"Les meilleurs joueurs du monde sont à Macao" - Jake Cody

Découvrez l'interview du vainqueur d'une Triple Couronne concernant Macao, sa chaîne YouTube, son contrat de sponsoring ainsi que le PokerStars Championship.

Jake Cody playing poker
Jake Cody

Bonjour Jake. Pourquoi as-tu décidé de créer un vlog sur YouTube ?

Jake Cody : bonjour. J'ai toujours regardé beaucoup de vidéos sur YouTube, notamment de football, de comédiens ainsi que divers vlogs. Cela faisait un moment que cette idée me trottait dans la tête et j'ai finalement décidé de franchir le cap. J'ai acheté une caméra, j'ai appris à faire du montage vidéo puis je me suis lancé pour une première vidéo.

Pour être honnête, je suis vraiment surpris d'apprendre que tu montes toi-même tes vidéos car elles sont vraiment très bien réalisées. Je pensais que quelqu'un d'autre s'en chargeait pour toi ! Je suppose que tu peux prendre cela comme un compliment.

Jake Cody : oui je m'occupe de tout, du tournage au montage et j'en suis assez fier. Je souhaite produire encore plus de contenus et être le plus créatif possible. Le fait de tout faire tout seul a plus de sens pour moi.

À une certaine époque, les joueurs sponsorisés n'avaient qu'à jouer et porter un logo. Désormais, des rooms telles que PokerStars imposent la création de contenus.

Jake Cody : absolument. Vous devez créer de la valeur, que cela soit sur Twitch ou sur YouTube par exemple. PokerStars souhaitait effectivement que je diffuse du contenu sur Twitch. Je suis d'ailleurs très impressionné par ceux qui jouent en live sur Twitch et qui sont capables de divertir leur audience huit heures par jour, plusieurs jours par semaine. Je ne pense pas avoir la personnalité ni les compétences requises pour le faire, c'est très difficile.

Même si j'apprécie que mes vidéos soient vues et commentées, je les fais avant tout pour moi afin de les regarder avec fierté dans quelques années. Le fait qu'elles fassent le buzz sur les réseaux sociaux n'est pas une finalité.

"Je pense que l'âge d'or du poker à Macao est terminé"

Jake Cody playing poker at the WSOP
"J'adore être créatif"

Quand tournes-tu tes vidéos ? Est-ce que tu choisis des moments précis ou bien tu te promènes peut-être en permanence avec une perche à selfie ?

Jake Cody : en général, j'ai quelques idées de sujet et je choisis un jour ou deux pour filmer. Je ne me filme pas en permanence. Je pourrais en faire plus mais je me suis récemment rendu à Macao pour jouer au poker tous les jours.

As-tu participé à ces parties privées accessibles sur invitation et dont le niveau moyen est très faible, comme nous en entendons souvent parler sur les forums ?

Jake Cody : certaines parties sont en effet privées mais la plupart se disputent dans les casinos, comme à Vegas. Il n'y a vraiment que des casinos et des restaurants.

Je pense que les joueurs pros de Macao sont les meilleurs du monde. Je ne peux pas donner de noms mais vous connaissez probablement leurs pseudos sur les tables online. Pour moi, ces joueurs sont meilleurs que ceux qui voyagent dans le monde entier pour disputer les tournois du circuit live. Je pense que j'ai raté l'âge d'or de Macao mais il est tout de même possible de bien réussir si vous investissez un nombre d'heures suffisant.

As-tu vu des pots énormes à sept chiffres ?

Jake Cody : non mais j'ai entendu parler de parties privées avec Dwan pour des montants colossaux. Pour ma part, j'ai joué jusqu'en 100£/200£ ce qui est ma plus haute limite. Ces parties se sont ensuite éteintes et j'ai continué en 30£/60£. La plus petite limite au Wynn était de 5£/10£.

Le PokerStars Championship de Macao va-t-il mettre en lumière cette ville aux yeux de notre communauté et montrer à quel point le poker y est développé ?

Jake Cody : je pense que seuls les joueurs professionnels disputeront ce tournoi. Il serait plus judicieux d'y aller à un autre moment de l'année pour se rendre compte.

"Les satellites live permettent d'avoir des tournois moins relevés"

Jake Cody playing poker at the EPT
"Je n'ai pas la personnalité pour diffuser sur Twitch"

À cet égard, toutes les étapes de l'EPT ou du PokerStars Championship sont-elles similaires quel que soit le lieu où elles se déroulent ? À une certaine époque, certains tournois étaient considérés comme étant plus "faciles" que d'autres.

Jake Cody : je pense que San Remo et Deauville étaient considérés comme étant les compétitions les moins relevées car l'Italie et la France proposaient de nombreux satellites en live tout au long de l'année. À l'origine, les qualifiés online étaient les fish mais sont désormais les meilleurs joueurs sur les tables.

Le PokerStars Championsip du Panama qui se déroule actuellement peut également être moins relevé car le poker est actuellement en plein essor en Amérique du Sud.

Jake Cody : le marché sud-américain est énorme. Je suis allé à Sao Paulo pour jouer le BSOP et c'était complètement fou. Cette compétition pourrait également être moins relevée car le calendrier des tournois est plutôt chargé jusqu'aux WSOP et certains joueurs professionnels européens (qui sont pour moi les meilleurs) pourraient ne pas se rendre en Amérique du Sud sachant que les étapes à Macao et Monte-Carlo débutent bientôt.

En tant que vainqueur d'une Triple Couronne, le PokerStars Championship fait-il selon toi encore partie de cette Triple Couronne depuis son passage sous sa nouvelle appellation ?

Jake Cody : je pense que oui car les étapes sont toujours aussi prestigieuses et attirent toujours autant de monde. Je pense toutefois qu'une Triple Couronne aurait désormais moins de valeur, mais je ne suis probablement pas objectif à ce sujet.

Le PokerStars Championship fait-il toujours partie de la "Triple Couronne" ? Quels vlogs suivez-vous ? N'hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires de cette news.

Partager cette page

Commentaires (1)

  • dagodr

    #1

    décidément tout le monde se met aux vlogs, une excellente chose je pense pour notre communauté !