Glossary

Gap concept

Le Gap concept a été formulé par le jouer de poker et théoricien David Sklansky. Il affirme qu'on a toujours besoin d'une meilleure main pour suivre une mise adverse que pour relancer soi-même. Il existe un écart, en anglais un "gap", entre les mains avec lesquelles on peut suivre et celles avec lesquelles on peut relancer.

C'est la justification du fait qu'on peut par exemple, en fin de tournoi, se mettre all-in avec un nombre de mains bien plus important que lorsqu'il s'agit de payer un all-in adverse. De la même façon il y a bien plus de mains avec lesquelles on peut voler les blinds ou les antes dans un tournoi que de mains avec lesquelles on peut défendre ses blinds ou ses antes.

Une conséquence fondamentale du Gap Concept est le fait qu'être l'agresseur plutôt que celui qui réagit à l'agression constitue toujours un avantage.

Thèmes associés :

Blindsteal, First in vigorish