Pouvez-vous battre Bill Perkins en NL5K ?

La main de la semaine a été jouée face à Bill Perkins et un joueur régulier de High Stakes. Arriverez-vous à prendre le dessus ?

Bill Perkins & Dan Bilzerian
Bill Perkins & Dan Bilzerian

Notre série des mains de la semaine étant de plus en plus populaire, nous continuons aujourd'hui avec une nouvelle main disputée en High Stakes. Comme d'habitude, notre coach allemand IronPumper va nous aider à analyser ce coup.

Dans la main de la semaine, Hero est un joueur familier. OtB_RedBaron est en effet l'un des meilleurs joueurs de High Stakes et est présent pour la troisième fois dans l'une de nos revues de mains. MMAsherdog est également un solide joueur régulier qui tient par ailleurs un blog très intéressant sur son activité en ligne. Nous avons en revanche beaucoup moins d'informations sur Stambolov et DRluck3, qui font tout de même partie des meilleurs joueurs à ces limites.

Un joueur "récréatif" connu

Samuel L. Jackson
Samuel L. Jackson dans No Limit

Le joueur le plus intéressant à la table est GASTRADER, qui n'est autre que Bill Perkins, gérant de hedge fund, producteur de films et grand fan de poker.

Son travail le plus célèbre est la production du film "No Limit", avec Samuel L. Jackson. Et vous savez sans aucun doute qu'il est également un ami proche de Dan Bilzerian.

Détails de l'action

High Roller Analysis OtB_RedBaron
Coup entre Stambolov, OtB_RedBaron et GASTRADER

Le jeu préflop est plutôt standard, même si OtB_RedBaron a plutôt l'habitude de surrelancer plutôt que de payer dans cette situation. La différence notable ici est la présence de GASTRADER dans les blindes, qu'il souhaite probablement impliquer dans le coup. L'éventail de mains de Hero, qui possède , est donc plus large qu'habituellement. Comme prévu, Bill Perkins mord à l'hameçon et prend part à l'action.

L'agresseur préflop choisit de placer une toute petite mise sur le flop, d'environ 1/3 du pot, probablement car le bouton a un éventail de mains de relance très faible et le joueur à la BB a déjà checké.

Une paire de Rois sur le board

Kings

Heureusement pour le joueur situé au CO, ce board particulier avec une paire est excellent pour son éventail de mains de vols. A l'inverse, ses adversaires auront rarement touché quelque chose puisque les mains avec un Roi auraient probablement surrelancé préflop.

Le cut-off peut par ailleurs supposer que Hero relancera rarement sur le flop en raison de la présence de Bill Perkins dans le coup. OtB_RedBaron veut le garder dans la main et va donc payer avec la plupart de ses mains fortes. Puisque Hero sait que l'agresseur préflop possède un large éventail de mains, sa cote du pot est suffisante pour payer avec sa paire inférieure.

Bataille de pros sur le turn

Eminem
Il ne reste que les réguliers

La tentative de garder Bill Perkins dans le coup n'a finalement pas porté ses fruits et nous assistons donc à une bataille féroce entre joueurs réguliers sur le turn. Stambolov décide de maintenir la pression en plaçant une nouvelle mise de 1/2 pot. Il possède un éventail de mains équilibré à ce moment du jeu, avec des mains fortes telles que des brelans mais également des bluffs et des semi-bluffs avec des tirages couleur.

Hero répond alors par un bluff avec sa paire inférieure afin de faire coucher les possibles paires intermédiaires. Il est important de noter qu'avec ce move, Hero essaie par la même occasion d'équilibrer son éventail de mains. Cet aspect est très important dans ce coup. A cet instant, un brelan, un full house, une paire de Trois ou une paire de Deux sont toutes des mains qui font partie de l'éventail de mains de Hero.

Décision difficile sur la river

Le bluff sur le turn n'a pas fonctionné et Hero se retrouve face à une décision difficile sur la river. Notre adversaire checke et nous pouvons supposer avoir la moins bonne main à l'abattage.

La question est donc la suivante : devons-nous abandonner ce coup et checker également ? C'est le choix à préférer si l'on estime que notre adversaire va payer une éventuelle mise sur la river.

Une autre possibilité est de continuer à bluffer. Le pot est de 2.956,54$ et Hero possède un tapis résiduel de 3.867,86$. Il est donc possible de miser la moitié du pot et de se coucher face à une relance adverse. Hero pourrait ainsi économiser plus de 2.000$ si ce deuxième bluff ne fonctionnait pas.

La troisième option serait de partir directement à tapis. Ce choix permet d'équilibrer au mieux notre éventail de mains car c'est ce que nous ferions avec une main forte. Cependant, si notre adversaire n'a plus de mains qui peuvent se coucher dans son éventail, cette mise à tapis nous coûtera très cher.

Partager cette page

Commentaires (2)

plus récent en premier
  • dagodr

    #1

    à vous de jouer !
  • LeRoux90

    #2

    On a beau avoir des blockers, vilain a beaucoup trop de Kx dans sa range, sans parlé qu'on est cappé niveau Kx... On a jamais AK ou KK. J'serais surpris qu'on ai envie de les overbet d'ailleurs même si on les aurait, vu qu'on bloquerai sa range de call... Du coup on a 33 et 22, je vois vraiment mal comment on pourrait décider d'overbet... Surprit que 25% des votes overbet!