feuille de route micro-limite

  • 230 réponses
    • fredmell
      fredmell
      Bronze
      Inscrit le 23.10.2012 Messages : 3.091
      Salut alx113,
      Je pratique aussi les 3 variantes CG, MTT et SNG en micro-limites.
      Je suivrais ton évolution ;)
      Sur quelle(s) room(s) joues-tu ?
    • Melouche
      Melouche
      Bronze
      Inscrit le 02.02.2008 Messages : 8.458
      Hello alx113 !

      Nice un new blog à ma limite. :D

      Je trouve plutôt bien de se concentrer sur une variante pour pouvoir bien progresser rapidement et éviter de mélanger les différents styles de jeu, mais si tu t'en sors en faisant de tout c'est tant mieux. Mais tu as tout de même une variante préférée ou bien tu ne sais juste pas laquelle choisir ? :P

      Au plaisir de lire la suite !!

      Tchou++,
      Melouche
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      merci à vous deux.

      fredmell: Je joue en .com sur pokerstar et bwin.

      melouche: je suis d'accord avec toi, dans l'idéal focus une variante est plus productif. Mais j'aime bien changer , car j'aime beaucoup de variantes et je pense que bien que différentes, elles peuvent se compléter sur certains points. J'imagine que je n'ai pas encore assez joué pour trouver ma variante préférées.

      N'hésitez pas à me donner des conseils...

      bonnes chance aux tables.
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      Quatre tutoriels pour mieux profiter de PokerStrategy.com

      -----------------------------------------------------------------------------------------------------


      Comprendre l’All-in Equity/EV et s’en détacher "narnou"
      les meilleures discussions stratégiques nl
      conseil de base 1
      travail intentionnel
      stats par styles de joueurs
      articles stratégiques de "manub"
      monter les limites par mathew janda "traduit par karlpoker"
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      - les meilleures discussions stratégiques sng/mtt
      - Jeu inexploitable et jeu optimal, ICM en micro limite "articles de snaky81"
      ----------------------------------------------------------------------------------------------------

      articles stratégique SNG basiques

      spin and go
      ---------------------------------------------------------------------------------------------------

      articles stratégique MTT basiques



      -comment jouer un mtt par kaytor
      -vidéo basique mtt: nighma
      -mtt beginner coaching "asaban"
      - la bible mtt de js
      gérer la fin de tournoi
    • Othello242
      Othello242
      Bronze
      Inscrit le 22.08.2009 Messages : 1.465
      Gl pour ta feuille de route je passerai surement donner mon avis (pas forcement bon mais ça sera le mien ! :D )
    • RoolioSP6
      RoolioSP6
      Bronze
      Inscrit le 17.10.2012 Messages : 1.883
      Good luck Alx pour la reprise! ;)

      On se reparle très vite!

      Roolio
    • XxxkkoqxxX
      XxxkkoqxxX
      Bronze
      Inscrit le 13.08.2011 Messages : 3.484
      Réservé :D
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      merci à vous,

      othello242: n'hésite pas.

      roolio et micka: faisons de notre mieux...
    • XxxkkoqxxX
      XxxkkoqxxX
      Bronze
      Inscrit le 13.08.2011 Messages : 3.484
      Ma femme me dit souvent que je fesse super bien...

      Si t'as besoin d'un coup de main pour ramener le contenu dont tu m'as parlé n'hésites pas ;)
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      mdr: c'est pour ça que longtemps j'ai hésité à faire un blog. Faire attention à l'orthographe bride le flux de mes pensées, ne pas y faire attention les déformes...
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      Message original de JUR42
      Bon, je vais me lancer dans un petit post de conseils que je compléterais certainement au fur et à mesure :
      (des conseils que vous ne trouverez pas forcément sur PS obv)

      1/ Si vous voulez grimpez haut, y'a pas de miracle (à moins d'être un génie fait pour ce jeu), vous devez consacrer au moins la moitié du temps à apprendre et le reste à jouer (au départ bien sur)

      2/ Ne faites pas de cash-out de qq centaines d'euros dès que vous devenez gagnant, cela va stopper votre progression, l'argent du poker doit rester pour monter les limites, ne commencez jamais à retirer pour aller faire le balla en discotheque ou autres, vous pourrez le faire au centuple si vous êtes patient.

      3/ Ne vous arreter pas en NL50 ! forcer vous à améliorer votre jeu pour passer un cap supplémentaire, vous ne le regrettez pas.
      voici pourquoi : (grosso modo, c'est un exemple)
      -en NL50 vous raker 17bb/100 !
      - en NL100 14bb/100
      - en NL200 10bb/100
      - en NL400 5bb/100
      -en NL1000 3bb/100 !!!

      4/ Jouez tight et apprenez à jouer simplement mais aggressivement, ça suffit jusqu'en NL400.

      5/ Forcez vous à réflechir aux mains postés en analyse de main, par exemple avant le début d'une session, ça met le cerveau en route !

      6/ Arreter de croire que vous allez gagner beaucoup d'argent avec les SC et les 1,2,3 gappers assorties.
      Jouer les juste au bouton pour voler les blinds, ça suffit mais ne les jouer pas en début de parole tant que votre jeu n'est pas très gagnant.

      7/ Le lobby est votre meilleur ami !
      Vous devez être en permanence à scruter les tables qui s'ouvrent, les fish qui arrivent et changer les tables qui ne sont plus profitable.
      Chercher constamment les meilleurs tables est peut-etre ce qui vous fera gagner le plus d'argent, vous devez toujours essayer de vous assoir à gauche du fish et le martyriser par des relances, des 3bet et des squeeze quand il a payer la relance d'un reg.

      8/ Ne jouer pas trop de tables !
      Vous devez avoir le temp de regarder le lobby souvent, de regarder les gros coups qui se jouent, de réflechir à votre derniere mains dans le mini replayer si il y a un doute, de prendre qq notes, d'observer comment le fish joue et de reflechir à CHACUNE de vos mises quelle sera le meilleur sizing et si le bet est EV+ ou pas etc...

      9/ Un des bet les plus important au poker, Le value bet thin river !
      C'est le bet qui rapporte le plus car c'est le plus gros bet de tous.
      Il est important de savoir l'utiliser dès que possible...
      Pour vous entrainer, par exemple, dans HEM, vous mettez comme filtre dans River filters "river unopened=true".

      Vous aurez toutes les mains qui sont arrivé à la river et qui ont été checker.
      Et là vous vous poser la question si vous auriez pu placer un value bet ou pas.

      Il est tout a fait possible, face à un fish ou un regfish, de placer un petit bet entre 1/3 et 1/2 pot river pour faire payer des mains vraiment pas terrible qui nous vois en bluff ! Ca marche très bien et ça rapporte !

      10/ La base du processus de pensée :

      A chacune de vos mise post-flop, vous devez vous poser les mêmes questions, celà doit devenir un réflexe :

      - Est-ce que je mise en value ? oui : A qui ai-je à faire ? Avec quelle type de mains j'ai envie qu'il me paie ? quel mise est-il près à payer avec ce type de mains ? et vous misez en conséquence !

      - Est-ce que je suis en bluff ? oui : quel mains puis-je faire folder ? quelles mises et combien de barrels vont etre necessaire pour lui faire folder sa main ? et vous misez en consequence !


      Ces questions doivent venir instinctivement à CHAQUE mise flop/turn/river en fonction de l'évolution du tableau...

      11/ Pensez à l'overbet !

      L'overbet est une arme redoudable, essentiellement face aux fish, quand on pense qu'ils ont une main qu'ils ne lacheront pas alors que la nôtre est plus forte.
      Dans ce cas là, il est utilisé river pour prendre toute la cave de la CS...

      Mais il est aussi utile au flop ! Par exemple pour éviter de vous faire sur-relancer !
      Rare sont les joueurs qui vont relancer un overbet flop et quand c'est le cas, vous savez généralement à quoi vous en tenir !

      Donc, overbet un tirage au flop est très utile, permet de faire passer plus de main et de voir un turn ou une river à coup sur !

      L'overbet turn est très utile face aux nits/scared money pour faire passer tous leurs bluffs catcher et autres mains moyennes mais il est à utilisé avec parcimonie, je préfère de loin l'overbet flop et l'overbet river !

      12/ Ne subissez pas !

      Il vaux mieux transformer ses mains moyennes en bluff que de subir !

      Pour celà, pensez au donk bet sur un board propice (plutot sec)au lieu de passer en check/call ou check/fold avec votre PP !

      Alterner avec des check/raise sur des board drawy et bluffer à chaque fois que le tirage rentre, les couleurs ont une fold équity monstrueuse par exemple !

      Mais ne vous enfoncez pas dans des bluffs moisis, le moove se suffit à lui même en terme d'EV donc si le turn ou la river n'ai pas une bonne carte, abandonnez, y'a pas de mal à ça et ça renforce vos 2/3 barrels bluff quand villain vous a déjà vu abandonner des bluffs ratés !

      13/ Le steal est le moove le plus simple et le plus rentable de votre arsenal !

      Alors n'hésitez pas à monter à 50 à 60% d'open raise au button !
      Un min-raise suffit, essayer !
      A chaque fois qu'il y a 2 tight dans les blinds, c'est 100% d'open min-raise !

      Quand vous êtes payé, ne vous acharnez pas, vous avez en général une range plus faible, abandonnez vite car ça peux couter cher.

      14/ abusez du squeeze !


      1/ Le squezze préflop :

      La situation idéal :
      Un reg relance au CO/BU et le fish se contente de payer du BU/SB.
      Un squeeze à 4X la relance initiale devient très profitable !

      Avec quoi squeezer préflop : AT+ KJ+ de quoi faire des top paires bien kickées quoi et d'avoir des blockers.

      Le but étant évidemment que le reg ne continue qu'en 4bet avec des mains fortes et fold tout le reste et que le fish paie avec any suited hand pour (tenter de) nous suck-out !

      Postflop : le fish va généralement respecter les C-bet et jouer fit or fold, il va donc falloir faire des C-bet sur des board sec avec dans l'idéal un A, un K etc...

      Y'a aucun mal à check/folder même plusieurs fois de suite au flop si le board est dégueu, si on a pas touché et si le fish est très CS...

      Vous gagnerez beaucoup d'argent préflop, normalement postflop aussi et vous ajouterez de l'aggressivité dans votre jeu préflop en augmentant votre % de 3bet dans une situation très profitable...


      2/ Le squeeze postflop !

      Un autre squeeze moins connu mais très utile et qui permet de gagner plus de petits coups en ajoutant une arme à votre arsenal...

      Vous avez une situation de squeeze mais une mains qui ne s'y prete pas, type PP, SC, voire Axs (même si je préfère les squeeze préflop perso...)

      Vous vous contentez donc de payer.

      Ne jouez pas fit or fold systématiquement !

      Lorsque le board vous semble profitable par ex A 3 4, ou au contraire board très drawy, donk-better ! Petit sur flop sec et très fort sur flop drawy !

      Le reg sera souvent obligé de jouer fit or fold avec le fish à parler derriere et vous remportez beaucoup de coup au flop...

      15/ To be continued !

      Si ces conseils vous plaisent, n'hésitez pas à me le dire, ça fait toujours plaisir !
      Si vous voulez que je détaille certains trucs, n'hésitez pas ;)

      merci a jur42
    • Mads38
      Mads38
      Bronze
      Inscrit le 20.04.2011 Messages : 454
      Message original de XxxkkoqxxX
      Réservé :D
      :heart:
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      comment jouer un mtt : kaytor

      [U]phase initiale[/U

      rapport blind stack élevé:
      peu de fold equity préflop
      bcp de jeu post flop
      tight is right :
      jeu se rapprochant de cg nl bss
      shc dépend du niveaux post-flop et de la table
      cEV = EV$ : coinflips et prise e risque en début de partie

      phase intermédiaire ( très importante spécifique au mtt) quand les antes entre en jeu : changer ça taille de relance

      adapter son jeu à la taille de son stack et celui des adversaires
      effective stack size
      facteaur M contre nombre de BB
      10bb pof / 20-25 bb resteal
      open raise size

      - 0-10bb : pof, stop-n-go.
      - 10-15bb : pof avec ante (plus loose avec ante!!) livres :" kill elky push inexploitable" avec antes
      - 14-21bb : (bcp d'erreur avec ce stack), resteal (en abusé), !!! ne pas raise/fold car on n'est
      facilement resteal avec ce stack. (exp: si un joueur tight ds les blinds).

      quelles mains pour un resteal: celle qui ne seront pas dominer par l'eventaile de call qui
      seront les gros as, les grosses pockets.
      Dans les meilleurs hand, pour resteal, il y a les sc, plus hautes
      elles sont mieux c'est. Et les paires, sc avec gap aussi.
      - 22-30bb : steal LP, ! stack mauvais pour le resteal ( a cause du risk-reward), pas de 3-bet fold!!
      - 30-40bb : éviter 3-bet/fold (ex: avec aq si vilain push on n'ai embêté, mieux vaut call, ou le
      faire en bluff lorsque la situation est profitable.
      - 40 bb+ : on peut appliquer une grande palette de move: 3-bet/fold ( on peut relancer avec
      aq quand on pense qu'il call avec moins bien, et fold quand on pense qu'il relance
      avec mieux/ flat call ip/4 bet bluff par ex avec une mains qui ne veut pas être call
      22 selon le profil. !! plus le stack effectif est élevé, plus la palette de move s'agrandit!!


      BULLE

      Agressivité ciblée : choisir ses cibles.
      -stack size
      -style de jeu (loose, tight,aggressif,passif) le tight passif est l'adversaire idéale (peu de call pré-flop),
      pré-flop il ne posera souvent pas de problême.
      - sharkscope: profil psycho/scared money. regarder average buy-in. laisser tranquille les reg (se
      moque de la bulle).

      PROFITER DE LA BULLE ET NON LA SUBIR!!

      ITM : PHASE FINALE

      -même style de jeu que pdt l'intermédiaire, attention au stack size
      -après la bulle se calmer, suicide des petits tapis
      -si on n'a abuser de la bulle : attention certains joueurs pourraient vouloir se venger.
      - appliquer un jeu tight pour value, payer les push des petits tapis lorsque l'on est devant leurs
      éventail et que l'on n'a un gros stack
      - exploiter la bulle de la table finale : jeu similaire à la bulle itm mais en shorthanded (exploiter les
      profils scared money)

      Un grand merci a kaytor.
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      Une méthode fixe n’est pas une méthode. »
      Proverbe chinois

      articles stratégiques nl spt-mss

      mss beginners learning path (bronze)

      mss at short handed tables-préflop

      mss short handed-postflop 1

      faire les exercice
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      I. DE toutes les choses du monde, les unes dépendent de nous, les autres n'en dépendent pas. Celles qui en dépendent sont nos opinions, nos mouvements, nos désirs, nos inclinations, nos aversions ; en un mot, toutes nos actions.

      II. CELLES qui ne dépendent point de nous sont le corps, les biens, la réputation, les dignités ; en un mot, toutes les choses qui ne sont pas du nombre de nos actions.

      III. LES choses qui dépendent de nous sont libres par leur nature, rien ne peut ni les arrêter, ni leur faire obstacle ; celles qui n'en dépendent pas sont faibles, esclaves, dépendantes, sujettes à mille obstacles et à mille inconvénients, et entièrement étrangères.

      IV. SOUVIENS-TOI donc que, si tu crois libres les choses qui de leur nature sont esclaves, et propres à toi celles qui dépendent d'autrui, tu rencontreras à chaque pas des obstacles, tu seras affligé, troublé, et tu te plaindras des dieux et des hommes. Au lieu que si tu crois tien ce qui t'appartient en propre, et étranger ce qui est à autrui, jamais personne ne te forcera à faire ce que tu ne veux point, ni ne t'empêchera de faire ce que tu veux ; tu ne te plaindras de personne ; tu n'accuseras personne ; tu ne feras rien, pas même la plus petite chose, malgré toi ; personne ne te fera aucun mal, et tu n'auras point d'ennemi, car il ne t'arrivera rien de nuisible.

      "Epictète"


      Jeu inexploitable et jeu optimal, ICM en micro limite

      Message original de Snaky81
      Hello

      Non, je ne ressuscite pas mon blog qui est toujours cliniquement mort, c'est juste un petit article que je laisse ici vu que c'est un pavé que je dois régulièrement faire dans le forum analyse


      L'ICM c'est trop nul en micro limite, ca ne marche pas, les vilains ne jouent pas selon l'ICM


      Ici il y a surtout un soucis de vocabulaire, l'ICM ce n'est qu'un algorithme qui attribue une valeur en argent à notre stack, et à partir de cela nous pouvons faire des calculs de cote et d'equity adapté a du tournoi.

      Dire cela c'est un peu l'équivalent de dire en cash game "non mais la cote ca sert trop a rien, les fishs ne suivent pas la cote" et par conséquent ne pas tenter de prendre de la value sur les draw. Cool, les fish font des erreurs, c'est plutôt une bonne nouvelle :)

      Ce qu'il y a derrière cette phrase c'est souvent une confusion entre l'ICM (cf l'article argent qui explique ce que c'est) et ICM trainer, qui est un programme édité par pokerstrategy pour calculer les ranges de l'equilibre de Nash (voir plus loin) selon ce modèle ICM



      Oué, bah n'empeche que les ranges que me sort <inserer le nom d'un programme ICM ici>, c'est tout pourri pour jouer contre les fish


      Comme dit plus haut, l'ICM n'est qu'une méthode de calcul, il reste un parametre primordial : les ranges donnée aux vilains. Si ce parametre est faux, le résultat du programme ICM, qui ne fait que faire un "bête calcul" à partir de ces ranges, sera forcément faux aussi.

      Sur un logiciel où il est possible de modifier les ranges des vilains (comme SNG Wizard), il est impératif de le faire, la range par défaut est souvent intuitée depuis un modèle (empirique dans le cas de wizard, equilibre de Nash dans le cas de HRC). Sans faire cela le résultat du calcul n'a strictement aucun intérêt pour la prise de décision face a un vilain qui aura une range différente.

      Chose primordiale aussi : modifiez aussi les ranges des vilains lorsque vous choississez de fold. Parfois cela à un impact marginal, mais parfois cela a un impact juste monstrueux (exemple type : au BU à la bulle, les ranges avec lesquelles les blinds s'envoient en l'air si on fold vont changer drastiquement notre range de push optimal)



      C'est quoi cet equilibre de Nash dont tu parles ?


      Alors Nash, c'est un mathématicien américain qui a notamment travaillé sur la théorie des jeux (cf wikipedia), mais à la rigueur on s'en fout, ce qui est important, c'est le mot équilibre, car c'est justement ca la notion clef : ce qu'on appelle les "ranges de Nash" en SNG, c'est juste le point d’équilibre en push or fold (ici je me limite au PoF même si HRC peut calculer des équilibres sur des problèmes plus complexes) en évaluant la "valeur" des stacks selon le modèle ICM.

      Pourquoi c'est un équilibre ? Tout simplement car si un joueur sait que tous les autres joueurs impliqués dans le coup "jouent Nash", la meilleure solution pour lui est de jouer Nash aussi, toute autre solution aura pour ce joueur une moins bonne EV.

      C'est ce que l'on appelle le jeu "inexploitable", car c'est le jeu qui va avoir la meilleur EV possible si l'on considère que vilain est au courant de notre stratégie. Au contraire quand on dévie de cet équilibre (et que vilain est au courant de cela), on devient exploitable, car vilain va pouvoir choisir une réponse plus adapté que l'équilibre de Nash (on parle alors de jeu exploitant ou jeu optimal)

      Ce qui est intéressant, c'est que ce jeu optimal est par définition exploitable, car il consiste à dévier de l'équilibre pour exploiter les leaks de vilain. Ce qui veut dire que si vilain comprends son leak et s'adapte en voyant qu'on l'exploite, on va inverser les roles, nous forçant a nous réadapter pour pouvoir a notre tour exploiter son jeu exploitant, et ainsi de suite, jusqu'à ce que l'on converge au final vers un point d'équilibre.

      => il est primordial d'être capable d'estimer les ranges de Nash, car c'est tout simplement le jeu à jouer entre bon regs, si on a pas detecté de leak dans le jeu adverse

      (enfin c'est pas tout a fait vrai car le modèle ICM admet des limites comme tout modèle, mais dans les spots où l'on considère que le modèle est valide, le jeu optimal contre un reg c'est le jeu inexploitable car vilain est capable de s'adapter)


      OK, mais ca me sert à quoi Nash en 3€ vu le field qui ne comprend rien à tout cela ?

      En effet, Nash c'est le jeu a jouer en reg vs reg, pas le jeu à jouer contre les fishs. Suivre Nash aveuglement c'est commettre des erreurs, car on se contente de jouer inexploitable alors que ce qu'il faut faire, c'est jouer optimal pour gagner un maximum sur le fish. Cependant, c'est interessant de connaitre les ranges de Nash même contre des fish pour plusieurs raisons :

      • Avoir une bonne compréhension de Nash, c'est au final avoir une bonne compréhension de l'ICM (et de l'aversion au risque parfois extrême qu'il peut en découler à la bulle)
        Même si vilain n'a pas cette compréhension, si vous êtes capables de "lire" a peu près correctement vilain, vous aurez déjà une vague idée de ce que doit etre la range optimale contre lui

      • Cela peut faire une première base pour une session review

        Même si tous les spots de push or fold ne peuvent pas se traiter comme cela, vous pouvez parfois conclure : par exemple contre un fish en bataille de blinds peu deep, vous hésitez a push 86o vu que vilain call light. Si Nash vous donne 80% de push pour 50% de call chez vilain et que vous pensez que vilain même peu deep n'osera pas call plus de 40% (c'est souvent le cas en blind war peu deep, le fish ne se loosifie pas assez dans les call), vous pouvez y aller gaiement

        Par contre, rien ne peut vous dire si le push 100% est profitable (cela sera souvent le cas dans la situation que je viens de décrire), ni combien vous rapporte le push 86o en terme d'EV. Pour cela il faudra des programmes plus évolués (SNG wizard, HRC ...). Hors ces programmes sont payants (et pas donnés pour un joueur de micro limite), alors qu'un calculateur de range de Nash, c'est gratuit (que ce soit ICM trainer ou le site d'holdem ressources)

      • Connaitre Nash, ca permet de detecter les leaks des mauvais reg

        En micro, peu de reg vont jouer le phase de push or fold avec un niveau très correct surtout dans les spot ou l'aversion au risque est très forte. L'exemple type c'est une bataille de blind entre reg à la bulle alors qu'il y a un short stack. Nash dans cette configuration va souvent donner une range de push de 100% (any two cards, souvent abrégé en ATC dans le forum d'analyse), pour une range de call très nit pour BB (souvent ca va etre 88+, parfois même seulement JJ+ ou encore plus tight, AK qui au final a moins d'equity contre ATC que 88 est généralement un fold)

        Si vous voyez un tel reg fold sur un spot de push ATC, ou on contraire faire des call trop loose même si vous etiez sur ATC, vous savez qu'il ne joue pas Nash contre vous, vous pouvz prendre une note sur lui lors des session review, et a l'avenir sur des spots similaires, vous allez vous aussi devier de Nash pour exploiter son leak => vous allez faire de l'argent pas seulement sur les fish, mais aussi sur les mauvais reg




      Le mot de la fin ?


      J'ai parlé particulièrement du jeu en push or fold car c'est ce qui revient le plus souvent, mais cette distinction jeu optimal / jeu inexploitable est primordiale et intervient dans tous les aspects du poker (même le jeu postflop deep). Pour résumer :

      - Le but du jeu inexploitable ou jeu à l’équilibre, ce n'est pas de gagner de l'argent. C'est d'éviter d'en perdre contre quelqu'un qui ne fait pas d'erreur, ou qui en fait tellement peu que l'on a pas de read précis sur ce que l'on peut exploiter dans son jeu

      - On gagne de l'argent au poker en jouant de façon optimale (ou exploitante), c'est à dire en détectant en quoi les vilains divergent de la stratégie d'equilibre, et en se déséquilibrant nous même pour exploiter ce deséquilibre. D'ou la nécessité de savoir évaluer l'equilibre pour voir quand et comment se déséquilibrer pour etre exploitant.

      - Par conséquent, un jeu exploitant est forcément un jeu exploitable. En soit ce n'est pas grave car si on a ce jeu, c'est justement pour exploiter un leak de vilain. Mais il faut être vigilant, car si vilain s'en rend compte et s'adapte, c'est nous qui devenons exploités



      Quelque chose qui revient aussi fréquemment c'est "peut on minraise AA 12BB deep alors que l'on jeu le reste de notre range en PoF ?"

      La réponse donnée est souvent non, car c'est grossierement lisible donc exploitable, il faut rester inexploitable. Mais ce n'est pas si simple que cela. Contre un fish en BB qui de toute facon va jouer quasiment toutes les mains (genre 80%) contre un minraise "car il a la cote" et ne rien lâcher s'il flop au minimum seconde paire, on sera sur un jeu optimal car on va en moyenne faire plus de value car il ne va pas payer si souvent que cela un push 12BB deep. Et dans ce cas etre exploitable est vraiment le cadet de nos soucis, surtout qu'on ne risque pas de croiser ce fish souvent et qu'il n'aura pas vraiment le temps de s'adapter.

      De facon moins grossière, la strategie de base de pokerstrategy conduit aussi a un jeu super exploitable par un bon joueur car elle est trop nit preflop et trop orientée value postflop, mais c'est totalement normal : c'est une stratégie conçue pour les micro limites, pour des tables remplies de calling station qui vont trop souvent call en étant loin derrière. Du coup le jeu optimal (même si un simple tableau ne peut etre optimal dans tous les cas, ca s'en rapproche) consiste à jouer serré et a faire un max de value quand on hit, car les vilains ne réflechissent pas a nos ranges. A l'inverse il est très difficile de faire des bluffs rentable, alors qu'un jeu équilibré doit contenir aussi une bonne part de bluff.

      Voila c'est tout pour aujourd'hui :)
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      Copier d'un livre de coaching.
      Des termes ont été changés pour respecter le règlement.


      Comme expliqué dans quelques livres récent comme "Talent is overrated", "The genius in all of us", "Talent code", toutes les recherche dans le domaine de l'expertise en performance, nous montrent que l'élite mondiale dans différents domaines ( Tiger Woods au golf, Bobby Fischer aux échecs, Yo-Yo-Ma en musique etc,) pour en arriver à un tel niveau, ont un point commun; tous ces maîtres font 3-4 heures par jours de "pratique intentionnelle" pendant de nombreuses années.


      Vous pensez probablement : " oui oui je sais.. pratiquer pour arriver à la perfection bla bla bla ". Ensuite, vous allez probablement regarder de manière passive un vidéo de coaching en pensant avoir pratiqué pour la journée.

      Si vous voulez arriver à ce niveau de perfection, alors vous ne devez pas jouer en mode auto pilote sans penser, ou simplement réviser vos plus gros pots perdus, au hasard des choses, ou même survoler les mains postées dans la section stratégie et poster " Easy shove" de temps à autre.


      Pratiquer intentionnellement est donc essentiel. C'est le genre de pratique douloureuse, intensive, qui vise à faire des petits pas, étape par étape, des améliorations dans une petite zone de son jeu.

      C'est inconfortable car vous améliorez vos aptitudes juste un petit pas à la fois.

      Vous êtes alors forcés à faire des erreurs, à aller lentement, à vous corriger. C'est comme ça que l'on devient meilleur.



      A) Le "hand-reading"


      -Appliquez le filtre "saw showdown = true " à votre base de données HEM

      -Rejouez les mains street par street et écrivez (ouvrir pokerstove et sélectionez les mains est bien utile aussi) quel est le range de vilain sur chaque street.


      La main finalement montrée est-elle proche de votre évaluation?

      -Conservez les résultats. Si vous avez trouvé la bonne main, alors c'est 1 sur 1 , si vous êtes hors du range, vous êtes 0 sur 1. Faites 10 mains par jour, et calculez la moyenne que vous obtiendrez chaque semaine et vous devriez progresser.

      -Vous pouvez aussi ajouter un filtre spécial à HEM. Par exemple, face à un check-raise au flop, ou un check-call sur trois street, etc


      B) Grinder pokerstove / mentalement estimer votre équité vs un range


      - Filtrez les mains visant une "compétence spécifique" que vous voulez améliorer, essayez alors d'estimer votre équité contre le range de vilain ( avec la méthode TUPAC cité dans "Math of NL Holdem series " de WiltonTilt ) au moment de prendre la décision critique.

      -Comparez votre estimation avec l'équitée réelle de Pokerstove. Faites 10 mains par jour et surtout, écrivez vos résultats.


      Vous y allez lentement et vous finirez par voir la différence entre vos estimations passées et vos estimations actuelles. L'écart va diminuer avec le travail et la pratique.


      - Bientôt, vous devriez être capable de faire ça en direct à vos tables.


      C) Calculs d'EV


      - Utilisez un model Exel pour quelques situations communes ( caller un bet river, shover avec fold equity, bluffer river..) "équilab" est aussi trés utile pour ça.

      -Au lieu de seulement réviser quelques mains et savoir si vous avez pris une desicions EV+ , cherchez LA décision la plus EV+ en fonction de l'information que vous disposez et du range probable de votre adversaire.

      -Changez quelques variables ( Son range, stack size, bet size, votre main, votre equitée..) et observez comment cela affecte l'EV.

      -Plus vous travaillez en dehors des tables, et plus vos décisions seront intuitives dans ces aspects du jeu.

      -Avant de résoudre tout dans votre tableur Exel, vous pourriez aussi vous pratiquer à évaluer votre EV. Puis comparer avec les resultats. Si vous répétez encore et encore cela, il vous sera bien plus facile de le faire aux tables.


      D) Regardez ACTIVEMENT les vidéos de coaching


      - Ça prend plus de 40 minutes regarder une video de 40 minutes.

      -Durant chaque mains intéressante du vidéo, n'attendez pas que le coach vous dise ce qu'il va faire et pourquoi c'est mieux. Pausez le video et demandez vous : "Qu'est ce que je ferais ici? Pourquoi?"


      Comparez ensuite avec ce que le coach dit. Si vous êtes d'accord avec lui, vous allez alors renforcer votre décision.


      Si au contraire vous êtes en désacord, encore une fois, pausez la vidéo et sortez Pokerstove, retravailler le range de vilain ainsi que vos calculs de EV. Vous trouverez alors si c'est vous ou le coach qui avait (plus) raison.

      E) Jouer aveugle


      -Descendez un ou deux niveaux, ouvrez 2 ou 3 tables et cachez-vous les cartes.


      -Hand read: Développez cette habitude en reproduisant les mêmes étapes chaque main;

      1) Quel est sont range? Prononcez-le clairement dans votre tête ou mieux, dite-le à haute voix.

      2) Comment il perçoit mon range? Pas mon range actuel, mais ce qu'il pense que je peux avoir.

      3) Où ma main actuelle se situe contre son range ?

      4) Qu'est ce qu'il fera ? (si je call? si je raise?) Et non pas ce qu'il devrait faire ou ce que je devrais faire.

      5) Quelle est la décision la plus EV+? ( En considérant toutes les options et bet sizing possible)

      Évidement, dans cet exercice, sautez le 3) car vous avez XX air. Vous recherchez juste des spots EV+ à bluffer étant donné son range et votre range perçu. Mais le plus important est de vous forcer à entraîner vos aptitudes de "hand reading" et donc, développer l'habitude et la discipline de passer par un processus de prises de décisions logiques sur toutes les mains au lieu de penser aléatoirement à d'autres choses durant les mains.

      F) Êtes-vous mental?

      -Travaillez sur votre mental un petit peu tous les jours.


      -Regardez les videos et ecrits de Jared Tendler et Tommy Angelo pour travailler sur des sujets précis, vous devriez aussi développez l'habitude de chaque jour faire quelque chose comme 10 minutes de respiration profonde ou visualiser des situations où vos émotions deviennent fortes aux tables, et comment gérer ces émotions là.


      Certaines personne recommandent d'écrire directement tout ce qui se passe dans notre tête après un badbeat ou après la perte de quelques buyins. Cela peu sembler une vielle technique, mais je peux vous assurer que vous aurez des résultats. Les athlètes élites le font, il n'y aucune raison pour que ce ne soit pas bénéfique pour vous.
      Chaque équipe de haut niveau a un "mental coach" , beaucoup de vous devriez passer autant ou même plus de temps à travailler cet aspect du jeu que le côté technique.


      G) f..........(F............. | Calculateur odds / probabilité | p.....c......)


      Donnez un range préflop à vilain, entrez un board comme Axxr ou J98ss et estimez combien de fois son range frappera Top-paire ou mieux contre combien de fois il n'aura rien (air). Comparez avec les resultats actuels de f.......... Estimez aussi s'il aura souvent OESD ou flush draw, rendez-vous alors compte de votre possible obsession à protéger votre top paire contre un draw.


      H) HEM


      - Analysez votre database pour trouver vos leaks, questionnez vous sur la profitabilités de différents jeux, dans différentes situations et regardez comment certain type de vilain jouent dans diverses situations (Holdem vision peut servir). Pas mal de vidéos sont disponibles sur les sites de coaching pour cela.

      Observations

      - N'Hésitez pas a rajouter un I) ou un J) si vous avez quelques exercices en tête.


      - F............ coûte 35$ , Poker Equilad est gratuit et fait pas mal la même chose aussi.


      - Si talent et pratique vous intéressent, je vous conseille fortement cette vidéo
    • XxxkkoqxxX
      XxxkkoqxxX
      Bronze
      Inscrit le 13.08.2011 Messages : 3.484
      Done...

      Q9 au BB,easy push???
    • alx113
      alx113
      Argent
      Inscrit le 20.11.2010 Messages : 718
      Il faut apprendre à se comprendre et à se lire soi-même avant de comprendre et de lire quelqu'un d'autre. Ne pas le faire? C'est la principale erreur que commettent les joueurs de poker… et les joueurs du jeu de la vie également.
      Gus Hansen


      Stratégie Pot Limit Omaha (PLO) : basique



      ressources mentales

      the dark side of the spew