Glossary

Staking partiel

Dans le cas d'un partial staking, ou staking partiel, le stakee vend à un taux donné des parts représentant entre 1% et 99% de ses actions. Dans certains cas, l'offre fait intervenir un markup. Le cut dépendra pour sa part du pourcentage investi par le staker.

Le cas où le stakee investit lui-même de l'argent (par exemple dans le cas d'un staking en cash game) représente également une forme de staking partiel. Les différentes parties mettent chacune un certain pourcentage de la bankroll et le stakee assume un risque résiduel. Là encore, un accord doit être trouvé en début de staking concernant le cut.