Arnfast : Stratégie du petit tapis LAG

  • Sondage
    • Quelle note attribuez-vous à cet article ?

      • 71
        5
        60%
      • 25
        4
        21%
      • 12
        3
        10%
      • 6
        2
        5%
      • 5
        1
        4%
      Total : 119 voix
    • Guillaume
      Guillaume
      Diamant
      Inscrit le 20.01.2006 Messages : 11.649
      Cet article s'inscrit dans le cadre de la promotion diamants, rédigez un article !

      Stratégie du petit tapis LAG

      1. Introduction

      Cet article vous présente le jeu selon la stratégie du petit tapis LAG avant que le flop ne soit dévoilé. La différence essentielle avec la stratégie du petit tapis « classique » est le fait que l’on va jouer beaucoup plus de mains, essentiellement au bouton, au cut off ou aux blinds, et que l’on va rester beaucoup moins tight dans sa façon de jouer.
      Pourquoi passer d’un jeu extrêmement tight à un jeu plutôt loose et pourquoi la SPT LAG plutôt que le big stack ?

      Voici quelques raisons :

      - Au plus vous monterez dans les limites, au plus les joueurs seront tight et donc, au plus ils coucheront facilement leurs mains potentielles qui n’auront pas la cote implicite pour suivre un short stack.
      - Vous serez beaucoup moins souvent confronté à un jeu plus fort en face de vous, ce qui vous coûte habituellement une bonne partie de votre cave en big stack si vous n’êtes pas capable de le détecter, tandis que ça ne vous coûtera « que » 20 BB si vous n’arriver pas le détecter en SPT.
      - Vous aurez un winrate beaucoup plus important qu’en big stack.
      - Vos adversaires feront beaucoup plus d’erreur en vous suivant, principalement par le fait qu’ils n’auront aucune cote implicite valable pour vous suivre.

      2. La Starting-Hands-Chart (SHC)

      Early Middle Late Blinds
      A-A K-K Q-Q A-K RAISE RAISE RAISE RAISE
      J-J T-T Raise / fold Raise / fold fold early / RAISE fold early / RAISE
      A-Q fold Raise / fold Raise / fold Raise / fold
      9-9 2-2 fold fold Raise / fold Raise / fold
      A-2+ K-2+ Q-5+ J-8+ T-9+ 2-3+ fold fold Raise / fold Raise / fold
      RAISE = On raise dans tous les cas
      Raise = On raise si personne n’a relancé, si on est relancé, on fold
      fold = On couche sa main
      fold early = On fold si quelqu’un a relancé en early avant

      Il est à préciser que cette SHC n’est absolument pas optimisée. Elle est juste là pour vous donner une petite idée de ce avec quoi vous pouvez jouer. Libre à vous d’y apporter quelques modifications qui vous sembleront meilleures, vous avez désormais le niveau suffisant pour le faire.

      3. La taille d'une relance et réagir lorsque l’on est relancé

      La taille des relances est identique à celle de la SPT « classique ». Lorsque l’on est relancé, il suffit de faire ce qui est inscrit dans la SHC : terminer dès que possible all-in avec les mains inscrites RAISE, folder les autres sauf si vous avez des reads particulier ou des stats indiquant que votre mains peut être gagnante contre ce genre d’adversaire.

      4. Le jeu après le flop

      Une autre différence essentielle avec la SPT « classique » sera votre façon de jouer post flop. Ici, plus question de ne jouer qu’au minimum top paire top kicker, vous allez jouer tout (ou presque) ce qui a un potentiel de gain au showdown, à condition bien sûr que vos reads / notes / statistiques vous laisse penser que vous avez une chance (il est absurde de jouer une main dont on sait par avance qu’elle nous fera perdre).

      Prenons un exemple issu du forum d’analyse francophone :

      - Vous êtes au BB avec Q-Jo et vous relancez. Deux personnes call. Vous vous retrouvez sur le flop suivant : J-T-9 bicolore. Les deux personnes avant vous terminent all-in et vous avez une cote de 3:1, que faire ? Question à première vue difficile, mais à laquelle des joueurs TAG vous répondrons quasiment tous sans hésiter qu’il y a beaucoup trop de chose qui vous battent et qu’il faut fold sans hésiter. Un joueur LAG vous répondra, quand à lui, comme un breton : « Ptet qu’il faut ben call, ptet ben qu’il faut pas ». Pourquoi cette hésitation ? Un joueur LAG qui sait maîtriser un tant soit peu correctement son jeu, était à coup sûr un joueur TAG et reste sans doute persuader que les joueurs TAG ont en grande partie raison, mais pas totalement. Bien sûr, vous êtes battu par énormément de mains, mais vous en dominez également beaucoup, sans compter le fait que vous avez un tirage quinte bilatéral au cas où vous ne dominez pas à ce moment là de la partie. Pour une cote de 3:1, il est largement profitable à long terme de payer.

      Un exemple unique n’a pas forcément de sens, il était juste là dans le but de vous montrer qu’il ne faut pas hésiter à mettre son stack au milieu, peu importe la limite. L’auteur de cet article vous recommande de jouer de la manière suivante au flop : Si vous avez top paire, dans un pot que VOUS avez relance pré-flop, vous faite un contibet à 2/3 du pot ou vous pusher si l’adversaire relance avant vous. Vous allez dans tous les cas à tapis au turn, peu importe la carte qui tombe. Si vous avez meilleurs, vous faites de même. Si vous avez bottom, seconde ou underpaire, vous faites un contibet. Vous foldez éventuellement si c’est un scary board (flop monocole avec 3 overcard et que vous n’en avez aucune de cette couleur, joueur relativement tight qui vous sur-relance ou contibet, etc.). Si vous avez un tirage avec overcards, vous faites un contibet, et vous suivez si votre adversaire relance, il peut s’agir d’un bluff et vous avez dans la plupart des cas une cote suffisante si on tient compte de la probabilité que l’adversaire a à bluffer. Dans tous les cas, n’ayez pas peur de mettre votre stack au milieu, si vous vous faites stacker, dites vous que vous avez eu droit à une note en échange.

      5. A partir de quelle limite cette stratégie est-elle viable ?

      Il est évident que cette stratégie n’est pas viable dans toutes les limites. Dans les basses limites, il y a beaucoup trop de joueurs qui ne connaissent en aucun cas les principes « avancés » du poker. Il est donc inutile de tenter cette stratégie contre eux, vous serez probablement perdant à long terme. Plus vous monterez dans les limites, plus vous aurez à faire à des adversaires non pas meilleurs, mais moins idiot que les autres. Et c’est seulement à partir de là que vous pourrez espérer avoir un edge et que cette stratégie pourra révéler sa force. La limite MINIMALE dans laquelle vous pouvez jouer est, selon le rédacteur de cet article stratégique, la NL100. Il recommande néanmoins la NL200 pour plus de sécurité.

      6. Les stats Poker Tracker (ou Elephant) et le datamining

      Poker Tracker et Elephant sont deux programmes qui peuvent vous aider grandement dans vos prises de décision. Si vous jouez cette stratégie, vous êtes probablement en possession d’une de ces deux licences et vous savez donc vous débrouiller seul pour interpréter ces statistiques. Parlons maintenant du Datamining, une chose bien plus importe que les statistique que vous offre ces programmes, du moins pour cette stratégie. Le datamining vous offre des stats sur certains joueurs sans que vous ayez eu besoin de jouer contre eux. C’est un avantage certains pour un jeu, qu’il soit TAG ou LAG, dont vous voulez être gagnant à long terme. Néanmoins, pour cette stratégie qui est essentiellement basé sur l’image que vous avez à la table, le datamining n’est (encore une fois, il s’agit d’une réponse de breton) probablement pas une bonne idée. Pourquoi ? Simplement par le fait que, si vous ne faites aucun datamining, vous savez exactement le nombre de mains que vous avez joué contre tel ou tel joueur, et vous pouvez donc, presque à coup sûr (il peut lui aussi vous dataminer), savoir si il peut être éventuellement au courant de votre jeu extrêmement loose et donc, par conséquent, réagir d’une autre manière par rapport à ses actions.

      7. Votre image à la table

      Un autre élément essentiel de cette stratégie est l’image que vous véhiculer au sein de la table. Si vous faites plusieurs coups « foireux », vos adversaires n’hésiteront plus à vous payer avec de moins bonnes mains et vous serez beaucoup moins gagnant, voire même peut-être perdant. Evidemment, ce n’est pas au bout de 500 mains joués qu’on peut se plaindre « Merde, ça passe plus, tout le monde sait comment je joue ». Ceci est, toujours selon l’auteur de cet article, totalement stupide. Votre Fold Equity n’en saura en aucun cas (ou dans de très rare cas) affectées. Faites également très attention à montrez le moins souvent vos mains foireuse. N’hésitez pas à garder 1BB de sécurité pour ne pas montrer vos cartes si l’adversaire vous relance. Faites aussi semblant de réfléchir quand vous êtes dominé, et n’hésitez pas à raconter des excuses bidons pour justifier votre fold ou votre « missclick ». Dites vous que ce ne sont pas vos amis, ce sont juste des gens qui vous fileront leur tune, vous ne leur devez absolument rien du tout.

      8. Ne pas avoir peur

      Lorsque vous monterez dans les limites, vous serez plus souvent confronter à faire des bluffs qui risquent de vous coûter cher en terme de $ si l’adversaire paie. Si vous n’êtes pas capable de le faire, ne jouez plus cette stratégie. Pour plus de facilité, raisonnez en termes de BB. Il ne s’agit pas de 1.000$ que vous placez au milieu, mais de 20BB, ce qui est tout de suite beaucoup moins impressionnant. C’est dur pour pas mal de personne, mais c’est le meilleur moyen de ne pas avoir peur de foutre son stack au milieu.

      9. Un move particulier : le raise avec any two

      L’auteur de cet article fait de temps à autres un raise avec any two si 3 limpeurs ou plus. Il s’agit dans la plupart des cas d’un pur bluff. Ceci s’explique par le fait que l’on annonce une grande force préflop, et que l’on confirme cette force au flop. Il s’agit en fait de suivre « une ligne de conduite » qui fera croire à l’adversaire que nous disposons d’un monster. Il est primordial d’éviter de montrer ses cartes dans ce cas.

      10. Conclusion

      Cette stratégie ne s’adresse pas à tout le monde, elle s’adresse à des joueurs confirmés et qui n’ont pas froid aux yeux. Si vous ne faites pas parti de ce type de profil, passez votre chemin.
  • 18 réponses
    • MrPresident87
      MrPresident87
      Bronze
      Inscrit le 05.11.2007 Messages : 831
      +5. Pour toute l'oeuvre d'Arnfast !!
    • dagodr
      dagodr
      Modérateur
      Modérateur
      Inscrit le 18.02.2007 Messages : 3.930
      +5 obv
    • Tonylyon
      Tonylyon
      Bronze
      Inscrit le 19.03.2008 Messages : 710
      +5 Arnfast a prouvé que sa stratégie était gagnante (si on exclue les gros coups de chatte :D )
    • pigiron
      pigiron
      Bronze
      Inscrit le 24.08.2007 Messages : 500
      5/5
    • Pompomette
      Pompomette
      Bronze
      Inscrit le 06.08.2007 Messages : 85
      Sur la dernière ligne, la différence entre T9+ et 23+ c'est que 23 c'est assorti ?

      Sinon, félicitations pour la découverte de cette technique : l'essayer c'est l'adopter !
    • Myrddin84
      Myrddin84
      Bronze
      Inscrit le 23.05.2007 Messages : 6.771
      Je trouve très impressionnant la méthode "Arnfast". Il a réussi à créer son propre style gagnant qui diffère fort de ce qu'on avait jamais vu. Il a réussi à créer un style adapté au style "commun" et qui en exploite les faiblesses. Dommage que l'article ne soit pas mieux présenté ...

      6/5 pour le fond, 2/5 pour la forme. Mais le fond est tellement extraordinaire qu'il mérite d'être bien noté ! 5/5 !
    • Arnfast
      Arnfast
      Black
      Inscrit le 17.08.2007 Messages : 2.168
      A vrai dire, je l'ai écrit à la vite quand je me suis rendu compte qu'il ne restait que 3 - 4 heures pour le faire... Je remarque qu'il est bourré de fote dortaugraf et j'aurais pu le peaufiner en y insérant des exemples clairs à chaque fois. Je pourrais toujours l'améliorer par après si il doit un jour être publié sur le site ;)
    • fishlucien22
      fishlucien22
      Bronze
      Inscrit le 03.11.2007 Messages : 1.637
      encore de la SPT :(
      donc pas de note de ma part mais c'est vrai que j'suis quand meme tenter de mettre un 5 parce que t'invente ton propre style !
    • Butamigiu
      Butamigiu
      Bronze
      Inscrit le 10.03.2008 Messages : 4.295
      Negreanu n'a qu'à bien se tenir :D

      très intéressant, vraiment, merci de nous faire partager ta méthode =) (5/5)
    • AirCeos
      AirCeos
      Bronze
      Inscrit le 17.01.2008 Messages : 2.254
      Easy 5/5, même si les résultats réçents du posteur tende à relativiser les résultats à long terme.
    • elayha
      elayha
      Bronze
      Inscrit le 05.07.2007 Messages : 467
      excellent ... ca me donne envie de retourner faire du CG ...
    • nadbluff
      nadbluff
      Global
      Inscrit le 12.01.2008 Messages : 901
      C'est sur tout le monde il est content quand il s'agit de jouer plus loose!
      mdr c'est trop fort!

      enfin , je tiens a te dire que j'ai le meme genre de methode que toi,
      que ça m'correspond a fond, et que ça m'a fait delirer de lire un texte
      que j'aurais presque pu ecrire moi meme! (façon de parler)
      bref very nice man!
      on joue dans le meme style, que sur l'image perso,
      et les reads (read vis a vis du read que l'adversaires est supposé avoir sur soit)

      niquel peace man!
      selon moi, c'est une strategie gagnante surtout en live.
      c'est ce que j'ai pu constater, et je precise a mon tour qu'a de petites
      limites sur le net, c'est un peu la misere quand meme,
      on est obligés de taper plus dans le TAG que le LAG.
      bye
    • 7ponky7
      7ponky7
      Bronze
      Inscrit le 05.06.2007 Messages : 1.932
      Message original de AirCeos
      Easy 5/5, même si les résultats réçents du posteur tende à relativiser les résultats à long terme.
      Dévoile pas la vérité, y'a la moitié du forum qui bave...

      :transpire:
    • tigerK
      tigerK
      Bronze
      Inscrit le 14.10.2008 Messages : 4.566
      Wowowowow Megachuck vient de poster le lien de ce thread pour répondre au fait que je pensais être le seul à jouer shortstackLAG. Sans le savoir j'ai adopté la même technique de jeu que celle qui t'as valu ta réputation dirait-on. Et dire que tu as commencé par la garder secrète... On doit avoir le cerveau fait de la même façon, j'sais pas, mais c'est drôle. Drôle aussi que cette technique de jeu soit retombée dans l'oubli alors que tu sembles bien avoir prouvé son efficacité.
    • wil12
      wil12
      Black
      Inscrit le 17.05.2008 Messages : 4.801
      En fait je pense qu'a partir d'une certaine limite beaucoup de joueurs commencent a loosifier leur jeu, j'avoue que je joue quand meme un poil plus sérré :D
    • Butamigiu
      Butamigiu
      Bronze
      Inscrit le 10.03.2008 Messages : 4.295
      Message original de tigerK
      Drôle aussi que cette technique de jeu soit retombée dans l'oubli alors que tu sembles bien avoir prouvé son efficacité.
      Parcequ'excessivement complexe à perfectioner et à mettre au point.
    • Odinathor
      Odinathor
      Bronze
      Inscrit le 08.02.2009 Messages : 1.327
      Comme tout le monde 5/5 bien que ne pratiquant pas la spt, mais en tant que bretonne un truc me chiffonne:

      Un joueur LAG vous répondra, quand à lui, comme un breton : « Ptet qu’il faut ben call, ptet ben qu’il faut pas ».


      c'est une réponse de normand... et depuis l'affaire du mont St Michel... :D
    • tigerK
      tigerK
      Bronze
      Inscrit le 14.10.2008 Messages : 4.566
      Message original de Butamigiu
      Message original de tigerK
      Drôle aussi que cette technique de jeu soit retombée dans l'oubli alors que tu sembles bien avoir prouvé son efficacité.
      Parcequ'excessivement complexe à perfectioner et à mettre au point.
      MEGALOL :f_eek: