Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En continuant de parcourir ce site, vous acceptez ces cookies. Pour plus d'informations et pour changer vos paramètres, consultez notre politique de cookie et notre politique de vie privée. Fermer

[SharkSchool CG2 03/12] Descartes10

  • 50 réponses
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      :heart:
      PRESENTATION
      :heart:


      LA SHARKSCHOOL CG NIVEAU 2 C'EST :




      EN ROUTE VERS LA NL100


      Bonjour à toutes et à tous,

      QUI SUIS-JE?


      Je me présente Descartes10, marié et papa de jumeaux de trois ans (garçon -fille c'est bien pour la parité lol).

      Mes pôles d'intérêt sont : Le cinéma, les voyages, l'Histoire, la Littérature, la course à pied (quelques marathons Amsterdam, New-York) et bien évidemment le poker que je privilégie actuellement.


      QUE FAIS-JE?


      J'ai décidé" depuis le .fr de me mettre au cash game étant un joueur de MTT au temps béni naguère du .com (voir mes résultats dans mon profil PS). En effet c'est beaucoup plus souple en termes de gestion de son temps avec des enfants. Essayez d'arrêter un tournoi en pleine table finale pour les couches et biberons, c'est pas vraiment évident.

      Mes résultats et le détail des jeux pratiqués sont présentés sur le post suivant. Ceux-ci très positifs sont certainement en étroite corrélation avec l'application des théories étudiées lors de la SS CG niveau 1


      OU VAIS-JE?


      Mes objectifs sont simples : Acquérir le niveau NL100, limite sur laquelle je fais quelques spots actuellement.

      Je vise parallèle le statut paladium sur Party Poker.fr et diamant (platinium actuellement) sur Poker Strategy grâce à cette montée perenne de limite. Ce statut me permettra l'accès à encore plus de contenu et coaching.


      CONCLUSION :


      Ma motivation, si ma candidature est retenue, sera à la hauteur de ces ambitions.
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      :s_cry: :club:
      RESULTATS

      :club:




      Avant le début SK niveau 2 :





      COMMENTAIRES :

      Voilà mes résultats sur Party Poker.fr depuis que j'ai débuté sur cette room :

      Je joue depuis début décembre 2011 exclusivement sur cette room soit à peu près depuis la fin de la Sharkschool niveau 1.

      Initialement en NL25 avec 4 tables et progressivement j'ai inclus des tables NL50. Aujourd'hui je joue 2 tables NL25 et 2 tables NL50 simultanément en moyenne 4 heures par jour.

      Mes résultats sur 78 jours sont de 575 Euros de gains nets pour 28 644 mains (dont 11 633 en NL50) avec un rake retenu de 1 383 Euros. Mon WTSD est de 25% pour un W $ at showdown de 54%. En conséquence hors rake j'aurais gagné près de 2 000 Euros en 3 mois lol!!! ;(

      J'ai fait depuis début février des spots en NL100 qui est mon objectif à court terme. J'ai complété ma bankroll initiale pour disposer de 2 000 Euros (règle prudentielle =2000*0.05= stack max de la limite)



      Semaine 1 :

      Cette semaine étant quelque peu tronquée, je commencerai à poster mes courbes de résultats à partir de la semaine 2, donc à compter du lundi 5 mars.



      Semaine 2 : Du lundi 5 mars au vendredi 9 mars




      COMMENTAIRES :

      Soit 249 Euros de gains avec un jeu à 8% en NL100 (gains 110 Euros), 35% NL50 (gains 43 Euros) et 57% en NL25 (gains 96 Euros).

      Stats 19/14 pour WTSD 26% pour 56% de W$TSD


      Semaine 3 : Du lundi 12 mars au vendredi 16 mars




      COMMENTAIRES :

      Une répartition de 78% NL25 et 22%% NL50 stats 19/14 et 28% WTSD pour 50% de W$TSD


      Semaine 4 : Du lundi 19 mars au vendredi 29 mars





      COMMENTAIRES :
      NL25 pour 35% des mains pertes -18 Euros et NL50 pour 65% des mains gains 82 Euros


      [COLOR=blue]Semaine 5 : Du lundi 2 avril au vendredi 6 avril[/color]





      COMMENTAIRES :
      Trois mains perdues contre le même joueur (stats 37/16) en 30 minutes avec les 3 fois AA! Ca part all in au flop 1er fois il touche sa couleur river, 2ième fois il a paire au flop Q et il touche une deuxième paire J au turn et dernière fois il a tirage quinte qui rentre river. Et voilà ce que l'on appelle la "variance" ou comment perdre 3 all in en 30 minutes avec AA tout en étant à chaque fois devant lorsque cela part à tapis. Donc no more comments sur les résultats de la semaine.

      Semaines 6 (2) : Du lundi 9 avril au vendredi 20 avril






      COMMENTAIRES :
      Donc résultats sur deux semaines avec la semaine de grind : Plutôt positifs avec un gain de 244 Euros pour des stats 21/14 et 25% WTSD pour 60% W$TSD.

      [COLOR=blue]Semaine 7 : Du lundi 23 avril au vendredi 27 avril[/color]




      COMMENTAIRES : Pas de remarques particulières.

      Semaines 8 : Du lundi 30 avril au vendredi 5 mai





      COMMENTAIRES :
      Semaine à nouveau positive sur 5 jours près de 200 euros de gains avec un jeu principalement en NL50.
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      :s_love: :heart:
      POST RESERVE






      COMME AU POKER IL FAUT CHERCHER L'ERREUR
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      SEMAINE 1 : Stratégie




      ARTICLES à lire:

      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/psychology/1931/1/

      L'esprit doit si possible contrôler les actions au poker. Mais tout être humain à des émotions (et fort heureusement) qui peuvent influencer négativement son comportement à la table.

      A l'exception de quelques joueurs, tel le regretté Chip Reese, la cool attitude permanente à la Steeve Mac Queen est difficile à atteindre seul.

      En conséquence, de plus en plus de joueurs prennent un coach mental. Toutefois comme le soulignait MAXI hier soir (Coaching expert du jeudi 1er mars) chacun a sa propre nature avec laquelle il conviendra de composer. il est difficile de faire évoluer un joueur « introverti » vers un jeu gagnant de Maniac.

      Sur la partie A-Game , il convient de préciser qu'on essaye de tendre vers ce type de jeu optimal. Mais tout comme l'infini en mathématique, il n'est pas possible de l'atteindre à 100% par simple définition.

      En conclusion : j'apporterai un petit bémol à l'article : de nombreux exemples donnés (« jouer AK au WSOP A-game face un un short stack BB etc...) concernent le jeu en tournoi alors que nous sommes en Sharkschool cash game. Mais bien évidemment les développements en dehors de ce point sont pleins d'enseignements.


      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/psychology/1932/


      Le tilt : Quel joueur de poker n'a jamais connu ce travers ? Qui n'a jamais destroy sa souris contre le mur ?Moi, bien évidemment en tout cas pour la souris brisé lol.

      Comment en faire un edge (avantage) alors qu'il est au départ perçu comme une faiblesse ? le tilt est un avertisseur qui nous indique qu'une pause s'impose. Encore faut-il l'entendre aussi, merci à Maxi de ne pas nous bousiller les tympans en criant sinon nous serons sourd et n'entendrons plus ce signal.

      SEDONA METHOD : il est possible à tout instant de se libérer d'un sentiment mais encore faut-il une certaine volonté, et l'envie à défaut d'intervention extérieure impromptue qui pourrait nous y aider.

      En conclusion : De toutes les manières mieux on joue plus on prends de bat beats c'est d'une logique implacable. Et à nouveau comme l'a précisé MAXI hier soir (décidément mon penseur préféré) : « tu ne joues pas pour gagner de l'argent (un peu quand même) sur le court terme mais simplement pour « bien jouer ».



      VIDEOS à regarder:

      http://fr.pokerstrategy.com/video/11904

      Nice vidéo d'intro de Guillaume (à voir la suite de la série de 6) car en effet le SH a ses particularités même si des règles générales (jeu préflop vidéo 1) sont aussi évoquées :

      Pas trop d'exemples car il s'agit du jeu préflop.

      Ne pas jouer ni fatigué, ni saoul, ni distrait, ni en tilt (si on en est conscient). ne jamais se donner une obligation de résultat sur une courte période car c'est la patience le maître mot.

      Gestion rigoureuse de la bankroll (25 stacks minimun voire 50 stacks à partir de la NL50 à cause des swings plus importants).

      Etre à l'aise sur la room et bien apprécier le software. il a eu du mal avec FT notre ami Guillaume maintenant il est tranquille lol.

      J'ai conçu un chart de cote pour les élèves avec en plus les % turn river.

      En conclusion : un jeu performant préflop évitera beaucoup d'erreurs post flop : c'est primordial et plus simple à maîtriser que le post flop.
      Be careful position et initiative.
      PFR= 2/3 du VP$IP
      Plus on monte en limite plus pour être illisible en NL25+ il faut sortir à mon avis du open raising chart. Sinon il est trop facile pour les adversaires de connaître ma range surtout UTG.
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      SEMAINE 1 : Travaux Dirigés



      QUIZZ :

      http://fr.pokerstrategy.com/quiz/weekly/284

      Résultat :
      Vous avez obtenu 24 points sur 31 soit un pourcentage de 77 %!

      31 - 24 Points Félicitations, vous avez brillamment décroché la médaille d'Argent ! Il ne vous reste plus qu'à recevoir les félicitations de vos fans !



      Les erreurs :

      Exercice 8.

      PartyPoker $50 NL Hold'em (6 handed)

      Stacks & Stats
      MP ($50)
      CO ($50)
      UTG ($50)
      Hero($50)
      SB ($50)
      BU ($50)

      Preflop: Hero is BB with 5 , 4
      2 folds, CO raises to $2.00, BU calls $2.00, SB calls $2.00, Hero calls $2.00

      Flop: ($8.00) 3 , 2 , Q (4 players)
      SB checks, Hero bets $6.00, CO raises All-in, BU calls All-in, SB folds, Hero...

      call (2 Points)
      fold (0 Points)

      Votre réponse fold (0 Points)

      Ici vous avez misé et deux adversaires se mettent all-in derrière vous. Vous devez payer 42$ dans un pot de 152$, vous avez donc besoin d'une equity de 27,6% !

      Tableau: Qs 3c 2s
      Dead:

      Equity Gagné Split Perdu Mains
      Joueur 1: 38,538% 38,538% 0,000% 61,462% 5s4s
      Joueur 2: 14,540% 14,540% 0,000% 85,460% QQ+
      Joueur 3: 46,921% 46,921% 0,000% 53,079% 22-33

      Même en se limitant à des mains adverses fortes, vous avez largement la cote !

      Commentaires : je n'ai pas bien appréhendé la cote de tête et me suis limité à la force des mains adverses


      Exercice 10.

      Nous gardons le même exemple que dans les exercices 8 et 9 ! Cette fois vous ne mettez pas le CO sur les As mais également sur un set. Vous êtes face aux mains 22 et 33 ! Est-ce que votre equity est alors inférieure ou supérieure à celle de l'exercice 9 ?

      Supérieure (2 Points)
      Inférieure (0 Points)

      Votre réponse Inférieure (0 Points)

      Votre equity s'améliore ! Même si au final il n'est pas essentiel de savoir quelles sont les mains faites adverses étant donné que vous êtes toujours battu à ce stade du coup, l'élément déterminant est le suivant : contre un set vous devez quoi qu'il arrive toucher un de vos outs en espérant ne pas voir une paire apparaître sur le tableau. Le fait de se trouver face à deux sets n'y change rien. Cependant si un des deux adversaires a les As, alors il vous fait perdre 2 outs pour la quinte.

      Tableau: Qs 3c 2s
      Dead:

      Equity Gagné Split Perdu Mains
      Joueur 1: 44,038% 44,038% 0,000% 55,962% 5s4s
      Joueur 2: 4,540% 4,540% 0,000% 95,460% 22
      Joueur 3: 51,421% 51,421% 0,000% 48,579% 33

      Commentaires : effectivement,peu importe qu'il y ait deux sets. Mais il fallait faire le quizz sans équilab et avec une certaine rapidite comme aux tables, ce que j'ai fait. C'est ce qui montre que sans "outil" il n'est pas toujours aisé d'avoir une bonne appréhension des choses.,

      Exercice 11.

      PartyPoker $50 NL Hold'em (6 handed)

      Stacks & Stats
      MP ($50)
      Hero ($50)
      UTG ($50)
      BB($50)
      SB ($50)
      BU ($50)

      Preflop: Hero is CO with A , K
      2 folds, Hero raises to $2.00, BU calls $2.00, SB calls $2.00, BB calls $2.00

      Flop: ($8.00) A , 4 , 4 (4 players)
      SB checks, BB bets $4.50, Hero...


      call (2 Points)
      fold (0 Points)
      raise/call (push) (1 Points)
      raise/fold (0 Points)

      Votre réponse raise/call (push) (1 Points)

      Toppair/Topkicker : une main toujours compliquée à jouer, surtout dans un pot multiway. Ici vous avez touché un très beau flop, vous avez certes 3 adversaires mais le tableau est sec et n'offre pratiquement aucun tirage.

      Un fold est bien entendu trop weak sur un tableau qui peut difficilement être plus favorable. Il est tout à fait envisageable de trouver des mains Ax prêtent à vous payer.

      Si vous êtes convaincu que vos adversaires vont systématiquement finir broke sur ce flop avec des mains inférieures, alors ce n'est pas le raise la plus grosse erreur. Qu'une chose soit claire : si vous relancez, alors vous finissez quoi qu'il arrive all-in au flop ! Raise/fold avec top-paire est absolument hors de question ici !

      Même si en 4-handed vous pouvez vous sentir dans une situation inconfortable, vous avez ici un spot way ahead / way behind, ce qui signifie qu'un jeu passif vous permet de gagner de l'argent contre des mains inférieures et des bluffs, et perdre le moins possible contre les mains supérieures à la vôtre !

      Commentaires : Pour moi ici avec 3 adversaires je dois push.

      oups et j'ai oublié de répondre à la question 14 lol



      4 MAINS postées :

      Comme il n'y a pas de thème cette semaine j'ai choisi de poster des mains sur mon problème du moment à savoir AK:



      AK Fold turn

      AK pot control

      AK all in flop

      AK main non protégée

      Les différents problèmes auxquels je suis confrontés se situent surtout post flop quand on ne touche rien.

      Le seul souci pré flop est : faut-il suivre (NL25 à NL 100 SH) un all in préflop contre un nit?
      :
      Post flop : bords défavorables en d'autres termes ni rois, ni as, ni tirage quinte, ni tirages couleur. En position le conti bet est de mise en revanche OOP un donk bet est plus délicat?

      Si on est suivi que faire si la turn est à nouveau défavorable? check, second barrel avec nada? Bien évidemment cela dépend de l'adversaire et du bord pour bluff mais tout ceci est délicat en termes de décisions à prendre.

      (voir les 4 mains postées pour des exemples concrets de situations)


      Et si tu as une bonne vue AK cela peut aussi être ça :

    • RyujeTengyome
      RyujeTengyome
      Bronze
      Inscrit le 27.05.2008 Messages : 1.754
      Salut Descartes10,

      Je vais être ton analystes pour la ss
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      Bonsoir,

      Super Ryuje, je t'avais d'ailleurs fait la demande sur Skype quand je t'ai écrit que j'étais in pour la SK niveau2.

      [color=chocolate]
      OMG je viens de voir qu'il y a un Black Member dans la dream team Ryuje
      R E S P E CT[/COLOR]


      A très bientôt.
    • RyujeTengyome
      RyujeTengyome
      Bronze
      Inscrit le 27.05.2008 Messages : 1.754
      Pour ton quizz, prend equilab a coté de toi, le but est que ça devienne automatique, tant que t'es pas sur, verifie les cotes. Pour la question 11, la différence entre c et r/broke, c'est surtout la tendance a spew sur ce flop des low equité et pot contrôle si tu bluff catch, ou a broke plusieurs street si tu montre de la faiblesse. Les deux reponse devraient etre a 2 d'apres moi, une fois que tu as call tu représentes facilement l'as et tu fais gambler que AQ que tu bat.
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      Bonjour,

      je suis d'accord avec toi Ryuje sauf que l'exercice consistait à répondre très vite sans equilab dans des conditions identiques à celles que tu rencontres lorsque tu grinds plusieurs tables.

      Apparemment il me manque certains automatismes.

      D'un autre côté 77% (un peu plus en fait puisque j'ai oublié de répondre à la question 14), c'est ... correct dirons-nous.

      Cordialement.
    • RyujeTengyome
      RyujeTengyome
      Bronze
      Inscrit le 27.05.2008 Messages : 1.754
      [CENTER][SIZE=22][B]***** [/SIZE]Compte rendu semaine 1 *****[/B][/CENTER]

      Salut descartes,

      • Nombre de mains postées dans la parties analyses :

        4/4

      • Tenue de la feuille de route :

        2/2

      • Devoir fait :

        3/3


      Feedback TD :

      AK est une excellente main preflop quand tu pars all in pour 100bb, les situation ev- sont tres rare et ne sont pas très coûteuse sur le long terme. Ensuite post flop, tu peux faire de bon bluff catch si t'as lecture de range est bonne.

      On se fera une review AK a l'occase sur skype en groupe.

      9/9
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      SEMAINE 2 : Stratégie



      ARTICLE à lire:

      (prérequis: lire les articles des différents types de bet, articles silver si vous avez des lacunes)

      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/bss/1678/


      Commentaires :


      Overbet : qui dépasse en mise le pot avec un standard de l'ordre de 1,5 fois le pot.

      Nous savons qu'une mise à hauteur du pot donne seulement une cote de 2/1 à l'adversaire et permet déjà de rendre les tirages quinte et flush non rentable. Toutefois il est possible d'être suivi si l'adversaire a par exemple tirage quinte bilatérale + flush (turn+river cote 2,1 avec 15 outs).

      L'overbet (1,5 pot par exemple) permet de réduire la cote adversaire à 1,66/1 sur value et de générer une très forte fold equity dans le cadre d'un bluff (ou semi bluff).

      L'inconvénient majeur est que nous faisons grossir de façon conséquente le pot et que c'est donc une arme à « double tranchants ».

      Notion importante : le BALANCING.
      Dans le cadre d'un conti bet, type de mise très utilisé, le sizing standard est de l'ordre de 2/3 du pot. Ce type de mise nécessite une forte fold equity pour que ce soit EV+. Il ne faut pas que l'adversaire puisse déceler le bluff. Pour cela le changement de sizing de mise grâce à l'overbet (au lieu du standard ¾ du pot) permet de varier son jeu afin de désorienter l'adversaire.

      II faut contre un bon joueur équilibrer ses choix concernant les raisons de l'Overbet. Cette notion d'équilibre a bien évidemment, comme toujours, beaucoup moins d'importance contre une calling station.



      VIDEO à regarder:

      http://fr.pokerstrategy.com/video/11979


      Synthèse et commentaires:

      Jeu préflop : prendre en compte la position et les stats de villain. Il convient d'appréhender la taille des tapis (contre un short stack peu de cote implicite).
      Sa propre image importe aussi car après plusieurs 3 bets moins de crédit donc éviter de bluffer et vice versa.

      Au flop : une des armes principales est le continuation bet en fonction du nombre d'adversaires, du profil (stats adverses et de la texture du flop).
      En règle générale 2/3 du pot ce qui donne à l'adversaire une cote pour suivre de 2.5/1. S'il fonctionne à 40% c'est profitable de plus, cela permet de camoufler ses mains en variant son jeu.

      Prochaine vidéo : jeu au flop, conti bet dans pots surrelancés, les donk bets et le jeu dans les pots non relancés.
      Très bonne vidéo qui a reçu d'ailleurs de bons feedbacks des pokerstratèges.
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      SEMAINE 2 : Travaux dirigés



      4 mains postées dont une avec overbet :




      NL50 SH protection set

      NL50 NH Shove turn avec quinte

      NL 50 SH fold turn sur tirage flush+quinte

      NL 25 SH Overbet turn (voir plutôt la deuxième main en fin du même post encore meilleure pour overbet :f_cool:


      Deux mains supplémentaires l'une pour protéger un set sur tirage flush l'autre sur un over bet gagnant river avec carré de valets:

      NL50 SH Overbet river payé sur carré

      NL50 SH Protection set



      Quizz :

      http://fr.pokerstrategy.com/quiz/weekly/247/


      Résultat

      Vous avez obtenu 10 points sur 11 soit un pourcentage de 91 %!

      10 - 11 Points


      Félicitations ! Vous maîtrisez parfaitement le montant des mises et les cotes qui en découlent. Ceci constitue une base solide pour la suite de votre apprentissage.


      Exercice 8.

      Vous faites un continuation bet à 2/3 du pot. Quelle est la cote offerte à votre adversaire pour un call ?


      3 contre 2 (0 Points)
      2 contre 3 (0 Points)
      2,5 contre 1 (1 Points)
      3 contre 1 (0 Points)



      Votre réponse 2 contre 3 (0 Points)



      Revenons sur l'exercice 2. Votre adversaire mise exactement 2/3 du pot.

      Votre cote : (12$+8$) / 8$ = 20/8 = 2,5/1.
      Une mise à 2/3 du pot donne à l'adversaire une cote de 2,5 contre 1.

      une erreur : petite déconcentration lol. Bien sûr 2.5/1 et 2/1 sur bet pot et 1.66/1 sur overbet 1.5 pot.




      Exercice :

      Les exercices de cette semaine.

      - Pour simplifier on considère qu'un overbet = 1.5x le pot

      - Vous avez 3 mains contre un joueur sérieux TAG (pas plus de read sur l'adversaire)

      - pour l'exercice sa range préflop de cold call= broadways suited, A2s+, 22-JJ, AJ-AQ, KQ, KJ

      Il vous faudra donner pour chaque main:

      1) la range adverse flop-turn-river


      2) votre range perçue par l'adversaire (sous forme simplifiée, ex: flush draw, top paire, overpaire etc) pour chaque street.


      3) river pour chaque main, justifier si vous overbettez ou si vous value bet avec une mise plus "classique" (2/3pot dans cet exercice)


      4) avec equilab, trouvez le % de la range de l'adversaire RIVER avec lesquels il va pouvoir call un overbet (1.5x le pot)
      Donnez cette range (ex: A2s+ KQo etc)


      5) avec equilab, trouvez le % de la range de l'adversaire RIVER avec lesquels il va pouvoir UNIQUEMENT call un bet "classique" (2/3 pot) MAIS fold sur un overbet.
      Donnez cette range.


      6) Essayez si vous le pouvez d'utiliser ces 2 % pour prouver que votre overbet est rentable ou pas (d'une façon mathématique)






      Données générales pour les 3 mains : nous sommes en très short handed, villain est TAG et nous avons la position sur les trois mains.

      $0.1/$0.25 No-Limit Hold'em (4 handed)


      Known players:

      CO (Hero):
      $25.00
      BU:
      $9.00
      SB:
      $20.92
      BB:
      $15.76



      Preflop: Hero is CO with T, T.
      Hero raises to $0.75, 2 folds, BB calls $0.50.



      Flop: ($1.6) 6, T, 8 (2 players)
      BB checks, Hero bets $0.98, BB calls $0.98.



      Turn: ($3.56) 9 (2 players)
      BB checks, Hero bets $3, BB calls $3.



      River: ($9.56) 6 (2 players)
      BB checks, Hero overbets ????

      1) range adverse flop-turn-river :

      Flop : A2+ (sauf A10 car un TAG ne jouerait pas check/call au flop), AJ AQ KQ , KJ, Brodways suited (floating possible au flop) + Flush draw




      Turn : A6, A8, A9, Flush draw – J'élimine pas mal de mains car un TAG ne fera pas deux fois check call avec juste des over cartes.

      River : A6, A8, A9,

      NB  : Un TAG qui aurait touché sa couleur ferait un value bet et pas un check river donc, j'élimine flush touchée river.


      2) ma range perçue par l'adversaire :

      L'adversaire me voit sur un tirage couleur


      3) River : value classique ou overbet ? Pourquoi ?

      Eventuellement overbet si on pense que Villain a touché sa couleur et a slow playé en checkant la river. Mais, comme je l'ai déjà précisé je crois qu'il aurait fait un petit value bet dans ce cas car c'est un TAG. En conséquence j'opte plutôt pour un bet classique 2/3 du pot.


      Tableau : 6:diamond: T:club: 8:club:  9:heart:  6:club:
             Equity  Victoire  Égalité
      CO     46.12%    41.02%    5.10% { AcKc, AcQc, KcQc, AcJc, KcJc, QcJc, AcTc, KcTc, QcTc, JcTc, Ac9c, Tc9c, 9c8c, Ac7c, Ac5c, Ac4c, Ac3c, Ac2c, A9o-A8o, A6o, KQo }
      BB     53.88%    48.79%    5.10% { A9s-A8s, A6s, A9o-A8o, A6o }





      4) Equilab : déterminer la range et son % qui fera caller villain sur l'overbet 1,5 : aucune 0%


      5) Equillab : Idem mais pour un bet classique 2/3 du pot : A6, A8 et A9


      6) En recoupant les deux % précédents en conclure à la rentabilité ou pas de l'overbet :


      gain overbet : 0% *14,34 = 0


      gain 2/3 du pot : 46.12% *6,37 = 2,94


      _____________________________________________________________




      $0.1/$0.25 No-Limit Hold'em (4 handed)


      Known players:

      CO (Hero):
      $35.00
      BU:
      $9.00
      SB:
      $20.92
      BB:
      $45.76



      Preflop: Hero is CO with A, T.
      Hero raises to $0.75, 2 folds, BB calls $0.50.



      Flop: ($1.6) A, A, 8 (2 players)
      BB checks, Hero bets $0.98, BB raise $2.30,Hero call $2.30,



      Turn: ($6.20) T (2 players)
      BB checks, Hero bets $4, BB calls $4.



      River: ($14.20) 6 (2 players)
      BB checks, Hero overbets ????,

      1) range adverse flop-turn-river :

      Flop : JJ-, A2+ , Tirage flush – KQ et KJ
      Turn : Tirage Flush, KQ et KJ
      River : Flush touchée


      2) ma range perçue par l'adversaire :

      Villain me voit sur un brelan d'As


      3) River : value classique ou overbet ? Pourquoi ?

      Overbet très rentable car Villain pour moi touche sa flush et ne me voit pas sur un full. overbet bet qui, compte tenu des stacks et de la taille du pot, est quasiment un shove.


      4) Equilab : déterminer la range et son % qui fera caller villain sur l'overbet 1,5 : A mon avis 100% du temps.



      5) Equillab : Idem mais pour un bet classique 2/3 du pot : Villain shovera et ne callera pas sur un 2/3 pot



      6) En recoupant les deux % précédents en conclure à la rentabilité ou pas de l'overbet : La rentabilité de l'over est donc 100%

      Soit un pot à 14,2 river et à 21,3 après un over de 1,5 - gain possible 100%*21,3= 21,3 + le pot avant bet

      alors que pour les 2/3 du pot en cas de juste call de Villain je gagne 100%*14,2*2/3 = 9,47 + le pot avant bet

      _______________________________________________________________




      $0.1/$0.25 No-Limit Hold'em (4 handed)


      Known players:

      CO (Hero):
      $35.00
      BU:
      $9.00
      SB:
      $20.92
      BB:
      $45.76



      Preflop: Hero is CO with 6, 6.
      Hero raises to $0.75, 2 folds, BB calls $0.50.



      Flop: ($1.6) 6, 2, 3 (2 players)
      BB checks, Hero bets $0.98, BB call $0.98



      Turn: ($3.56) 2 (2 players)
      BB checks, Hero bets $3, BB calls $3.



      River: ($9.56) K (2 players)
      BB checks, Hero overbets ????,

      1) range adverse flop-turn-river :

      Flop :KJ, KQ, A2+
      Turn : KJ, KQ et A3+ - je retire A2 car Villain ne joue pas check turn et il protègerait sa main d'une flush s'il avait touché brelan turn.
      River : A3+, KQ, KJ - Villain peut inciter à un bluff induce en checkant s'il pense que je viens de rater la flush.


      2) ma range perçue par l'adversaire :

      Villain me voit sur une flush draw loupée river.




      3) River : value classique ou overbet ? Pourquoi ? L'overbet me paraît la meilleure solution car Villain va me mettre sur un bluff après une flush ratée. D'autre part s'il touche une paire grâce au roi river , il sera encore plus enclin à caller l'overbet.




      4) Equilab : déterminer la range et son % qui fera caller villain sur l'overbet 1,5 : KJ , KQ



      Tableau : 6:diamond: 3:club: 2:club:  2:heart:  K:diamond:
             Equity  Victoire  Égalité
      CO      3.66%     2.09%    1.57% { AcQc, KcQc, AcJc, KcJc, QcJc, AcTc, KcTc, QcTc, JcTc, Ac9c, Jc9c, Tc9c, Ac8c, 9c8c, Ac7c, Ac6c, Ac5c, Ac4c, Ac3c, Ac2c }
      BB     96.34%    94.78%    1.57% { KJs+, KJo+ }



      5) Equillab : Idem mais pour un bet classique 2/3 du pot : KJ, KQ auquel je rajoute A6 et A3

      Tableau : 6:diamond: 3:club: 2:club:  2:heart:  K:diamond:
             Equity  Victoire  Égalité
      CO     12.93%    11.74%    1.19% { AcQc, KcQc, AcJc, KcJc, QcJc, AcTc, KcTc, QcTc, JcTc, Ac9c, Jc9c, Tc9c, Ac8c, 9c8c, Ac7c, Ac6c, Ac5c, Ac4c, Ac3c, Ac2c }
      BB     87.07%    85.88%    1.19% { A6s, A3s, KJs+, A6o, A3o, KJo+ }





      6) En recoupant les deux % précédents en conclure à la rentabilité ou pas de l'overbet :

      overbet : gain= 96,34% * 14,34 (1,5 du pot) = 13,80

      2/3 du pot : gain= 87,07% *6,37 (2/3du pot) = 6,55

    • RyujeTengyome
      RyujeTengyome
      Bronze
      Inscrit le 27.05.2008 Messages : 1.754
      [CENTER][SIZE=22][B]***** [/SIZE]Compte rendu semaine 2 *****[/B][/CENTER]

      Salut Descartes,

      • Nombre de mains postées dans la parties analyses :

        4/4

      • Tenue de la feuille de route :

        2/2

      • Devoir fait :

        3/3

      Feedback TD :

      Quand tu over bet pense bien à imaginer si tu gagnes vraiment sur une range qui raise si tu slow play monstre river.

      9/9
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      SEMAINE 3 : Stratégie




      ARTICLES à lire:

      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/bss/1641/

      En résumé :

      Vous avez aujourd'hui vu quelques exemples de mises et lignes qui ne correspondent pas au quotidien du joueur de poker.
      · Qu'est-ce que l'adversaire cherche ainsi à atteindre ?
      Quels sont vos objectifs ?
      Devriez-vous parfois recourir à de tels moves ?

      Réfléchissez à la meilleure approche pour chaque spot, et n'hésitez pas à dévier des approches standards lorsque vous pensez qu'une autre approche vous permet de générer une meilleure espérance de gain pour une main donnée. Le balancing passe alors en arrière plan, mais, comme expliqué dans les nombreux exemples, puisque vous pouvez faire ces moves avec différentes catégories de mains, ils sont presque tous équilibrés.

      Commentaires : voir en buvette mon apport à la sharkschool lié au sujet de l'article
      Apports à la classe

      Deux notions évoquées que je ne comprends pas : le float turn OOP pour moi cela s'appelle plutôt un donk bet et le float se fait IP.

      Et au milieu de l'article on évoque le bet pour information qui d'après mes souvenirs SK niveau 1 n'existe pas.



      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/bss/1587/

      En résumé :

      Vous avez appris dans cet article comment rédiger des notes, ce que vous devez observer chez l'adversaire et comment utiliser ces informations contre lui. Vous disposez maintenant de bases solides pour pouvoir avec un peu de pratique emmagasiner de nombreuses informations sur votre adversaire.
      Comme vous le voyez, les notes représentent une thématique très vaste. Cela vaut cependant la peine de s'y investir car il est extrêmement important de connaître l'adversaire. Comme dit-on déjà ? Ah oui : ne jouez pas vos cartes mais votre adversaire ! C'est exactement l'objectif de la prise de note, qui vous permettra de devenir un meilleur joueur.
      La persévérance ainsi que la volonté d'apprendre sont comme toujours obligatoires. Si vous n'êtes pas prêt à vous investir vous n'y arriverez pas. Vos notes vous induiront de temps en temps en erreur. Un adversaire possède finalement une très forte main là où d'habitude il bluffe tout le temps. Vous ne devez cependant pas vous laisser abattre par ces expériences frustrantes.

      Commentaires :

      Effectivement la persévérance est une qualité fondamentale au poker :

      Pas plus tard qu'hier, j'ai joué en NL100 contre un fish avec des stats de 80/50. Ce dernier jouait quasiment toutes ses mains et était prêt à aller “jusqu'au bout de la nuit” avec la seconde paire au flop kicker 2...!

      Pas de réussite les deux seules mains que j'ai joué contre lui, il avait sur l'une KK et je touche TPTK au flop avec AQ en main. Je shoove (seulement à cause de son profil bien sûr) et je perds une première cave. La deuxième fois j'ai AA et je shoove a nouveau au flop qui est K, 6, 3 avec deux carreaux (je le mets sur tirage flush). Il call le all in avec 62 en main sans carreau et touche un 6 au turn pour une deuxième cave NL100 perdu.

      Et il s'en va.... Pourtant à terme il reperdra tout mais ce soir là... Il faut persévérer et prendre note lol

      Donc si le donk (sans C Celui là) sort de la table avant de perdre alors il faut juste se dire qu'on le reverra certainement lors d'une prochaine session. En effet, ses gains immédiats l'ont mis en confiance et il va dans ce cas continuer à reproduire les mêmes erreurs et donc être une source de revenus à terme lors de nos prochaines confrontations contre lui.



      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/bss/1595/

      En résumé

      Beaucoup de joueurs gagnent de l'argent au alors que leur talent n'est pas exceptionnel. Ils savent tout simplement choisir leurs tables. Au contraire, on voit de bons joueurs, très créatifs perdre car ils ignorent la sélection des tables. Ils jouent au-delà de leurs capacités, et se mesurent aux joueurs les plus difficiles. Ils ne cherchent pas à toujours trouver la situation la plus profitable possible, ce qui est pourtant ce que font tous les joueurs gagnants. Un joueur gagnant est un joueur qui ne se soucie que des gains. Toutes ses actions convergent vers cet objectif. Les joueurs gagnants ne jouent que lorsqu'ils pensent avoir un avantage.


      Commentaires :

      Il ne faut pas avoir un ego trop développé et vouloir absolument se confronter aux joueurs plus forts que son propre niveau.

      Il est certain que cela peut faire progresser mais dans ce cas , si on multi-table par exemple 6 tables, il est possible d'en réserver une pour la confrontation avec de meilleurs joueurs en la considérant comme une table d'apprentissage.

      Plus on monte dans les limites et moins il y aura de fishs : jusqu'en NL25 il peux y avoir jusqu'à 3 fishs à une table SH. A partir de la NL50 si tu en a un c'est déjà bien.

      Il faut savoir aussi qu'à une même limite, la force des tables diffère fortement suivant les rooms. Je dirais que sur pokerstars les tables avec beaucoup de fishs sont déjà rares en NL25. En revanche sur Barrière la donne est très différente.

      L'heure à laquelle on joue est aussi un élément à considérer : en effet dans la journée en semaine il n'y a souvent que des regs. le we et le soir il y a beaucoup plus de fishs aux tables.

      En conclusion la phrase célèbre : « Si tu ne vois pas de fishs à ta table c'est que le fish c'est toi et dans ce cas il est temps de sortir de cette table ».





      VIDEOS à regarder:

      http://fr.pokerstrategy.com/video/12118
      le jeu au flop : le conti bet sizing juste au dessus du pot sur un pré flop relancé fold equity 36-37% souvent un seul adversaire.

      le donk bet : lorsqu'un schéma particulier s'applique exemple TPTK puis push. Il faut prendre des notes sur le schéma de donk bet de chaque adversaire

      taille mise value = taille conti bet
      Dans les pots non relancés il est plus facile de faire folder sur conti bet car un pot faible attire moins.





      http://fr.pokerstrategy.com/video/12436

      Le jeu au turn en dehors du second barrel et tirages qui seront vu à la vidéo 5.

      Protection ou contrôle du pot :

      Control show down value à moindres frais : Mise 1/2 pot en règle générale pour contrôler le pot en protégeant sa main. En check call pas de fold equity et abandon de l'initiative.

      Le check raise permet de contrer les joueurs qui font du floating.

      le check après en conti bet IP au flop permet au turn de contrôler le pot. Et avec l'optique de continuer river pour maximiser ses mains face à des joueurs moyens.

      OOP c'est plutôt le check fold après conti bet flop.

      Protection = forte main et casser la cote des tirages adverses par sa mise.

      Control = main moyenne à potentiel.

    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      SEMAINE 3 : Travaux Dirigés


      TARGET EXERCICES SEMAINE 3 = RANGE


      4 mains postées dont 2 avec lignes non standards :

      set flop

      AK all in flop hauteur As
      non standard par rapport à mon jeu habituel mais jouée compte tenu du profil adverse.

      Fold TP flop contre reg
      non standard par rapport à mon jeu habituel mais jouée compte tenu du profil adverse.

      conditions de squeeze



      Quizz:

      Détaillez vos erreurs en argumentant si vous n'êtes pas d'accord avec la réponse officielle


      http://fr.pokerstrategy.com/quiz/weekly/828/ : 75s

      Résultat

      Vous avez obtenu 37 points sur 37, soit un pourcentage de 100 % !

      37-28 Points :

      Bien joué ! Vous semblez très à l'aise avec les connecteurs assortis.


      Question 13 : c'est un coin flip et un shove me paraît trop risqué pourtant shove et call rapportent 3 pts.


      http://fr.pokerstrategy.com/quiz/weekly/1941/ : freeplay 83s

      Vous avez obtenu 33 points sur 36, soit un pourcentage de 92 % !

      27 - 36 Points :

      Bien joué ! Vous semblez posséder une très bonne compréhension du jeu, y compris dans des spots aussi marginaux.



      Question 11 il me paraît trop weak de check, j'envoie un second barrel.



      Exercices:

      Cette semaine, nous allons insister encore un peu sur les lignes de mises (et par la même occasion sur les ranges adverses.)

      Pour les mains suivantes, donnez votre ligne standard (ex: check/raise - bet - bet/fold)que vous adopteriez
      si villain est:

      - Maniac
      - Calling station
      - TAG standard

      Justifiez chaque fois en donnant une range préflop/flop/turn/river plausible de chaque adversaire.

      Imaginez maintenant que vous êtes contre un inconnue
      Donnez toutes les lignes possibles en donnant les avantages et les inconvénients (n'hésitez pas à jouer l'avocat du diable, mais tout doit être argumenter)
      votre réponse pour chaque mains doit donc être sous forme:


      MAIN 1 :

      MAIN 1:

      $0.25/$0.50 No-Limit Hold'em (9 handed)


      Known players:

      UTG1:
      $50.00
      UTG2:
      $49.72
      MP1 (Hero):
      $50.95
      MP2:
      $26.93
      MP3:
      $50.00
      CO:
      $62.13
      BU:
      $65.75
      SB:
      $15.77
      BB:
      $51.14



      Preflop: Hero is MP1 with K, Q.
      2 folds, Hero raises to $1.50, MP2 folds, MP3 calls $1.50, 2 folds, SB folds, BB folds.



      Flop: ($5) J, 8, 2 (3 players)
      Hero ????


      Turn: ($xx) K (2 players)
      Hero ????



      River: ($xx) 9 (2 players)
      Hero ????

      Réponse :

      Préambule : au flop j'ai un tirage flush + 2 overs, au turn j'ai top paire + tirage flush, à la river le tirage flush rentre.

      Maniac *votre ligne de mise flop-turn-river : check/call- bet/call - check/re raise all in(essai de piège river)
      - range préflop: call MP3 broadways, pockets, 1et 2 gappers suited (premiums sous-joués mais peu probable)
      - range flop: sets 8 2, deux paires 8 J, ou top paire kicker 8+
      - range turn: Tirage flush, deux paires, set, TP, double paire, tirage quinte
      - range river: Flush, set, TP, double paire et quinte Q10

      Calling station *votre ligne de mise flop-turn-river : check/call,- bet/call - bet/shove.
      - range préflop: call MP3 broadways, pokets (premiums incluses car un « éléphant call ce type de mains)
      - range flop: sets 8,2 et J, tirage flush, TP kicker 10+ ou second paire flop 87
      - range turn: Tirage flush, set, Top paire, seconde paire
      - range river: Flush, set, TP ou seconde paire

      TAG *votre ligne de mise flop-turn-river : bet/call (semi bluff) - check/call (pot bas) - ½ pot/shove
      - range préflop: call MP3 55 à 99, A10+, 87+ suited. (pas de premium ni AJ+ car un TAG aurait raisé ).
      - range flop: Set 8, tirage flush, KJ, KQ
      - range turn: Tirage flush, set ou KJ, KQ
      - range river: Flush ou KJ,

      Lignes de mises possibles contre inconnu:

       Flop

      - check/fold: avantages: évité de subir un raise
      inconvénients: jeu très weak avec tirage couleur et deux overs

      - check/call: avantages: je maintiens le pot assez bas et j'ai un potentiel
      inconvénients: je ne pratique pas un jeu agressif et suis trop passif

      - check/raise: avantages: effet de surprise qui peut me faire gagner le pot
      inconvénients: si villain fait un re raise important je n'ai pas la cote pour poursuivre

      - bet/fold: avantages: balancing conti bet
      inconvénients: trop weak

      - bet/call: avantages: aucun
      inconvénients: c'est passif

      - bet/reraise: avantages: dans ce cas je shove si j'estime que j'ai une très forte fold équity
      inconvénients: Si Villain call il y a de fortes chances qu'il ait un set ou un tirage flush max et je suis drawing dead.

       Turn

      - check/fold: avantages: aucun
      inconvénients: je ne valorise pas ma main faite + potentiel river

      - check/call: avantages: je maintiens le pot à un niveau raisonnable
      inconvénients: en jouant passif perdre à la river

      - check/raise: avantages: si j'estime que Villain n'est pas sur flush max mais flush mineure c'est EV+
      inconvénients: je fais « gonfler le pot

      - bet/fold: avantages: Aucun
      inconvénients: je ne rentabilise pas la main ni son potentiel. Je perds la mise turn pour rien.

      - bet/call: avantages: je ne sur-joue pas TP
      inconvénients: je dévoile trop que je cherche la flush et c'est aussi assez weak comme approche.

      - bet/reraise: avantages: j 'ai beaucoup d'outs gagnants à venir et peux gagner le tapis adverse s'il me voit uniquement sur la flush.
      inconvénients: je me mets pot committed river et sans la flush la TP sera sûrement insuffisante.

       River

      - check/fold: avantages: aucun
      inconvénients: je ne valorise pas ma main

      - check/call: avantages: aucun
      inconvénients: je ne valorise pas ma main

      - check/raise: avantages: je masque ma flush
      inconvénients: check behind Villain je perds de l'argent

      - bet/fold: avantages: aucun
      inconvénients: aucun intérêt de miser pour folder après c'est une perte d'argent

      - bet/call: avantages: s'il a flush max je minimise mes pertes (c'est tout de même très weak comme move)
      inconvénients: je ne valorise pas ma main suffisamment

      - bet/reraise: avantages: 100% EV+
      inconvénients: aucun


      MAIN 2 :

      MAIN 2 :

      $0.25/$0.5 No-Limit Hold'em (8 handed)

      Known players:
      BB:
      $27.35
      UTG2:
      $51.70
      MP1:
      $50.00
      MP2:
      $51.40
      MP3:
      $53.55
      CO (Hero):
      $50.00
      BU:
      $62.55
      SB:
      $50.25


      Preflop: Hero is CO with J, A.
      4 folds, Hero raises to $1.50, BU calls $1.50, 2 folds, BB folds.

      Flop: ($3.75) 8, T, A (2 players)
      Hero ????

      Turn: ($xx) 6 (2 players)
      Hero ????

      River: ($xx) K (2 players)
      Hero ????

      Réponse :

      Préambule : au flop j'ai TP kicker moyen quinte et flush back door, au turn top paire, à la river top paire.

      Maniac *votre ligne de mise flop-turn-river : bet/shove-check/fold-check /fold
      - range préflop: call BU broadways, pockets, 1et 2 gappers suited et premiums sous-joués éventuellement.
      - range flop: set 8, tirage flush, double paire, tirage quinte 9J
      - range turn: Set 8, flush, double paire A10, quinte 79 ou QJ
      - range river: flush, quinte 79 ou QJ et double paire A10

      Calling station *votre ligne de mise flop-turn-river : bet/raise (pas shove car calling qui raise méfiance), bet/fold-bet/fold
      - range préflop: call BU broadways, pokets (premiums incluses car un « éléphant call ce type de mains)
      - range flop: tirage flush, set 8, 10 avec broadways
      - range turn: flush, set 8, 10 avec broadways.
      - range river: flush , set 8 double paire A10 ou K10

      TAG *votre ligne de mise flop-turn-river : bet/raise,-bet/fold (en bluff flush)-check/fold.
      - range préflop: call BU 55 à 99, A10+, 87+ suited. (pas de premium ni AJ+ car un TAG aurait raisé ).
      - range flop: Top paire ou double paire A10, set 8, tirage flush
      - range turn: flush, double paire ou set 8
      - range river: flush

      Lignes de mises possibles contre inconnu:

       Flop


      - check/fold: avantages : aucun
      inconvénients: je ne value pas ma top paire

      - check/call: avantages: aucun
      inconvénients: je ne value pas ma top paire

      - check/raise: avantages : je piège et je peux gagner plus
      inconvénients: si Villain (postulat : plutôt sérieux) a une main très forte je prens un re raise

      - bet/fold: avantages: aucun
      inconvénients: je perds de l'argent pour rien autant fold tout de suite

      - bet/call: avantages: je ne fais pas grimper le pot avec juste TP kicker moyen
      inconvénients: trop passif

      - bet/reraise: avantages: éventuelle fold équity
      inconvénients: Très risqué juste avec TP kicker moyen et Villain plutôt sérieux

       Turn

      - check/fold: avantages:
      inconvénients:

      - check/call: avantages: Si villain bluff la flush je peux arracher le pot river
      inconvénients: c'est très passif

      - check/raise: avantages: fold equity si villain me met sur flush car check raise turn montre normalement une grande force
      inconvénients: Si villain shove je dois folder


       - bet/fold: avantages: je tente pour la fold equity éventuelle
      inconvénients: je fais grossir le pot juste avec top paire – flush river aléatoire sur un carte et pas flush max

      - bet/call: avantages: touché la flush sans faire grossir le pot.
      inconvénients: beaucoup trop passif

      - bet/reraise: avantages: faire folder Villain s'il n'a pas touché sa flush grâce à ce move très puissant
      inconvénients: ce sera un pot committed river avec juste top paire si la flush ne rentre pas

       River

      - check/fold: avantages: je contrôle le pot
      inconvénients: assez passif avec tout de même une paire

      - check/call: avantages: contrôler le pot
      inconvénients: j'ai tout de même des chances d'être battu (à voir suivant le sizing de mise de Villain)

      - check/raise: avantages: Move très fort qui peut faire folder Villain avec une main meilleure ma TP
      inconvénients: Risque important si Villain à flush je perds gros

      - bet/fold: avantages: Essayé d'arracher le pot si Villain me met sur flush
      inconvénients: pas très crédible

      - bet/call: avantages: aucun
      inconvénients: 100% si Villain plutôt sérieux

      - bet/reraise: avantages: aucun
      inconvénients: 100% si Villain plutôt sérieux


      EXERCICES FACULTATIFS:

      donnez votre ligne suivant l'action de villain avant vous en justifiant avec la range plausible de villain (il est inconnue mais n'a pas l'air débile):

      action de villain: (flop - turn - river)


      bet - check(/call?) - check

      (donc ici,
      il bet flop, est ce que vous fold/raise/call ?
      il check turn: est ce que vous bet/fold, bet/call, bet/reraise ou check behind ?
      il check river: est ce que vous bet/fold, bet/call, bet/reraise ou check behind ?

      faites la même chose pour les lignes de villain suivantes :

      bet - bet - bet

      check(/call) - check(/call) - check

      check(/call) - check(/call) - bet

      check/raise ?

      check/call - bet ?

      check/call - check/raise



      Preflop: Hero is CO with T :heart: , T :spade: .
      MP1 raises to $0.75, 2 folds, Hero calls $0.75, 3 folds, 2 folds, BB folds.

      Préflop, je vois Villain sur : 87s, 66+, Ajo+, KQs, KJs et QJs précisons que par notre call nous nous mettons dans une mauvaise situation : 1010 est une main délicate et nous n’avons aucune idée après notre call sur la force de la main adverse.

      Flop: ($1.85) 9 :club: , 3 :heart: , 7 :spade: (2 players) range Villain :

      Turn: ($xx) 5 :heart: (2 players)

      River: ($9.73) 2 :club: (2 players)


      Villain :bet - check(/call?) - check Hero : raise- bet/call- check behind
      Je protège ma top paire au flop mais je suis méfiant sur la river car je n’ai toujours que top paire.

      Villain : bet - bet – bet Hero : raise – call –fold il a un set ou JJ+

      Villain : check(/call) - check(/call) – check Hero : bet – bet - bet il est sur tir. quinte au flop et flush turn


      Villain : check(/call) - check(/call) – bet Hero : bet – bet –fold pour moi Villain a un set slow play


      Villain : check/raise ? Hero : je call et je vais au turn voir s’il bluffe ou pas.

      Villain : check/call - bet ? Hero : je raise il peut avoir un brelan de 5 mais aussi faire un
      semi bluff flush coeur

      Villain : check/call – check/raise Hero : je fold car le check raise turn est un move puissant.
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      Bonjour,

      Rappel de la devinette :

      Petite devinette de Zolotov pour finir (c'est dans un autre article). Vous jouez à un jeu télévisé. Il y a trois portes, deux sans rien derrière une avec une valise d'un million de dollars à remporter (d'euros si vous préférez). vous choisissez une des trois portes. il s'avère que ce n'est pas la bonne. Le présentateur vous demande si vous voulez changer votre choix initial ou pas avant votre deuxième tentative (il ne reste donc plus que deux portes à ouvrir une avec le million l'autre avec nada derrière).

      Avez plus de chance de gagner ou pas en changeant votre choix initial?

      il faut démontrer comment vous arrivez à la réponse of course!
      C'est bien sûr une question de proba qui peut être transposée au poker. Zolotov précise que certains profs de math lui ont donné une réponse erronée (il est joueur de poker mais aussi docteur en mathématiques le steve)




      Réponse :

      Si on raisonne uniquement sur le deuxième choix on pourrait dire qu' on a une chance sur deux et que c'est du 50/50 donc ,que changer son choix initial ou pas (fait lorsqu'il y avait trois portes fermées) n'a aucune importance.

      En fait c'est EV+ de changer son choix initial. Pourquoi?
      Il faut reprendre la cote à cet instant qui était de 2/1 soit sur 3 possibilités 1 chance de gains contre 2 de "nada". En conséquence la probabilité de se tromper est plus élevée que celle de gagner. Donc cela doit être pris en compte lorsqu'il ne reste que deux portes à ouvrir et il faut changer son choix initial lorsque le présentateur du jeu vous le demande :s_thumbsup:

      Je vous laisse trouver l'application de cette devinette au poker.

    • RyujeTengyome
      RyujeTengyome
      Bronze
      Inscrit le 27.05.2008 Messages : 1.754
      [CENTER][SIZE=22][B]***** [/SIZE]Compte rendu semaine 3 *****[/B][/CENTER]

      • Nombre de mains postées dans la parties analyses :

        4/4

      • Tenue de la feuille de route :

        2/2

      • Devoir fait :

        3/3

      Feedback TD :

      9/9
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      SEMAINE 4 : Stratégie



      ARTICLES à lire:

      Maximisation de la value :
      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/bss/1598/

      En résumé :
      Comme nous espérons avoir pu le démontrer, il est en général préférable de faire immédiatement grossir le pot avec de bonnes mains, au lieu de le laisser artificiellement petit, par un slowplay. Mais il existe bien sûr des exceptions, où le slowplay est une meilleure option.
      L'objectif principal est de mettre l'adversaire all-in. Pour ce faire, si les adversaires sont mauvais, vous pouvez opter pour un simplissime bet, bet, bet, et tant pis si l'adversaire se couche de temps en temps. Mais, si les adversaires sont attentifs, alors, il est essentiel d'apporter un peu de variété dans votre jeu, afin de ne pas être trop lisible.
      Commentaires :
      Le slow play doit être utiliser à bon escient et contre un maniac il est préférable de faire de toutes les façons grossir le pot pour la value. De même contre un éléphant qui suit jusqu'au bout de la nuit il faut miser fort jusqu'à si possilbe lui faire mettre tout son tapis peut-être avant la river s'il est sur un tirage qui peut ne pas rentrer à la dernière carte. Dans ce cas il ne suivra pas le all in final.
      Contre les TAG un jeu plus subtil peut-être pratiqué.
      Toujours utiliser le balancing et donc ne pas jouer les "monstres" systématiquement de la même manière.



      Interet d'un calldown :
      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/bss/1605/

      En résumé :
      Cet article vous a démontré que le concept du calldown, propre au FL, ne peut être complètement retranscrit au NL. L'augmentation incontrôlable de la taille des mises empêche un raisonnement commun à celui du FL.
      Cependant, il existe un certain nombre de situations dans lesquelles vous pouvez opter pour une ligne qui s'apparente au calldown. En résumé, vous pouvez retenir les points suivants. Une ligne apparentée au calldown est envisageable lorsqu'une ou plusieurs des situations suivantes se présentent :
      · Vous jouez contre un adversaire agressif
      Vous avez une main monster
      Vous êtes dans une situation WA/WB
      Vous avez une main faite moyenne sur un tableau qui vous est propice
      Commentaires :
      le call down, comme d'ailleurs toutes les actions au poker n'est pas à utiliser systématiquement dans telles ou telles situations mais bien en fonction du profil de l'adversaire. Par exemple contre un joueur très agressif, il peut -être profitable de devenir plus passif ce qui n'est jamais le cas contre une « calling station ».
      Je m'adapte et « à la fin du l'envoi je touche » (n'est-ce pas mon ami Cyrano) et je fais mouche, comme dirait le capitaine Crochet à son second.
      Maîtres mots : le type de mise dépend du type de mains mais aussi beaucoup du profil de Villain. C'est ce qui fait l'intérêt du poker pas de jeu stéréotypé et de réponse toute faite :
      Tu fais quoi avec top paire top kicker au flop, réponse : « ça dépend ».




      Le contrôle du pot :
      http://fr.pokerstrategy.com/strategy/bss/1597/
      [spoiler]
      En résumé :
      Dans cet article, nous avons uniquement parlé de contrôle du pot. Ce concept va directement à l'encontre de la protection, le fait de protéger votre main contre des mains qui pourraient encore la rattraper.
      Savoir quand utiliser une approche plutôt qu'une autre ne s'apprend pas du jour au lendemain et requiert une certaine expérience. Ces deux concepts sont aussi importants l'un que l'autre et doivent être approfondis dans une même mesure afin de vous garantir une carrière de joueur couronnée de succès.
      Commentaires :
      Effectivement la difficulté dans le cadre du contrôle du pot c'est de faire le bon dosage par rapport à la protection de sa main. Exemple très concret : j'ai une top paire top kicker au flop, je mise pour value. Au turn je décide de checker pour contrôler le pot mais des tirages sont possible et je donne en conséquence une carte gratuite à VILLAIN et je ne protège plus ma main. Si le tirage rentre pour Villain à la river, il faut être prêt à jeter sa main.
      C'est un « panachage » délicat et qui demande beaucoup d'expérience mais c'est une des clés pour devenir un joueur durablement gagnant.
      [/Spoiler]



      VIDEOS à regarder:

      La ligne rouge :
      http://fr.pokerstrategy.com/video/16540
      [spoiler]
      Nous apprend les stats fondamentales du hud, voir la mise en pratique EXERCICE III du TD de cette semaine
      [/Spoiler]
    • Descartes10
      Descartes10
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2008 Messages : 3.057
      SEMAINE 4 : TRAVAUX DIRIGES



      OUPS UN BAD BEAT


      Mains Postées :


      Postez 2 mains que vous avez gagné mais où vous n'êtes pas certain d'avoir maximisé la value

      NL50 SH conditions de squeeze

      NL25 SH TPTK Flop AI?

      Postez 2 mains qui vous ont posé un problème ou une hésitation.

      NL50 SH AKo fold préflop

      NL50 SH Fold TP flop contre reg



      Quizz : Value bet river 1 et 2

      http://fr.pokerstrategy.com/quiz/weekly/1996/
      [spoiler]
      Résultat

      Vous avez obtenu 35 points sur 36, soit un pourcentage de 97 % !

      27 - 36 Points :

      Bien joué ! Vous semblez capable de bien lire ce type d'adversaire et de jouer la river en conséquence.


      Commentaires : je perds un point en bet au lieu de check turn question 1. J'estime que le check est too weak avec top paire et trop risqué.
      [/Spoiler]

      http://fr.pokerstrategy.com/quiz/weekly/2013/
      [spoiler]
      Résultat

      Vous avez obtenu 36 points sur 36, soit un pourcentage de 100 % !

      [/Spoiler]

      EXERCICE I:

      Il y a dans EQUILAB un onglet

      - "Equity trainer"
      - [x] prédéfini
      - choisissez dans la liste "Big blind defense vs BU"
      - Débutez la session

      Faites 7 exercices (estimez l'equity que vous avez vs la range de villain et appuyez sur "résultat" et ensuite sur "Question suivante") puis appuyer en bas sur "Résultats finaux"



      Idem 7 exercices avec "Big blind defense vs CO"


      Idem 7 exercices avec "Big blind defense vs SB"


      EXERCICE II:


      Exercice assez simple, mettez le nombre de combos possibles pour:

      - une pocket paire : 6

      - Ako : 12

      - Aks : 4

      - AK : 16 (4*4)

      - nbre de combos de 66 sur flop x6x : 3

      - nbre de combos de AK sur flop Axx : 12

      - nbre de combos de AK sur flop Akx : 9

      - nbre de combos de AK sur flop AAK : 6

      - nbre de combos que vous pouvez avoir lorsque vous avez une double paire + un tirage flush sur le flop : c'est un piège la réponse est zéro



      EXERCICE III:

      Après avoir vu la vidéo "La ligne rouge", créez un HUD avec les stats que vous allez utiliser le plus souvent et en éliminant les stats que vous n'utilisez finalement que rarement, essayez d'avoir quelque chose de compacte, facile à lire et à utiliser, qui permettra de trouver un compromis entre le temps mis pour déchiffrer les stats "en live" et le fait que ça soit complet.

      Pour chaque statistiques que vous allez utiliser, expliquez de manière concise, comment vous allez utiliser ces statistiques :

      Les statistiques que j'utilise sont les suivantes :

      icon - Name – hands – VPIP – PFR
      3 bets préflop- Cbet – FCbet- WTSD-W$TSD .

      Explications :
      Icon : une souris (nit) – un éléphant (calling station) – une bombe (maniac) – un aigle (TAG) permet de définir les différents profil.

      Name : pseudo du joueur car parfois lorsqu'il y a des mouvements de joueurs les stats précédentes restent un certain temps ou les stats sont mal placées et ne correspondent pas aux joueurs en question. il faut dans ce cas les remettre à leur place et sans les peudos on ne peut pas le faire.

      Hands : Le nombre de mains jouées contre un adversaire rend les stats pertinentes ou pas.

      VPIP : inférieur à 20 serré supérieur à 29 large. serré ou large (+Icon)

      PFR : inférieur à 14 passif supérieur à 23 agressif passif ou agressif (+Icon)

      WTSD : entre 26 et 30% bon joueur

      W$TSD : +50% bon joueur



      Mettez également des limites chiffrées pour ces stats qui d'après vous ne sont pas réellement exploitables :

      Les statistiques chiffrées suivantes rendent l'exploitation difficile :


      Hands : inférieur à 100

      VPIP : entre 20 et 29.

      PFR ; entre 14 et 23.


      3bets : entre 50% et 75%

      Cbet : entre 50% et 75%

      Fcbet : entre 25% et 50%

      WTSD : tout pourcentage est exploitable

      W$TSD : tout pourcentage est exploitable



      ET POUR FINIR APRES LE BAD BEAT LA NUTS