Glossary

Cote implicite inversée

La cote implicite inversée est une cote du pot revue à la baisse en tenant compte des éventuelles pertes sur les tours d'enchères suivants si jamais l'adversaire venait à toucher une meilleure main ou bien s'il a déjà la meilleure main.

Elle trouve notamment son utilisation dans le cas où l'on a une main faite moyenne, sans grandes chances d'amélioration, qui est peut-être la meilleure main à ce stade du coup, et qu'on fait face à une relance ou mise adverse. Si l'adversaire possède une bonne main ou a des possibilités de s'améliorer, alors il risque de miser sur les tours d'enchères suivants. Si au contraire il n'a rien ou seulement une main faible, il ne va généralement pas miser davantage. On va donc devoir payer une somme plus importante pour découvrir qu'on est battu que dans les cas où l'on remporte la main.

Exemple (Texas Hold'em):

Joueur A Flop

Un adversaire mise, un autre relance. Le joueur A peut tout à fait avoir encore la meilleure main, mais il est tout aussi probable que l'un des adversaires (voire les deux) ait un gros tirage, ou bien une meilleure main comme une overpair supérieure, une double, un set ou encore une quinte. S'il est déjà battu ou si l'un des adversaires touche son tirage sur l'un des tours suivants, le joueur A devra payer des mises supplémentaires pour découvrir finalement qu'il a perdu la main. S'ils n'ont rien ou bien s'ils n'ont qu'une main qui ne bat même pas 77, les adversaires sortiront du coup en cas d'action. Il gange donc moins lorsqu'il est en tête, qu'i ne perd lorsqu'il est battu. Sa cote du pot pour un call est bien plus faible qu'il ne semblait au premier abord.

Thèmes associés:

Cote du pot, Pot Odds, Cote implicite, Implied Odds