Glossary

Markup

Le pourcentage ajouté par le stakee au taux proposé pour ses actions est appelé markup.

Le stakee vend par exemple 50% de ses actions pour un package de tournoi à un taux de 1,2:1, bénéficiant ainsi de 20% de plus qu'une offre à 1:1, qui correspondrait strictement aux 50%. Le markup peut être soit facturé à l'avance, soit déduit de l'argent reversé en cas de gain.

Exemple 1 :

Le joueur A offre aux stakers un package d'une valeur de 1.000$, dont il prend 50% à sa charge. Il décide cependant de proposer un cours de 1,2:1 et demande donc 600$ pour ces 50%. Concrètement, le joueur A paie donc seulement 40% du package, tout en ayant droit à 50% des bénéfices en cas de gain.

Exemple 2 :

Le joueur A offre aux stakers un package d'une valeur de 1.000$ dont il prend 50% à sa charge. Il décide de proposer un cours de 1,2:1 mais cette fois-ci, le markup sera pris en compte seulement en cas de gain. Les stakers paient donc un taux de 1:1 pour le staking en lui-même, mais en cas de gain, ils ne reçoivent que le bénéfice suivant :

 

1 (Gains) / 1.2 = 0.8333 = Profit net de chaque staker.