Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En continuant de parcourir ce site, vous acceptez ces cookies. Pour plus d'informations et pour changer vos paramètres, consultez notre politique de cookie et notre politique de vie privée. Fermer

[Crushing NL50] Commentaires et Questions

    • gekko7084
      gekko7084
      Bronze
      Inscrit le 31.03.2011 Messages : 339
      Etant donné que l'on va regarder toute la série, autant créer un topic dédié ici afin de regrouper les commentaires et autres interrogations de chacuns. Si un tel sujet existait deja sur le forum Sharkschool, supprimez celui là, pas de soucis.

      Pour ma part, dans la deuxième vidéo, j'ai noté qu'il évoque comme type de bet le bet pour info?! Hors il me semble avoir lu, et entendu lors de coaching, que ce genre de mise n'avait pas lieu d'être. Qu'edt-ce qu'il en est réellement? Quels sont vos avis sur la question?
  • 5 réponses
    • CharlesPkR
      CharlesPkR
      Bronze
      Inscrit le 07.12.2008 Messages : 7.402
      Effectivement, on ne bet pas pour info.

      Il met ça avec le bet pour protection, ce me semble, un peu de côté. Cela signifie que quand on mise, le but premier ne doit pas être de recueillir de l'information ni de protéger sa main. Néanmoins, ce sont des objectifs secondaires.

      Par exemple, quand on mise pour value sur un flop avec des tirages, le but premier est de faire de la value, et par ailleurs on protège aussi notre main.

      Tu peux aussi faire un 3-bet pré-flop avec AQ en sachant que ton adversaire va souvent call ton 3-bet, donc avec une range que tu vas battre, et tu sais que s'il 4-bet, alors il a AK, QQ+. De fait, lorsqu'il call ou 4-bet, tu obtiens une nouvelle information sur sa range.
      En fait, mon exemple est un peu compliqué, mais à chaque fois que tu mises et qu'un adversaire réagit à cette mise, tu gagnes de l'information sur sa main. Néanmoins, ce n'est pas le but premier de ta mise.

      En complément, je crois qu'il n'en parle pas dans la vidéo, mais on peut aussi miser pour ramasser l'argent mort dans le pot. Imagine par exemple que tu aies 55 sur 248 et que tu sais que ton adversaire a pratiquement tout le temps des overcards. Tu es devant lui, mais il est bon de miser tout de même, parce qu'il va très probablement te rattraper d'ici la river si tu lui laisses des cartes gratuites (d'autant plus que si tu check jusqu'à la fin, il peut te bluff sur n'importe quelle overcard). On ne mise pas pour value puisque les overcards ne vont pas call (supposons-le), on ne mise pas en bluff parce qu'on ne fait pas fold de meilleure paire que la nôtre, mais on mise ici pour prendre l'argent mort, ou, autrement dit, pour prendre sa part d'equity.
      erkyl en parle dans une vidéo d'ailleurs (enfin, j'ai vu une vidéo de lui ou il disait qu'il en parlait dans une autre vidéo :p sur les raisons de miser).
    • Nolande
      Nolande
      Modérateur
      Modérateur
      Inscrit le 20.01.2008 Messages : 12.978
      c'est ici je pense ---> To bet or no to bet ?
    • tristan620
      tristan620
      Bronze
      Inscrit le 18.09.2009 Messages : 1.218
      Message original de CharlesPkR
      Effectivement, on ne bet pas pour info.



      En complément, je crois qu'il n'en parle pas dans la vidéo, mais on peut aussi miser pour ramasser l'argent mort dans le pot. Imagine par exemple que tu aies 55 sur 248 et que tu sais que ton adversaire a pratiquement tout le temps des overcards. Tu es devant lui, mais il est bon de miser tout de même, parce qu'il va très probablement te rattraper d'ici la river si tu lui laisses des cartes gratuites (d'autant plus que si tu check jusqu'à la fin, il peut te bluff sur n'importe quelle overcard). On ne mise pas pour value puisque les overcards ne vont pas call (supposons-le), on ne mise pas en bluff parce qu'on ne fait pas fold de meilleure paire que la nôtre, mais on mise ici pour prendre l'argent mort, ou, autrement dit, pour prendre sa part d'equity.
      erkyl en parle dans une vidéo d'ailleurs (enfin, j'ai vu une vidéo de lui ou il disait qu'il en parlait dans une autre vidéo :p sur les raisons de miser).
      Salut Charles,

      Peux-tu développer un peu le concept d'argent mort car j'ai rien compris, je ne vois pas la différence avec bet pour protection.
    • gekko7084
      gekko7084
      Bronze
      Inscrit le 31.03.2011 Messages : 339
      Si je peux me permettre, Charles me corrigera si je me trompe. Un bet pour protection est une mise d'une part pour value (tu as une main faite et tu met essentiellement ton adversaire sur des tirages), et d'autre part tu veux que ton adversaire commette une erreur en payant ta mise alors qu'il n'a pas la côte. N'oublie pas que tes gains viennent des erreurs de tes adversaires donc il faut les inciter à commettre ces erreurs.
      L'argent mort ce serait plutot dans une situation ou personne n'aurait touché le board et ne serait prêt à suivre une mise, tu peux essayer de voler le pot en misant (en bluff ou en value). La encore avoir la position donne un avantage non négligeable pour "détecter" ce type de situation.
    • CharlesPkR
      CharlesPkR
      Bronze
      Inscrit le 07.12.2008 Messages : 7.402
      Message original de gekko7084
      Si je peux me permettre, Charles me corrigera si je me trompe. Un bet pour protection est une mise d'une part pour value (tu as une main faite et tu met essentiellement ton adversaire sur des tirages), et d'autre part tu veux que ton adversaire commette une erreur en payant ta mise alors qu'il n'a pas la côte. N'oublie pas que tes gains viennent des erreurs de tes adversaires donc il faut les inciter à commettre ces erreurs.
      L'argent mort ce serait plutot dans une situation ou personne n'aurait touché le board et ne serait prêt à suivre une mise, tu peux essayer de voler le pot en misant (en bluff ou en value). La encore avoir la position donne un avantage non négligeable pour "détecter" ce type de situation.
      Yop, je suis partiellement d'accord.
      D'abord on écrit cote.
      Mais quand je parle de miser pour ramasser l'argent mort, c'est justement que notre mise n'est ni pour value, ni en bluff.

      Cas concret que j'ai déjà donné et que je développe :

      BU, joueur TAG, relance.
      Je me retrouve en SB avec 55, et je choisis de 3-bet en bluff parce que BU steal énormément. Je pense qu'il call le 3-bet avec AJ+, KQ, 99-JJ (range arbitraire hein, je suis pas là pour faire de la théorie sur les call de 3-bet).
      Le flop tombe : 248 rainbow. J'ai 60% d'equity contre sa range. Pourtant, si je mise, je sais qu'il ne va call qu'avec les pockets 99-JJ.
      Donc si je mise, je ne fais rien fold qui me bat et je ne fais rien call que je bats. Ce n'est ni une mise pour value, ni une mise en bluff.
      Donc on pourrait penser qu'il vaut mieux checker et essayer d'aller à l'abattage gratuitement. Mais si on check, Villain va facilement pouvoir bluff avec ses OC, et on aura une situation difficile. Si on check, on donne aussi l'opportunité à Villain de voir une carte gratuite et de toucher éventuellement une paire plus forte avec ses 6 outs (qui lui donnent tout de même 25% d'equity).
      Donc dans cette situation, on peut tout de même faire un C-Bet pour ramasser le pot tout de suite s'il a des OC et éviter i) de donner des cartes gratuites ; ii) de se faire bluff plus tard. C'est ce que j'appelle ramasser l'argent mort du pot, ou prendre la part d'equity à l'adversaire.
      Si on se fait call, alors on sait qu'on est battu et on c/f (donc c'est aussi, dans un objectif secondaire, un peu un bet pour info pour reprendre ce que je disais au début de mon premier post).

      Après, j'ai découvert ce concept assez récemment avec erkyl, alors que j'avais toujours pensé qu'on misait soit pour value, soit en bluff. Néanmoins, je trouvais justement ce genre de situation un peu paradoxal, où je trouvais qu'un bet était correct, alors qu'il n'était ni pour bluff, ni pour value.

      Je n'ai pas regardé la vidéo d'erkyl où il développe ça, mais à mon avis, tu devrais la regarder si tu veux en savoir plus. Je ne te raconte que ce que mon propre cerveau a réussi à développer tout récemment, donc ça reste un peu superficiel.