Glossary

Théorème fondamental du poker

Dans son livre The Theory of Poker, l'illustre joueur de poker américain (également théoricien et auteur de nombreux ouvrages) David Sklansky énonce ce qu'il considère être le théorème fondamental du poker, ce qu'il appelle le Fundamental Theorem of Poker (FToP) :

À chaque fois que vous jouez votre main autrement que vous ne l'auriez fait si vous aviez pu voir les cartes de vos adversaires, ils gagnent; et à chaque fois que vous jouez votre main exactement comme vous l'auriez fait si vous aviez pu voir leurs cartes, ils perdent.


La conséquence de cet énoncé est qu'on gagne à partir du moment où l'on amène son adversaire à commettre une erreur. Si un adversaire connaît les cartes de son adversaire alors il y a toujours un coup qui conduit au gain maximum ou à la perte minimum. Dès qu'un joueur s'écarte de cette ligne de jeu idéale, il commet une erreur au sens du FToP. Il ne tire donc pas l'espérance de gain maximum de sa main et réalise donc des pertes en tenant compte du fait qu'au poker les gains non réalisés sont assimilables à des pertes et les pertes non réalisées à des gains.



Thèmes associés :

Expected Value, Equity