investi dans de l'apprentissage, mais encore une fois je n'en aurais pas la motivation, Twitch me fait devenir meilleur.

Il y a des gens qui me disent que je m'améliore et c'est vraiment cool. Certaines personnes ont du mal à montrer leur faiblesse et leur vulnérabilité, mais si vous êtes honnête dès le début, rien ne peut aller de travers. Dites juste "Je suis nul en short stack les mecs, apprenons ensemble."

Tous les streamers et YouTubers dont je parle apprécient de donner quelque chose aux gens, car le poker est intrinsèquement une activité égoïste, est-ce pour ça que c'est une telle motivation ?

Lex Veldhuis : Quand je gagne un tournoi je dis "nous l'avons fait les gars" car c'est vraiment ce que je ressens, je sais que je clique sur des boutons, mais c'est ce que je ressens. C'est une grosse partie de ce qui te motive, les gens ne respectent pas toujours le chat de Twitch, ils pensent que c'est comme les commentaires sur YouTube. Les commentaires YouTube sont le bas du panier, mais il y a tellement de gens brillants sur Twitch, il y a des blagues incroyablement drôles, ils vous rappellent des choses que vous avez avez faites il y a un an. Si vous avez des contacts tous les jours avec ces personnes vous voulez que ce que vous faites soit bon, vous voulez l'améliorer, les spectateurs méritent quelque chose de nouveau. Si vous faites attention à ceux qui vous suivent, les gens le remarquent.

"Les gamers peuvent apprendre un jeu comme le PLO"

Lex Veldhuis Twitchcon
Lex au TwitchCon

Tu as réussi à avoir le nombre incroyable de 15.000 vues pour un stream PLO. Je pense que les gamers sont plus disposés à accepter de la complexité dans leur amusement, plus qu'une audience TV occasionnelle. As-tu une idée du pourcentage de tes spectateurs qui ne jouent pas au poker ?

Lex Veldhuis : C'est vraiment important de ne pas seulement regarder le pourcentage de gamers qui ne jouent pas au poker, mais aussi de regarder combien de joueurs de poker aiment jouer aux jeux vidéo. Ces gars sont habitués a commencer un jeu comme Skyrim ou DOTA et se poser pour apprendre intensément à y jouer. Si un jeu a beaucoup de technicités comme le PLO et que vous monotablez tout en en parlant, c'est une sorte de publicité gratuite pour le jeu. C'est certainement l'aspect jeu en ligne qui joue un grand rôle.

Tu es actuellement le plus gros streamer sur Twitch, as-tu l'ambition après ça de te lancer dans quelque chose de plus "grand public" ?

Lex Veldhuis : Ce que j'aime vraiment c'est de jouer à des jeux vidéo [après avoir joué au poker] et que les gens restent tout de même. Cela signifie qu'ils aiment la communauté et l'interaction, quoi que vous fassiez. J'ai des liens étroits avec la Team Liquid et il y aura quelques projets dans ce sens l'année prochaine. Il y a bien entendu beaucoup de choses grand public dans les tuyaux. Je veux être plus impliqué dans la communauté et rencontrer plus de streamers Twitch. Quand j'étais au TwitchCon il y avait un tournoi H1Z1 qui a été un des trucs les plus cool que je n'ai jamais fait. Le poker sera toujours la partie principale de ce que je fais et je grinderai non-stop, mais il y a toujours des projets annexes.

Qui aimez-vous suivre sur Twitch ? Dites-le-nous dans les commentaires :

Partager cette page

Commentaires (1)